Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Déménagement > Conseils Déménagement > Déménager en hiver : avantages, inconvénients, incidence sur le prix

Déménager en hiver : avantages, inconvénients, incidence sur le prix

Déménager en hiver : avantages, inconvénients, incidence sur le prix

Choisir d'organiser son déménagement en hiver n'apparaît pas, à première vue, comme être une bonne idée. Les conditions climatiques généralement moins favorables qu'à la belle saison notamment peuvent en effet compliquer un déménagement.

Mais, choisir cette saison moins sollicitée en matière de déménagement peut s'avérer une bonne affaire financière pour ceux qui décident de faire appel à un déménageur professionnel en particulier. Tour d'horizon des avantages et des inconvénients à déménager en hiver.

Profiter de ses congés d'hiver pour déménager

Déménager, on le sait, demande d'avoir du temps disponible bien en amont de la date envisagée, pour bien préparer ses cartons, mobiliser de la main d'œuvre et rechercher un camion à louer pour ceux qui déménagent par leurs propres moyens, ou trouver un déménageur pour ceux qui préfèrent faire appel à un professionnel.

Déménager est aussi synonyme de nombreuses démarches à effectuer notamment auprès d'organismes pour lesquels il est nécessaire de signaler son futur changement d'adresse, auprès des fournisseurs d'énergie pour résilier ses abonnements et en reprendre d'autres pour sa nouvelle résidence, inscrire ses enfants dans leur nouvelle école, etc.

Or, la loi ne prévoit pas l'octroi de congés spécifiques pour un déménagement. Si certains salariés ou fonctionnaires peuvent néanmoins bénéficier sous certaines conditions de jours d'absence autorisés à l'occasion de leur déménagement, beaucoup de personnes prennent une partie de leurs congés annuels en fin d'année. Des jours libérés qui peuvent donc être mis à profit pour envisager de déménager en hiver !

Attention toutefois, il est préférable d'éviter les périodes de vacances scolaires d'hiver pour organiser son déménagement. Des périodes déjà très sollicitées en la matière pour les déménageurs professionnels, mais aussi qui peuvent compliquer la recherche de main d'œuvre disponible parmi ses amis ou sa famille pour ceux qui déménagent par eux-mêmes.

La possibilité de bénéficier de prix plus intéressants pour son déménagement en hiver

Choisir de déménager en hiver, pour ceux notamment qui souhaitent faire appel à un déménageur professionnel, peut être une bonne opportunité pour réaliser des économies.

En effet, cette période de l'année est beaucoup moins demandée en matière d'organisation de déménagements que notamment pendant l'été, hormis les vacances scolaires d'hiver et les congés de fin d'année.

En hiver, les déménageurs professionnels sont en général moins sollicités. Il est donc, d'une part, plus facile de planifier sa date de déménagement selon ses souhaits car le choix de date est plus important mais aussi, d'autre part, il est possible de bénéficier de tarifs plus attractifs car les déménageurs ont davantage besoin de remplir leurs carnets de commande.

Profiter de prix plus bas de la part d'un déménageur en choisissant de déménager l'hiver peut aussi permettre de choisir une formule de déménagement plus poussée que celle prévue à l'origine. Par exemple, d'opter pour une formule de déménagement standard (le déménageur s’occupe d'une grande partie des préparatifs nécessaires) plutôt que pour une formule de base pour laquelle le déménageur prend essentiellement en charge le transport des biens.

Déménager en hiver est aussi une bonne période pour ceux qui déménagent par leurs propres moyens car il est plus simple de trouver un camion de déménagement à louer à cette période, et également, le plus souvent, à des tarifs de location plus bas que le reste de l'année.

Ne pas être redevable de la taxe d'habitation en déménageant en hiver

La taxe d'habitation, qui est un impôt local annuel dû par les propriétaires et les locataires d’une habitation meublée, qu’il s’agisse de leur résidence principale ou secondaire, est supprimée progressivement depuis 2018. Elle va disparaître à partir de 2023 pour l'essentiel des ménages, mais elle sera encore d'actualité pour les ménages qui disposent d'une résidence secondaire.

Déménager en hiver peut avoir comme effet de ne pas être redevable de cet impôt qui est dû pour tout logement occupé au 1er janvier de chaque année. En effet, en déménageant après cette date, la taxe d'habitation n'est pas due pour sa nouvelle résidence cette année-là. De plus, quitter son ancien logement avant le 31 décembre et attendre le 2 janvier pour emménager dans sa nouvelle habitation est une astuce intéressante pour ceux dont la taxe d'habitation de leur nouveau domicile est plus élevée que celle appliquée à leur ancien logement.

Déménager en hiver nécessite de prendre des précautions supplémentaires

Évidemment, choisir de déménager en hiver plutôt qu'à la belle saison implique de devoir faire face peut-être à des conditions climatiques moins favorables comme la pluie, la neige, le verglas, le vent, etc.

C'est pourquoi déménager en hiver demande de prendre des précautions supplémentaires. D'abord, il est nécessaire de davantage protéger les biens à transporter. Si de simples cartons ou protections en papier bulle, par exemple, peuvent suffire l'été, l'hiver et ses conditions climatiques pas toujours bonnes demandent d'être plus vigilants et méticuleux.

En hiver, il est indispensable, en effet, de prévoir notamment de renforcer ses cartons de déménagement pour éviter en particulier qu'ils ne prennent l'eau en cas de pluie ou de neige et que les affaires qui y sont rangées soient abîmées. La meilleure solution : emballer vos biens dans 2 cartons superposés plutôt que dans un seul.

En hiver, il est aussi judicieux d'envelopper ses objets fragiles (vêtements, livres, etc.) dans des protections en plastique plus étanches. C'est la même chose pour des objets particulièrement délicats et sensibles au froid ou à l'humidité comme, par exemple, les équipements électroniques, ou encore ses plantes.

Selon les régions, la neige et le verglas peuvent aussi s'inviter le jour d'un déménagement en hiver. Ces conditions climatiques sont à prendre très au sérieux pour éviter les déconvenues. Il est impératif en cas de neige de bien déblayer et de saler les accès des logements concernés afin de faciliter le passage du véhicule prévu pour le déménagement et du personnel présent. Le camion de déménagement doit aussi être équipé en conséquence (chaînes ou chaussettes pour la neige) pour pouvoir rouler sans risque.

Il faut bien sûr avoir en tête que des mauvaises conditions climatiques en hiver peuvent avoir des conséquences sur un déménagement. Le transport des biens d'un domicile à l'autre peut être retardé en raison de routes moins bien praticables. Au pire, un déménagement peut être annulé si la météo ne permet vraiment pas de le réaliser en toute sécurité, qu'il soit organisé par un déménageur professionnel ou par ses propres moyens.

La nécessité de bien préparer son nouveau logement

Déménager en hiver nécessite également de bien préparer son arrivée dans son nouveau logement. En particulier, il est important de veiller à ce que son système de chauffage soit fonctionnel, tout comme son alimentation en eau chaude en particulier, et de vérifier que toutes les tuyauteries sont correctement isolées.

C'est pourquoi il est nécessaire de prévoir bien en amont de contacter son fournisseur d'énergie pour souscrire un nouveau contrat d'électricité et de gaz et faire ouvrir le compteur d'eau auprès d'une société gestionnaire. Ces précautions prises, tester le chauffage de son nouveau domicile, ainsi que la bonne arrivée de l'eau, est primordial en hiver !

D'autre part, les aléas climatiques de l'hiver demandent à bien protéger le sol de son nouveau domicile (mais aussi de son ancien) des allées et venues des déménageurs. Pour ce faire, il existe des revêtements de sol spécifiques à disposer temporairement qui évitent de salir le sol avec de la boue, de la neige, de l'eau, etc. Ce type de protections est en général prévu par les déménageurs professionnels lorsqu'ils réalisent leur prestation lors de mauvaises conditions climatiques.

Bien assurer ses biens à l'occasion d'un déménagement en hiver

Si, comme pour d'autres types de déménagement, il est possible de prendre en charge soi-même cette opération même si elle se déroule en hiver, compte tenu des aléas climatiques possibles, et de leurs éventuelles conséquences, faire appel à un déménageur professionnel est une meilleure garantie pour qu'un déménagement en hiver soit réalisé sans problème.

En effet, en dehors des compétences de ces professionnels qui assurent un travail bien fait et sérieux, un déménageur fait partie d'une profession réglementée qui le rend responsable pendant toute la durée du déménagement des pertes et dommages subis aux biens dont il a la charge.

Mais, attention, cette responsabilité ne s'applique pas si le déménageur prouve que ces préjudices sont dus à des cas de force majeure, à un accident de la route qu'il n'a pas provoqué, ou à la négligence de son client notamment en ce qui concerne l'emballage de ses biens.

Or, on l'a vu, déménager en hiver expose à des risques particuliers qui peuvent avoir des conséquences sur les biens à déménager, leur casse notamment. Si les dommages ont été causés, par exemple, par la présence de neige ou de verglas, la responsabilité du déménageur ne peut plus être avancée.

C'est pourquoi il est conseillé aux personnes qui déménagent en hiver de souscrire eux-mêmes une "assurance dommage" qui assure d'être indemnisé en cas de dégradation, de vol ou de perte d'un bien lors d'un déménagement en hiver.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 6EpwN9

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Déménagement 40m3 : conseils et devis Déménagement 40m3 : conseils et devis Un volume de 40 m3 correspond au contenu d'un logement de 80 m² environ. Cela représente un bon nombre de cartons à préparer et de meubles à démonter.Devis Déménagement ! Gratuit et sans...
  • Déménagement sans stress : 8 conseils d'organisation ! Déménagement sans stress : 8 conseils d'organisation ! On en conviendra aisément, le meilleur moyen de limiter le stress lié à un déménagement est assurément l’anticipation, qui amène d’ailleurs à l’organisation. Exit les phrases de déni,...