Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Déménagement > Déménagement sans stress : 8 conseils d'organisation !

Déménagement sans stress : 8 conseils d'organisation !

Déménagement sans stress : 8 conseils d'organisation !

On en conviendra aisément, le meilleur moyen de limiter le stress lié à un déménagement est assurément l’anticipation, qui amène d’ailleurs à l’organisation. Exit les phrases de déni, du type "J – 7, cartons pas commencés, ça va, je suis large", ou encore "Moi, inquiet ? Non, je fais appel à des déménageurs !". Un logement est chargé de souvenirs, représente un quotidien depuis parfois plusieurs années, donc est un moment angoissant par définition. Voici quelques conseils d’organisation pour bien vivre son déménagement !

Conseil n° 1 : Anticiper les démarches administratives

Oui, c’est un peu pénible, mais c’est indispensable. Il est essentiel d’anticiper ces démarches : changement d’adresse auprès des fournisseurs et organismes, changement d’adresse sur la carte grise des véhicules, transfert du courrier postal, résiliation d’abonnement, souscription de nouveaux abonnements (activité sportive, artistique, culturelle, etc.), inscription aux nouveaux établissements scolaires et aux transports scolaires, souscription aux transports en commun (carte de transport), clôture des contrats de consommation et ouverture des nouveaux, etc.

La majorité de ces démarches peut se faire en ligne, d’autres nécessiteront l’envoi d’un courrier postal, notamment si le changement d’adresse entraîne une résiliation. Mieux vaudra ne pas trop attendre pour accomplir ces formalités. Le traitement peut prendre du temps, et le transfert de courrier postal devra permettre de garantir une transition réussie.

Conseil n° 2 : Poser ses congés en amont

Même si la date exacte n’est pas encore fixée, il sera toujours bon d’informer le plus en amont possible l’employeur de la période présumée de votre absence. C’est une vraie source de stress que d’être débordé au travail par manque d’anticipation, et de difficilement concevoir une absence de quelques jours sur une période professionnelle trop chargée. Rassurez-vous, il est peu probable que l’entreprise s’effondre en votre absence. Mais par correction, pour sa hiérarchie, pour ses collègues qui récupèreront potentiellement quelques urgences à traiter, et pour les partenaires extérieurs (clients ou collaborateurs), mieux vaut jouer la transparence.

Conseil n° 3 : Trier !

Non, tout n’est pas indispensable. Dans le quotidien, on a trop souvent tendance à conserver des affaires pour "le cas où", qui envahissent nos dessus de placard, le garage, le cabanon ou la buanderie. Le déménagement est l’occasion de faire du tri pour n’emmener que l’utile. Cela permettra également de retrouver quelques objets disparus, et de ranger ses cartons plus confortablement, en sachant exactement ce qui s’y trouve et pourquoi. Anticiper son tri laisse le temps de mettre en vente son mobilier ou ses objets en bon état sur des plateformes d’achats entre particuliers, ou d’en faire don aux associations, à un voisin ou à un proche (enfin, que s’il aide au déménagement).

Conseil n° 4 : Être méthodique et soigneux

De la méthode, encore et toujours, de la méthode ! Déménager un logement revient à mettre en cartons toute une vie, tout un quotidien. S’il n’est pas anticipé méthodiquement, imaginez le déballage à l’arrivée. Comment redonner une place à chaque objet quand on ne connaît même pas le contenu des cartons ? Il faut donc être organisé : Emballer au papier bulle les objets fragiles ou les séparer par des boules de papier journal, utiliser les torchons et serviettes pour protéger la vaisselle des chocs, marquer chaque carton avec "PIECE DE DESTINATION" et "CONTENU", indiquer également "FRAGILE" sur les cartons devant être manipulés avec grand soin, et enfin, n’emballer qu’en dernier lieu les objets devant rester accessibles, en les marquant d’un signe distinctif. Il est difficile de trouver la motivation pour une journée entière de cartons. Préférez donc en préparer deux ou trois chaque soir en amont, d’objets inutilisés au quotidien.

Conseil n° 5 : Penser à prévenir le voisinage

Il est vrai que vous quittez vos voisins, et selon vos rapports, il n’est pas nécessaire de sonner à chaque porte pour fondre en larmes en partageant un cookie. Toutefois, mieux vaut toujours partir en bons termes. Par correction, l’idéal sera de prévenir en amont le voisinage, notamment en immeuble, par un petit mot accroché non-loin des boîtes aux lettres. Au passage, demandez leur de vous excuser par avance de la mobilisation de l’ascenseur et de l’escalier, comme des allers retours incessants durant un ou deux jours, et du raffut que cela risque de générer. Mieux vaut avertir pour éviter des remontrances le jour J qui viendraient tendre l’ambiance joviale du déménagement.

Conseil n°6 : Anticiper les travaux de remise en état

Tous ceux qui ont déménagé pourront laisser parler leur vécu : mieux vaut ne pas attendre pour remettre le logement en état. Après une grosse journée de déménagement, venir passer 3 jours dans l’ancien pour lui donner un coup de neuf, ce n’est ni agréable ni motivant, alors que seule nous obsède la remise en place de ce monticule de cartons dans le nouveau logement. Pour la remise en état, on s'équipe et c'est parti : camoufler les taches sur les murs blancs à l'éponge magique, reboucher les trous sur chaque pan de mur, passer un coup de peinture sur les murs trop abîmés, sales, ou peints d'une autre couleur, poncer et repeindre la porte griffée par le chat, refaire les joints de la douche ou de la baignoire, remplacer les ampoules grillées, etc. L’idéal sera de ne conserver plus que le nettoyage après avoir déménagé, et non la remise en état.

Conseil n° 7 : Faire appel à une société de déménagement

Et oui, la voilà toute trouvée, notre solution antistress. Les sociétés de déménagement proposent des formules allant du simple chargement – transport – déchargement, à la formule complète avec la mise sous cartons, la protection des objets fragiles, le démontage des meubles encombrants, etc. Anticiper son déménagement en leur faisant appel allège d'une part de stress. Les déménageurs sont des professionnels qui sauront travailler efficacement, tout en préservant le mobilier. Pensez également à réserver une place de stationnement pour le camion de déménagement.

Conseil n° 8 : Contextualiser la démarche

Ce dernier conseil est à prendre avec un peu plus de légèreté. Quelle que soit la raison du déménagement, et même à supposer qu’il n’était pas franchement prévu dans vos plans de cette année, il faut contextualiser l’évènement. Laissons le stress pour les entretiens d’embauche et les réponses aux examens. Vous déménagez ! Vous ouvrez une nouvelle page, vous prenez un nouveau départ. Vous aurez de nouveaux voisins, une nouvelle décoration, de nouvelles habitudes, et ça sera également probablement l’occasion de repenser votre quotidien. Bon, et il y a l’objectif de la crémaillère qui est plutôt réjouissant également. En bref, déménager est une forme de renouveau, de rebond qui casse la monotonie d’un quotidien. Alors à bas le stress, et place à l’énergie, à l’envie, et aux bonnes résolutions !

 
 

Devis Déménagement
En moins de 3 minutes, comparez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : dhwM6r

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires