Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Travaux & Rénovation > Comment choisir le meilleur fournisseur de gaz ?

Comment choisir le meilleur fournisseur de gaz ?

Comment choisir le meilleur fournisseur de gaz ?

Changer de fournisseur de gaz est gratuit et est possible autant de fois que vous le souhaitez, à tout moment et sans préavis. De plus, le contrat que vous signez avec un fournisseur de gaz est sans engagement de durée. Il existe de très nombreux fournisseurs de gaz sur le marché en France depuis l’ouverture de ce dernier à la concurrence en 2007. Des fournisseurs historiques (Engie et des entreprises locales de distribution) et des fournisseurs de gaz qui fixent leurs prix librement. Il est aussi possible d’opter pour un fournisseur qui propose du « gaz vert ». Nos conseils pour vous aider à choisir le meilleur fournisseur de gaz.

Qu’appelle-t-on un fournisseur de gaz ?

Depuis le 1er juillet 2007, le marché du gaz est ouvert à la concurrence, ce qui veut dire que « tous les consommateurs peuvent souscrire un contrat de fourniture de gaz naturel à un prix de marché avec le fournisseur de leur choix », comme le souligne le ministère de la Transition écologique.

En France, on compte environ 40 fournisseurs de gaz autorisés par les pouvoirs publics à fournir du gaz aux particuliers. 24 représentent les fournisseurs de gaz historiques : Engie et 23 entreprises locales de distribution (ELD). Ces derniers peuvent proposer à la fois à leurs clients des tarifs réglementés et des prix fixés selon les offres du marché.

Tous les autres fournisseurs de gaz proposent seulement des offres de marché, c’est-à-dire fixées librement par eux. Il s’agit de sociétés telles que Alterna, Energem, Gazena SAS, Antargaz, Butagaz, Total Direct Énergie, Dyneff, Eni, Iberdrola, Vattenfall, Énergem, Mega Énergie et EDF.

Il n’est pas obligatoire, et pas toujours intéressant d’un point de vue prix, d’avoir le même fournisseur de gaz que celui d’électricité. D’autre part, il ne faut pas confondre gestionnaire de réseau de gaz, une activité de Gaz Réseau Distribution France (GRDF), le seul réseau de distribution français du gaz naturel, et les fournisseurs de gaz qui acheminent cette énergie jusqu’au domicile des particuliers, qui gèrent les relations avec les clients et facturent l’énergie via des offres énergétiques.

Les critères à prendre en compte pour choisir le meilleur fournisseur de gaz

Une fois vos besoins en gaz définis selon le type de votre logement, sa superficie, le nombre de personnes dans votre foyer et le type de votre chauffage, vous pouvez passer à l’étape de comparaison entre tous les fournisseurs de gaz qui existent en France afin de trouver celui qui sera le mieux adapté à votre situation et à votre budget. Sachez aussi que si vous changez de fournisseur de gaz, vous n’avez aucune démarche à faire : la résiliation de votre ancien contrat est automatique à la date d’effet de votre nouveau contrat.

Il faut savoir que certaines offres proposées par des fournisseurs de gaz présents seulement sur Internet sont à votre disposition seulement si vous changez de fournisseur, et non pas si vous emménagez pour la première fois dans un nouveau logement.

La fin des tarifs réglementés de gaz le 1er juillet 2023

Jusqu’à la date du 1er juillet 2023, mais plus après au moment où ils vont être supprimés pour mettre en conformité le droit français avec le droit européen, vous avez la possibilité de choisir un fournisseur de gaz qui propose des tarifs réglementés de vente (TRV). Ces derniers, ainsi que leur augmentation, sont fixés une fois par an par les pouvoirs publics, en particulier les ministères en charge de l'énergie et de l'économie.

À côté des fournisseurs de gaz qui proposent des offres aux tarifs réglementés, il existe d’autres fournisseurs, dits « alternatifs », qui fixent leurs prix librement en fonction du marché du gaz.

Ces fournisseurs de gaz peuvent proposer soit des offres à prix fixe sur 1,2,3 ou 4 ans, c’est-à-dire que le prix du gaz au kWh hors taxes est fixé par rapport au tarif réglementé de vente dès le début du contrat et il ne varie pas jusqu’au son terme, soit des offres ajustables à la baisse (le prix du kWh hors taxes est fixé par rapport au TRV dès le début du contrat et il peut être révisé à la baisse chaque année selon les variations du TRV du gaz), ou soit des offres à prix indexé qui présentent l’avantage d’être toujours en dessous des prix réglementés même s’ils suivent les augmentations de ces derniers.

Choisir un fournisseur qui propose une offre de « gaz vert »

On parle de « gaz vert » pour désigner un gaz qui est produit à partir de sources d’énergie renouvelables, à la différence du gaz naturel, le plus couramment utilisé jusqu’à maintenant. Le « gaz vert » est essentiellement issu du biométhane, c’est-à-dire qu’il est produit à partir de la méthanisation (soit la dégradation par des micro-organismes de la matière organique qui s’effectue sans oxygène) de déchets d’origine agricole, ménagers ou de l’industrie agroalimentaire. Après avoir été épuré, ce « gaz vert », certifié par ce que l’on appelle le dispositif des garanties d’origine, passe par les mêmes réseaux que ceux utilisés pour le gaz naturel. Mélangé avec le gaz naturel, le biométhane est notamment utilisé comme source de chaleur dans les logements, entre autres.

La production du biométhane est contrôlée par le gestionnaire de réseau GRDF qui assure la traçabilité de sa production.

D’autres fournisseurs de gaz proposent des offres dites « vertes », appelées des offres « compensées carbone ». Comme l’indique le médiateur national de l’énergie, « Dans ces offres, le fournisseur s’engage à compenser les émissions de CO2 en achetant des crédits carbone, pour chaque kWh de gaz consommé, auprès d’associations habilitées ».

Les fournisseurs de gaz dit renouvelable ne sont pas encore très nombreux en France. Pour choisir le meilleur, il est nécessaire de s’intéresser à leurs garanties générales de vente qui certifient le pays de provenance de leur gaz et sa composition. Ces fournisseurs de gaz doivent ainsi indiquer aux consommateurs la proportion de « gaz vert » contenu dans leur offre, son pays d’origine et s’ils s’approvisionnent directement auprès de producteurs d’énergies renouvelables. Dans le cas d’offres « compensées carbone », les fournisseurs de gaz doivent préciser les projets qu’ils mettent en place pour éviter les émissions de carbone, ou pour capter du gaz à effet de serre.

Utiliser les comparateurs d’offres des fournisseurs de gaz

Le site Internet d’information du médiateur de l’énergie (energie-info), une institution publique indépendante, propose un comparateur qui vous permet, en fonction de votre département de résidence, du type de compteur de gaz dont vous disposez (intelligent ou non), de la configuration de votre logement, de vos équipements qui fonctionnent au gaz, de connaître les fournisseurs de gaz vers qui vous pouvez vous tourner et leur grille tarifaire, tout en mettant en parallèle ces informations avec celles de votre fournisseur de gaz actuel.

En plus de l’utilisation d’un comparateur, pour vous aider à choisir le meilleur fournisseur de gaz, vous avez aussi la possibilité de consulter les avis publiés par les consommateurs les concernant.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : SppFKZ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires