Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Les dossiers pratiques immobilier > Une piscine donne-t-elle de la valeur à sa maison ?

Une piscine donne-t-elle de la valeur à sa maison ?

Une piscine donne-t-elle de la valeur à sa maison ?

De plus en plus de Français font construire une piscine dans leur jardin, ce qui inscrit notre pays à la deuxième place mondiale après les États-Unis. Chaque année, les ventes ne cessent de progresser et la piscine devient un symbole de luxe et de bien-être de plus en plus abordable. On note en effet qu’un bassin présente un véritable intérêt, puisqu’il donne de la valeur à la maison. Mais dans quelles proportions ? Et dans quelles conditions ?

La valeur ajoutée de la piscine privée

Une maison avec piscine est un bien généralement intéressant, et ce partout en France. En effet, si plus de quatre Français sur dix souhaitent profiter de leur bassin privé, il faut savoir que les joies de la baignade ne sont pas le seul atout, car une piscine apporte une véritable valeur ajoutée à la maison. Toutefois, tous les bassins ne sont pas avantageux. Pour présenter un véritable intérêt, la piscine doit être en dur, esthétique, bien conçue et bien équipée.

En effet, une étude de la Fédération des professionnels de la piscine, ou FPP, a révélé qu’une maison avec piscine enterrée est vendue avec une plus-value moyenne de 5 à 20 % en comparaison du même type de bien sans bassin, voire même jusqu’à 30 % selon les agents immobiliers. Ainsi, il est fréquent que le gain du vendeur soit supérieur à celui dépensé pour la construction du bassin et l’aménagement de ses équipements.

Quels sont les avantages d’une piscine ?

Une maison équipée d’une piscine attire naturellement, car un bassin privé, quelle que soit sa taille, présente des avantages indéniables.

  • La piscine privée est synonyme de bien-être. À la fois conçue pour la pratique sportive et pour la détente, elle peut être utilisée par tous les membres de la famille selon leur envie. Les amateurs de baignade sont ainsi ravis de profiter en toute intimité de leur bassin bien à eux.
  • La piscine a une image conviviale, autour de laquelle on passe de bons moments en famille et entre amis.
  • La piscine est également esthétique, notamment lorsqu’elle est bien aménagée et qu’elle s’inscrit visuellement dans l’environnement de la maison (voir ici de beaux modèles).

Si la piscine enterrée, bien équipée et bien conçue est la plus recherchée par les futurs acheteurs d’un bien, certains modèles hors-sol de qualité, notamment dotés d’une armature en bois, peuvent séduire de potentiels acquéreurs.

Il est toutefois à noter que le gain est bien plus marqué dans les régions côtières, et principalement les régions ensoleillées, c’est-à-dire la côte atlantique et la côte méditerranéenne. Dans les autres régions, notamment les plus froides, la plus-value est moins marquée, sauf pour des modèles conçus pour une utilisation à l’année.

Par ailleurs, la piscine attire si elle est bien équipée, notamment de dispositifs légaux de sécurité, voire d’un abri. En effet, depuis 2004, les piscines privées doivent être impérativement équipées d’un système anti-noyade. Il peut s’agir d’une couverture, d’une barrière, d’une alarme ou d’un abri. Sans ce dispositif, le propriétaire s’expose à une amende de 45 000 euros.

Quand la piscine n’est pas un atout…

Si la piscine privée est le rêve de nombreux Français, elle peut parfois être rédhibitoire pour certains potentiels acheteurs. En effet, un bassin présente des inconvénients qui peuvent entraver la vente d’un bien pour des personnes qui ne souhaitent pas profiter de ce type d’installation.

  • Un coût d’entretien important : une piscine représente un coût important chaque année en eau et en entretien, tant pour les produits que pour le dispositif de filtration.
  • Le temps d’entretien : prendre soin d’une piscine nécessite du temps. Le bassin doit rester propre, ainsi que ses alentours, ce qui peut s’avérer problématique, notamment pour des personnes qui n’en souhaitent pas ou qui n’en profitent guère.
  • Une taxe foncière plus élevée : la taxe foncière est appliquée en fonction des installations qui ne peuvent être ôtées sans démolition. En conséquence, puisque la piscine augmente la valeur locative de la maison, le montant de la taxe foncière augmente également.

Ainsi, si la piscine présente un véritable avantage pour attirer des acheteurs potentiels, elle peut parfois empêcher une vente si les visiteurs n’en souhaitent pas ou si le bassin n’est pas convenablement conçu et aménagé. En conséquence, la plus-value, bien que réelle, peut parfois être temporisée.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : kDHbzY

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires