Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Le rachat de crédit immobilier > Rachat de crédit immobilier sans frais : est-ce possible ?

Rachat de crédit immobilier sans frais : est-ce possible ?

Rachat de crédit immobilier sans frais : est-ce possible ?

Faire un rachat de crédit immobilier nécessite de bien évaluer les frais qui y sont liés. Cette opération n’est intéressante que si vous économisez plus que vous ne dépensez en frais de remboursement.

Le rachat de crédit immobilier présente un coût pour tous les emprunteurs, quelle que soit la transaction effectuée. Certains frais sont obligatoires alors que d’autres peuvent être négociés. Est-il possible de mettre en place un rachat de crédit immobilier sans frais ? Explications.

Les frais indispensables liés au rachat de crédit immobilier

Lors d’un rachat de crédit immobilier, l’emprunteur doit prendre en compte le coût total de l’opération. On différencie les frais obligatoires des frais annexes.

Les frais de dossier sont indispensables. En effet, suite à votre demande de rachat de crédit immobilier, l’organisme concerné devra analyser votre dossier et transmettre l’ensemble des pièces justificatives à la banque. Le montant des frais de dossier est librement fixé par les établissements bancaires qui l’inclut généralement dans le financement. Dès lors, il n’est pas nécessaire de verser cette somme directement.

Les frais de garantie sont obligatoires pour financer un projet d’achat. Un rachat de crédit immobilier implique un nouvel emprunt et donc une nouvelle garantie. Il peut s’agir d’une hypothèque permettant au créancier de saisir l’immeuble pour se faire rembourser en cas de défaillance de la part de l’emprunteur. Cette garantie représente près de 2 % du montant du prêt. Un cautionnement peut également être mis en place. Le recours à un organisme de cautionnement entraîne le versement d’une commission variant entre 2 et 3 % du montant emprunté. Si l’emprunteur privilégie un garant, il n’aura toutefois aucun frais à régler.

Rachat de crédit immobilier : quels sont les frais négociables ?

Certains frais liés au rachat de crédit immobilier peuvent être minimisés. Parmi eux il y a les frais de remboursement anticipé. Concrètement, la banque chargée de mettre en place le rachat de crédit doit rembourser l’intégralité des montants restant dus auprès des autres prêteurs. Cette transaction génère des frais de remboursement anticipé qui seront inclus dans le coût total du rachat de prêt immobilier. Si vous souhaitez souscrire un nouveau prêt, il est fortement recommandé de négocier ces frais avec votre banquier. Dans tous les cas, ces indemnités de remboursement anticipé ne pourront pas dépasser 3 % du capital restant dû dans la limite de 6 mois d’intérêts sur le capital déjà remboursé.

Les conditions globales du nouveau contrat de prêt peuvent aussi être négociées auprès de votre banque actuelle ou d’un autre établissement. Cependant, il est fort probable que votre banque ne soit pas en mesure de vous proposer le taux le plus bas du marché. Pour bénéficier d’une meilleure offre de crédit immobilier, vous aurez tout intérêt à vous tourner vers les banques concurrentes.

Pour estimer le coût total de votre rachat de crédit immobilier, n’hésitez pas à utiliser un simulateur en ligne. Cet outil gratuit et sans engagement peut vous permettre de réaliser d’importantes économies, jusqu’à 60 %.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de rachat de crédits
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : QzRUYY

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires