Vous êtes ici : Actualités autour de l'immobilier > Actualité Immobilière > Les prix de l'immobilier baissent en région parisienne : vrai ou faux ?

Les prix de l'immobilier baissent en région parisienne : vrai ou faux ?

Les prix de l'immobilier baissent en région parisienne : vrai ou faux ?

Selon la dernière note de conjoncture immobilière publiée le 6 janvier 2022 par les Notaires du Grand Paris qui porte sur des données d’août à octobre 2021, les ventes d’appartements et de maisons sont restées assez soutenues en région parisienne malgré la crise sanitaire, et même si une légère baisse a été constatée sur la période. En moyenne, les prix de l’immobilier en Ile-de-France ont connu une hausse, mais raisonnable. En y regardant de plus près, on constate même une baisse des prix des transactions immobilières à Paris, une première, tandis que les prix ont tendance à augmenter dans le reste de la région parisienne.

Une baisse des prix de l’immobilier à Paris, une première…

Comme l’indique les Notaires du Grand Paris, sur la période août-octobre 2021, les ventes de logements à Paris ont connu une augmentation significative, de + 13 % par rapport à août-octobre 2020. Une hausse qui peut s’expliquer par la diminution constatée des prix de l’immobilier dans la capitale, une première.

Comme le note les Notaires du Grand Paris, le prix au mètre carré s’établit dans la capitale à 10 700 euros en octobre 2021, une baisse de 1,4 % par rapport à octobre 2020. Pour les appartements, ce prix au mètre carré devrait même être moins élevé (10 620 euros) début 2022 selon les promesses de vente actuellement déclarées.

Cependant, si l’on raisonne sur une période plus longue, on constate non pas vraiment une baisse des prix de l’immobilier à Paris, mais plutôt une stagnation.

… mais les prix des logements augmentent dans le reste de la région parisienne

Si les ventes de logements ont continué d’augmenter entre août et octobre 2021 dans la capitale avec en parallèle une baisse des prix de l’immobilier, le bilan est plus nuancé pour le reste de la région parisienne. La conjoncture immobilière y varie en effet en fonction des départements et des types de logement.

Ainsi, si l’on considère les seules ventes d’appartements, ces dernières ont reculé de 7 % sur la période dans les départements des Hauts-de-Seine (92), de Seine-Saint-Denis (93) et du Val-de-Marne (94), qui forment la petite couronne parisienne, mais elles ont augmenté de 2 % en grande couronne composée de la Seine-et-Marne (77), des Yvelines (78), de l’Essonne (91) et du Val-d’Oise (95).

En ce qui concerne cette fois les ventes de maisons, elles ont, elles, à l’inverse, diminué en grande couronne et elles sont restées stables en petite couronne.

D’une manière générale, les prix des logements ont augmenté de 3,3 % en Ile-de-France entre octobre 2020 et octobre 2021. Une hausse qui est plus prononcée (+ 6,9 %) pour les maisons en raison de davantage de demandes de verdure et de plus grands espaces de la part des acquéreurs en région parisienne.

Ainsi, pour devenir propriétaire d’une maison ancienne en Ile-de-France, le prix de vente se situe aux alentours de 356 400 euros, 431 000 dans la petite couronne et 325 600 euros dans la petite couronne parisienne.

De leur côté, les prix des appartements ont « seulement » connu une hausse de 4 % dans la petite couronne et de 5,4 % dans la grande couronne parisienne. Le prix du mètre carré d’un appartement ancien est ainsi autour de 6 830 euros (5 540 euros dans la petite couronne et 3 400 euros dans la grande couronne), contre 10 700 euros à Paris.

Selon les projections pour début 2022 des Notaires du Grand Paris, et si l’on compare les données avec février 2021, les prix des appartements ne devraient augmenter que de 1 % dans les départements proches de Paris, avec une hausse toutefois plus forte en grande couronne (+ 4 %) qu’en petite couronne (+ 1,7 %). En ce qui concerne les prix de vente des maisons, les estimations pour ce début d’année 2022 tablent sur une hausse qui resterait soutenue par rapport à février 2021 : + 6,1 % en petite couronne et + 6,4 % en grande couronne.

Écrit par Didier le 04/02/2022
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter cet article

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : b6miRY

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres actualités à découvrir