Vous êtes ici : Actualités autour de l'immobilier > Actualité Défiscalisation > Défiscalisation immobilière 2019 : quel est le meilleur programme ?

Défiscalisation immobilière 2019 : quel est le meilleur programme ?

Défiscalisation immobilière 2019 : quel est le meilleur programme ?

Loi Pinel, location meublée, résidence de services… Autant de solutions permettant de se constituer un patrimoine ou de défiscaliser. Quel est le meilleur programme de défiscalisation en 2019 ?

Malgré la mise en place de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), l’immobilier continue de remplir son rôle de valeur-refuge. La classe d’actifs est encore à privilégier en 2019 pour bénéficier de taux de crédit attractifs. Quel dispositif de défiscalisation immobilière choisir ?

Le Pinel, un avantage fiscal intéressant pour les emprunteurs

L’investissement en Pinel est l’une des solutions préférées des Français. S’il n’est désormais plus possible de bénéficier de ce dispositif pour l’achat d’un bien neuf dans les zones B2 et C, le marché reste ouvert en zones A, A bis et B1. L’avantage fiscal obtenu dans le cadre du dispositif Pinel dépend principalement de la durée de location du bien. Le contribuable peut espérer obtenir une réduction d’impôt de 12 % s’il s’engage à louer son logement pendant 6 ans, de 18 % sur 9 ans, de 21 % sur 12 ans.

La location meublée, un choix judicieux

Les foyers non soumis à l’IFI peuvent opter pour la location meublée (LMNP) et ainsi profiter d’un statut fiscal avantageux. Si vos recettes sont inférieures à 70.000 euros, vous serez soumis au régime micro-BIC et profiterez d’un abattement de 50 %. Au-delà de 70.000 euros, le régime du réel s’applique vous permettant de déduire des recettes l’ensemble des charges et amortissements. Le statut LMNP est idéal pour préparer sa retraite ou financer les études de ses enfants.

Investir dans l’immobilier à rénover avec le dispositif Denormandie

Le récent dispositif Denormandie met en place un avantage fiscal pour les particuliers ou promoteurs qui achètent un bien nécessitant une rénovation. Concrètement, cette nouvelle loi permet de déduire de ses impôts sur le revenu 12, 18 ou 21 % de l’investissement à condition de s’engager à louer le logement pendant respectivement 6, 9 ou 12 ans et de réaliser un montant de travaux correspondant à 25 % du total de l’opération. L’avantage fiscal offert est donc similaire à celui du dispositif Pinel.

Les SCPI, des rendements attractifs

Un autre moyen d’investir dans la pierre consiste à s’orienter vers des SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier). Les SCPI offrent un ticket d’entrée accessible et un rendement intéressant. En 2017, celui-ci s’établissait à près de 4,43 %. Les SCPI fiscales ont l’avantage de permettre des mises modérées comparées à l’investissement locatif en direct. Un investisseur peut acheter des parts pour quelques centaines d’euros et profiter d’une réduction correspondant à 2 % du montant de souscription pendant 6 ou 9 ans. Le propriétaire doit toutefois s’engager à louer ses parts pendant une certaine durée s’il souhaite conserver son avantage fiscal.

Ainsi, plusieurs dispositifs de défiscalisation immobilière restent intéressants en 2019. Le choix du meilleur programme dépendra essentiellement de votre situation, de vos objectifs et votre horizon de placement. Pour vous faire une idée plus précise de chaque programme, n’hésitez pas à utiliser un simulateur de défiscalisation immobilière.

Écrit par Didier le 08/02/2019
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 5BZEDA

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir