Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Assurances & Crédits > Assurance Prêt Immobilier : simulateur et comparateur gratuit ! > Sur quels critères choisir une assurance de prêt immobilier ?

Sur quels critères choisir une assurance de prêt immobilier ?

Sur quels critères choisir une assurance de prêt immobilier ?

Lorsque vous faites un emprunt immobilier, la banque vous demande systématiquement d’y adosser une assurance emprunteur, permettant de garantir le paiement de vos échéances en cas de décès, d’invalidité ou de perte d’emploi par exemple.

Bien que cette assurance ne soit officiellement pas obligatoire, il sera nécessaire de la souscrire pour valider l’offre de prêt immobilier. En revanche, vous avez le libre choix de l’organisme d’assurance, il est donc nécessaire de connaître les critères les plus importants pour bien choisir son assurance de prêt immobilier.

Critère numéro 1 : les exclusions de garantie

Même si cela peut paraître paradoxal, le premier critère pour choisir son assurance emprunteur est sans aucun doute de vérifier les exclusions de garantie, pour comprendre le mécanisme déclenchant, ou non, une prise en charge de l’assurance.

Ainsi, il se peut que votre assurance emprunteur exclue des pathologies comme celles liées aux maux de dos ou encore aux affections dites psychologiques. En conséquence, si votre invalidité future découle d’une hernie discale ou encore d’une fibromyalgie, vous pourriez bien avoir de mauvaises surprises.

Or, ce sont généralement les premières causes d’invalidité qui sont de fait exclues, vous laissant sans emploi ou avec une baisse de revenus substantielle, et sans aide de l’assurance emprunteur.

C’est pourquoi il est important :

  • De ne jamais mentir sur les questionnaires de santé,
  • De prendre le temps de lire les exclusions de garantie avant de signer.

En effet, le questionnaire de santé est essentiel, car en fonction de celui-ci, l’assureur peut décider de vous couvrir en écartant certaines garanties dans vos conditions particulières.

De même, faites attention aux exclusions de garantie si vous avez des activités dites « à risque », parce que vous êtes sportif de haut niveau, pilote d’avion privé, alpiniste chevronné, etc. Les exclusions peuvent être aussi ponctuelles, les assureurs se déchargeant de toute responsabilité si vous faites un saut en parachute ou à l’élastique par exemple.

Critère numéro 2 : les garanties facultatives

Généralement, la banque demande à ce que vous soyez au minimum couvert par les garanties suivantes, qu’elle juge obligatoires :

  • La garantie décès,
  • La garantie PTIA Perte Totale et Irréversible d’Autonomie.

Mais l’établissement de crédit peut également décider, au vu de votre dossier, de vous imposer des garanties supplémentaires. De même, vous pouvez décider de les souscrire pour être mieux assuré. Voici les garanties optionnelles de l’assurance de prêt immobilier :

  • La garantie IPT Invalidité Permanente Totale,
  • La garantie IPP Invalidité Permanent Partielle,
  • La garantie ITT Interruption Temporaire de Travail, aussi appelée garantie perte d’emploi.

Ces garanties facultatives sont à étudier de près, car elles font bien entendu grimper le prix de votre assurance emprunteur, sans forcément vous couvrir dans tous les cas. Ainsi, soyez attentifs aux critères suivants :

  • Le pourcentage d’invalidité à partir duquel il y a bien une prise en charge,
  • La durée des garanties dans le temps,
  • Les modalités de la garantie perte d’emploi (seulement en cas de licenciement ou autres cas de figure acceptés).

Critère numéro 3 : les délais de carence et de franchise

Autre critère déterminant pour le choix de votre assurance de prêt immobilier, le délai au bout duquel l’assureur va intervenir pour vous indemniser. Il en existe deux types différents :

  • Le délai de carence : c’est le laps de temps pendant lequel vous payez vos cotisations sans pouvoir être indemnisé en cas de sinistre, le délai de carence varie généralement de 1 à 12 mois en fonction des assureurs, mais également en fonction des garanties,
  • Le délai de franchise : c’est le laps de temps entre la déclaration du sinistre et le déclenchement des garanties, vous n’êtes indemnisé qu’après ce délai dépassé, le délai de franchise varie généralement de 1 à 6 mois en fonction des assureurs, mais également en fonction des garanties.

Il est important de les connaître et de les étudier entre les différents assureurs, car ils peuvent mettre en difficulté l’assuré en cas de sinistre, mieux vaut donc prévoir un matelas de sécurité ou changer d’assureur si ces délais sont trop longs pour vous.

Critère numéro 4 : le prix

Bien entendu, le prix de votre assurance emprunteur est un critère de décision déterminant pour l’assuré. Pour autant, nous ne l’avons pas mis en tête de liste, car il est faut d’abord savoir ce que l’on compare. Ainsi, une garantie emprunteur sans délai de carence et couvrant la perte d’emploi est en toute logique plus onéreuse qu’une garantie emprunteur couvrant seulement le décès et l’invalidité avec des délais de carence de plusieurs mois.

Il est donc important de comparer entre elles des offres similaires. Pour ce faire, il faut que vous ayez déjà prix votre décision quant aux garanties souhaitées d’une part, et aux quotités assurées d’autre part. En effet, si vous empruntez avec un co-emprunteur, vous pouvez vous assurer à 200 % (100 % sur chaque tête), comme à 100 % (avec la répartition de votre choix, comme un 50 / 50 ou un 70 / 30 par exemple).

Sachez cependant qu’une assurance de prêt dite « de groupe » souscrite auprès de la banque, est souvent plus chère qu’une assurance de prêt « individuelle » souscrite auprès d’un organisme indépendant. C’est pour cette raison qu’il est toujours recommandé d’utiliser la délégation d’assurance, qui vous permet de choisir librement votre assurance emprunteur.

À cet effet, nous mettons à votre disposition un comparateur d’assurance de prêt immobilier gratuit en sans aucun engagement de votre part. Il vous permettra de mettre en concurrence, dans le calme et sans précipitation, les différentes offres des assureurs en fonction de votre situation personnelle. Libre à vous de donner suite, ou non, à leurs propositions !

Critère numéro 5 : la relation avec l’assureur

Enfin, ce critère est souvent négligé, mais il est pourtant important. N’hésitez pas à vous renseigner sur l’assureur, pour vérifier la qualité de ses services d’une part, et à la qualité de ses réponses d’autre part.

Bénéficiez-vous d’un espace personnel ? Pouvez-vous contacter votre assureur par e-mail ou via une application ? Quels sont ses délais de réponse ? Les avis des autres assurés sont-ils positifs au regard de la concurrence ? L’assureur est-il bien situé en Europe ?

Avant de souscrire, en fonction de l’assureur choisi, vous pouvez solliciter un rendez-vous en agence, par chat, par mail ou par simple appel téléphonique afin d’être rassuré sur la qualité de la relation qui va vous unir pendant de nombreuses années !

 
 

Comparateur Assurance de Prêt
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : jYK9fA

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires