Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Travaux & Rénovation > Construire sa maison avec un architecte : fonctionnement, avantages, inconvénients

Construire sa maison avec un architecte : fonctionnement, avantages, inconvénients

Construire sa maison avec un architecte : fonctionnement, avantages, inconvénients

Dans le cadre d'un projet de construction d'une maison, comme pour tous les projets immobiliers pour lesquels il est engagé, un architecte peut intervenir aux stades de sa conception, de sa réalisation, et de sa réception. Tout au long de sa mission, dont l'étendue est définie au départ avec le maître d'ouvrage selon les besoins et le budget de ce dernier, un architecte conseille le maître d'ouvrage, le met en garde sur la faisabilité ou non de son projet et l'épaule notamment dans ses démarches administratives liées aux réglementations d'urbanisme.

Ce professionnel est aussi l'interlocuteur unique des entreprises qui réalisent les travaux. Un architecte est responsable de l'application des modalités de ses missions. Construire sa maison avec un architecte représente un coût non négligeable mais permet la réalisation d'un projet unique et entièrement personnalisé.

Le rôle d'un architecte pour construire sa maison

Un architecte fait partie d'une profession réglementée. Titulaire d'un diplôme d’État, ce professionnel doit être inscrit au tableau de l’ordre des architectes pour pouvoir détenir le titre d'architecte. Ce statut l'engage à respecter le Code des devoirs professionnels, c'est-à-dire des obligations professionnelles qui reposent sur des piliers comme le devoir de conseil et d'assistance vis-à-vis de ses clients, l'obligation de souscrire des assurances qui couvrent ses engagements, les dommages causés à des tiers et les désordres et malfaçons dont il peut être reconnu responsable. Comme le souligne l'ordre des architectes, "Le non-respect de ces règles peut entraîner des sanctions disciplinaires (avertissement, suspension, radiation)".

Un architecte peut exercer sa profession à titre individuel, sous forme libérale, en tant qu'associé ou salarié dans une société d'architecture ou d'un autre architecte, ou encore comme salarié ou associé d'une personne physique ou morale de droit privé édifiant des constructions pour son propre et exclusif usage et n'ayant pas pour activité l'étude de projets, le financement, la construction, la restauration, la vente ou la location d'immeubles, ou l'achat ou la vente de terrains ou de matériaux et éléments de construction, comme l'indique la loi du 3 janvier 1977 sur l'architecture.

D'une manière générale, un architecte intervient de la conception d'un projet immobilier, dont la construction d'une maison, à la réalisation des travaux et assiste ses clients dans toutes les opérations de suivi du chantier.

Ainsi, un architecte travaille pour un client qui a un projet immobilier (que l'on appelle le maître d'ouvrage) et son rôle consiste à concevoir son projet, c'est-à-dire qu'il définit, en l'occurrence pour la construction d'une maison, son implantation (conseils sur le choix d'un terrain par exemple, sa localisation, son environnement, etc.), sa conception (surface, composition de ses volumes, choix de matériaux et de leurs couleurs, sa performance énergétique, etc.).

Tout au long de sa mission, l'architecte a un rôle d'expertise, il épaule aussi ses clients en ce qui concerne les études préalables nécessaires, les coûts de leur projet en s'adaptant à leur budget, dans la réalisation de leurs démarches administratives si ses clients le souhaitent, en particulier pour effectuer la demande de permis de construire auprès des pouvoirs publics qui demande de fournir des éléments juridiques et techniques en rapport avec le projet de construction d'une maison.

Ensuite, l'architecte se charge des appels d'offres auprès des entreprises du bâtiment pour qui il est l'interlocuteur principal, et s'occupe de la réception des travaux.

Les différentes étapes de la construction d'une maison avec un architecte

Un architecte intervient donc tout au long, en l'occurrence, d'un projet de construction de maison. Ses missions se résument en 5 grandes étapes.

La phase exploratoire

À cette étape, l'architecte écoute et prend en compte les souhaits du maître d'ouvrage et le conseille sur son projet de construction. Il est aussi là pour faire des recommandations ou émettre des réserves en ce qui concerne notamment le terrain prévu pour construire la maison de son client.

La demande de permis de construire

La construction d'une maison suppose d'obtenir un permis de construire. Le chantier ne peut pas en effet commencer sans cette autorisation d'urbanisme. Si le maître d'ouvrage le souhaite, il peut confier cette démarche à son architecte. Sinon, ce dernier intervient seulement si le maître d'ouvrage a lui-même sollicité et obtenu le permis de construire.

L'ouverture du chantier

L'ouverture du chantier désigne l'étape finale de la conception d'un projet de construction d'une maison. C'est le moment où l'architecte soumet au maître d'ouvrage son projet détaillé sous forme de plans et de coupes réalisés à l'échelle 2cm/m, un devis descriptif détaillé de sa mission, ainsi qu'un calendrier de réalisation des travaux. À cette étape, l'architecte conseille le maître d'ouvrage sur le choix des entreprises et étudie les devis qu'elles proposent.

En fonction du projet de construction, le maître d'ouvrage signe avec la ou les entreprises choisies un contrat (selon les cas, un contrat d'entreprise ou un contrat de construction de maison individuelle sans fourniture de plans).

Avant l'ouverture du chantier, le maître d'ouvrage doit souscrire obligatoirement une assurance dommages ouvrage.

La direction des travaux

Selon l'étendue des missions confiées à l'architecte par le maître d'ouvrage, ce dernier peut se charger d'organiser et de suivre la réalisation des travaux de construction. Il est alors l'interlocuteur entre le maître d'ouvrage et les entreprises qui interviennent sur le chantier.

La réception des travaux

En tant que maître d'œuvre, l'architecte est présent au moment de la réception des travaux (le point de départ des garanties biennales et décennales des entreprises) et assiste le maître d'ouvrage à cette étape en l'alertant, par exemple, sur les éventuels défauts, malfaçons ou vices de construction constatés.

Après la réception des travaux, l'architecte vérifie la cohérence du coût total des travaux avec celui prévu au départ par les entreprises. Il peut aussi prendre en charge l'établissement de la déclaration qui atteste de la fin des travaux, un document qui doit être adressé à la mairie qui a délivré le permis de construire.

Les cas où faire appel à un architecte est obligatoire

Il faut savoir que la loi oblige de faire appel à un architecte si le projet de construction d'une maison, notamment, prévoit que la surface de plancher (qui correspond à la somme des surfaces closes et couvertes sous une hauteur de plafond supérieure à 1,80 mètre) dépasse 150 m2.

C'est la même chose également pour tous les projets d'extension d'un bâtiment si, après les travaux, la surface de ce dernier est portée à 150 m2 et plus.

Combien coûtent les services d'un architecte ?

Même s'il s'agit d'une profession réglementée par la loi, un architecte est libre de fixer les prix de sa prestation. En général, ils sont négociés avec le maître d'ouvrage et précisément définis dans le contrat qu'il signe avec son architecte, que l'on appelle un contrat de louage d’ouvrage.

Les honoraires d'un architecte peuvent prendre 3 formes principales : une rémunération au forfait qui s'applique seulement si le mission de l'architecte est connue précisément à l'avance ; une rémunération proportionnelle au coût des travaux, c'est-à-dire qui correspond à un pourcentage de ce coût ; une rémunération dite "à la vacation horaire", qui concerne davantage des missions courtes et bien définies.

La rémunération d'un architecte dépend ainsi, d'une manière générale, du coût des travaux, de la complexité de leur réalisation, de l'étendue et de la difficulté de la mission qu'il lui est confiée, comme l'indique l'ordre des architectes.

C'est pourquoi, même si un architecte peut estimer le prix de ses prestations au début d'un projet, il n'est pas possible de connaître le coût réel et précis des services d'un architecte pour la construction de sa maison tant que les entreprises sollicitées pour la réalisation d'un tel projet n'ont pas fourni leurs devis.

En conséquence, dans la pratique, un contrat signé avec un architecte prévoit en général une clause qui stipule que si les devis des travaux s'avèrent plus élevés, en fonction d'une marge déterminée dans le contrat, que leur estimation de départ, l'architecte peut être amené à revoir son projet sans frais supplémentaires pour son client.

Les garanties et avantages de construire sa maison avec un architecte

Faire appel à un architecte pour la construction de sa maison a bien sûr un coût, mais ce professionnel, en sa qualité d'expert en réalisation de projets immobiliers, garantit à ses clients d'obtenir le meilleur rapport qualité/prix en fonction de leurs souhaits car il met en concurrence les entreprises choisies pour la réalisation du projet de construction.

Passer par un architecte pour construire sa maison assure aussi une certaine sérénité au maître d'ouvrage puisque c'est l'architecte qui dirige leur chantier, qui est en contact avec toutes les entreprises qui interviennent, qui veille à ce que le calendrier du chantier soit respecté, que les matériaux et techniques utilisés soient conformes, etc.

D'autre part, un architecte conçoit la construction d'une maison selon les besoins propres de ses clients, de leurs goûts, de leur mode de vie, etc. Véritable conseiller et concepteur, il réalise une maison unique, entièrement personnalisée, bref, l'architecte propose un projet de construction sur mesure.

Passer par un architecte, expert de la construction (mais aussi de la rénovation), pour construire sa maison donne aussi la possibilité de bénéficier de délais rapides pour réaliser son projet. Notamment, par exemple, si l'architecte est chargé par ses clients de déposer leur permis de construire, car ce professionnel connaît toutes les subtilités de ces démarches administratives et sait précisément quels sont les éléments à fournir à l'administration pour que l'instruction du permis de construire demande le moins de temps possible.

En tant que profession réglementée, un architecte engage sa responsabilité pour tous les projets qu'il engage et réalise. De plus, tout au long de sa carrière, un architecte suit des formations afin de toujours proposer à ses clients les meilleurs solutions.

Faire appel à un architecte fait l'objet d'un contrat écrit

Construire sa maison avec un architecte passe obligatoirement par la signature d'un contrat écrit de maîtrise d'œuvre entre ce professionnel et le maître d'ouvrage qui précise les obligations de chacun.

Ce contrat doit comporter les informations suivantes :

  • l'étendue des missions pour lesquelles l'architecte s'engage ;
  • les modalités de la rémunération de l'architecte ;
  • le calendrier du règlement de la rémunération de l'architecte (en général des versements effectués au fur et à mesure de la réalisation de ses différentes missions) ;
  • les délais à respecter ;
  • les assurances obligatoires qui doivent être souscrites autant par l'architecte que par le maître d'ouvrage.

Dans le cas où l'architecte réalise les plans d'une maison à construire, le maître d'ouvrage signe avec lui ce que l'on appelle un contrat de construction de maison individuelle avec fourniture de plans.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 8idVaG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires