Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Investissement Immobilier > Acheter un bien immobilier > Résidence secondaire à la mer : où faut-il investir ?

Résidence secondaire à la mer : où faut-il investir ?

Résidence secondaire à la mer : où faut-il investir ?

De nombreux Français sont tentés par l'achat d'une résidence secondaire en bord de mer. Selon l'Institut national de la statistique et des études économique (Insee), en France, sur un peu plus de 3 millions de logements considérés comme résidences secondaires, 6 sur 10 sont situés à la montagne, et surtout sur le littoral. Il est vrai que les côtes françaises sont les destinations préférées des Français pour leurs congés d'été, mais aussi à l'occasion des week-ends prolongés de l'automne et du printemps. Alors, prévoir d'investir dans une résidence secondaire à la mer représente un rêve pour beaucoup, la possibilité d'y posséder un pied-à-terre toujours disponible où l'on peut passer du bon temps, être toujours en vacances en quelque sorte !

Les régions de bord de mer les plus recherchées

En prenant en compte des données publiées par l'Observatoire des territoires, dont l'objectif est de rassembler, d'analyser et de diffuser les données relatives aux dynamiques et aux disparités territoriales ainsi qu'aux politiques menées dans le champ de l'aménagement et du développement des territoires, il est possible d'établir le top 10 des villes de bord de mer qui comportent le plus de résidences secondaires, donc, logiquement, celles les plus recherchées.

Sans réelle surprise, le sud de la France, et en particulier des stations balnéaires des Alpes-Maritimes comme Cannes (plus de 32 400 résidences secondaires), Nice (32 000) et Antibes (23 000) sont surreprésentées dans ce classement. Des communes de bord de mer du Var (Fréjus et Saint-Raphaël), ou encore de l'Hérault (Agde – qui présente le plus grand nombre de résidences secondaires – et La Grande-Motte) sont également bien placées dans le top 10 des villes de bord de mer où le nombre de résidences secondaires est le plus élevé en France.


Nombre de résidences secondaires (en 2018)

Agde (Hérault)

33 526

Cannes (Alpes-Maritimes)

32 423

Nice (Alpes-Maritimes)

31 943

Antibes (Alpes-Maritimes)

22 826

Le Grau-du-Roi (Gard)

19 696

Fréjus (Var)

16 706

Les Sables-d'Olonne (Vendée)

15 690

Saint-Raphaël (Var)

15 637

La Grande-Motte (Hérault)

15 147

Marseille (Bouches-du-Rhône)

14 157

D'autres données fournies par l'Insee pour l'année 2019 montrent que la Corse concentre aussi une part importante de résidences secondaires dont beaucoup sont situées en bord de mer : elles représentant ainsi 40 % du total des logements en Corse-du-Sud et 36 % en Haute-Corse.

Près d'un quart de l'ensemble des logements est constitué de résidences secondaires par exemple en Vendée, en Charente-Maritime, ou encore dans les Landes où l'on peut supposer qu'une grande majorité ne sont pas très éloignées du littoral. Certains territoires d'outre-mer sont aussi sollicités en la matière, mais dans une moindre mesure : 10 % des logements sont des résidences secondaires en Guadeloupe, et un peu plus de 6 % en Martinique, par exemple.

Départements comprenant un littoral

Part des résidences secondaires dans le total des logements en 2019 (en %)

Corse-du-Sud

39,9

Haute-Corse

35,7

Pyrénées-Orientales

28,0

Aude

25,3

Alpes-Maritimes

25,2

Var

25,2

Vendée

24,1

Charente-Maritime

22,1

Landes

20,5

Hérault

18,1

Calvados

17,9

Morbihan

17,9

Côtes-d'Armor

16,2

Manche

15,0

Finistère

13,6

Pyrénées-Atlantiques

13,5

Gard

13,1

Loire-Atlantique

10,5

Guadeloupe

9,7

Gironde

8,8

Somme

8,3

Ille-et-Vilaine

7,1

Martinique

6,5

Bouches-du-Rhône

4,6

Seine-Maritime

4,0

La Réunion

3,0

Guyane

2,7

Des exemples de prix de résidences secondaires selon leur emplacement

Les prix d'achat de résidences secondaires situées en bord de mer ne sont pas à la portée de tous, et en particulier dans certaines régions très recherchées, comme par exemple la Côte d'Azur où, selon le baromètre de SeLoger, le spécialiste des annonces immobilières en ligne, il faut compter sur un budget moyen de près de 323 000 euros pour pouvoir acquérir ce type de bien.

Dans la région Aquitaine, aussi très prisée, une résidence secondaire se vend plus de 300 000 euros en moyenne, en particulier dans les Pyrénées Atlantiques, et plus précisément sur la côte basque, mais aussi dans les Landes par exemple.

Et encore, il s'agit de moyennes. Les résidences secondaires situées au plus proche de la mer dépassent le plus souvent, et de très loin, ces prix de vente.


Prix moyen d'une résidence secondaire en 2019 (en euros)

Provence-Alpes-Côte d'Azur

322 700

Aquitaine

303 300

Poitou-Charentes

257 500

Pays de la Loire

248 300

Bretagne

243 800

Nord-Pas-de-Calais

224 500

Basse-Normandie

213 100

Haute-Normandie

182 000

Languedoc-Roussillon

178 400

Midi-Pyrénées

152 400

Les critères à prendre en compte pour acheter une résidence secondaire à la mer

Les coûts d'entretien

Outre le prix d'achat d'une résidence secondaire à la mer, il faut avoir en tête qu'un tel achat immobilier nécessite de prévoir un budget supplémentaire en ce qui concerne en particulier son entretien.

Les façades des maisons de bord de mer sont en effet exposées aux embruns, aux vents marins, et au soleil, et même si elles ne sont pas situées forcément directement face à la mer. C'est pourquoi il est nécessaire de les traiter et de les repeindre régulièrement. Un coût non négligeable à considérer quand on décide d'investir dans une résidence secondaire à la mer.

De la même manière, il est important de veiller à ce qu'il n'y ait pas d'infiltrations d'eau à l'intérieur de son bien, en particulier dans une maison secondaire qui n'est pas toujours habitée, au risque de voir se développer de la mousse, par exemple, à l'origine du pourrissement de certains matériaux de constructions.

Les mêmes raisons impliquent également d'inspecter régulièrement les fenêtres et les toitures des maisons de bord de mer, tout comme leur système d'aération, qui doit être très efficace, et de procéder à des travaux de rénovation aussi souvent que nécessaire.

Et c'est sans parler des extérieurs (terrasse, mobilier extérieur, etc.) qui nécessitent d'être nettoyés et protégés pour garantir leur longévité face aux assauts des embruns.

Les facilités d'accessibilité

Pour pouvoir profiter le plus souvent possible d'une résidence secondaire à la mer, il est plutôt conseillé de choisir une côte pas trop éloignée de sa résidence principale. D'ailleurs, des études montrent qu'une personne sur deux qui souhaite investir dans une résidence secondaire recherche ce type de bien à moins de 70 km de sa résidence principale, et pour les deux tiers d'entre elles, à moins de 3 heures de route.

Il est vrai que la France possède un atout en la matière : avec un littoral de près de 2 000 km et des côtes situées autant dans le nord de la France, dans le Sud, dans l'Ouest, et aussi dans ses départements d'outre-mer, il est assez facile de trouver une résidence secondaire pas très éloignée de son domicile pour ceux dont ce critère est important.

Un investissement locatif rentable

Les ménages qui investissent dans une résidence secondaire à la mer ont ce projet, bien sûr, pour profiter eux-mêmes des atouts de ces territoires et d'un pied-à-terre. Mais ceux qui souhaitent mettre en location ce type de bien pendant leurs absences peuvent profiter de la forte attractivité de la quasi-totalité des bords de mer français en termes de tourisme.

Investir dans une résidence secondaire à la mer dans le but de la louer est donc un bon calcul car les fortes demandes de biens à louer, surtout en ce qui concerne les logements situés tout près de la mer, assurent de pouvoir retirer un complément de revenus à coup sûr, qui peut permettre notamment de financer l'entretien de son bien.

Les prestations offertes par les stations balnéaires

Surtout pour ceux qui souhaitent réaliser un investissement locatif en devenant acquéreurs d'une résidence secondaire à la mer, les prestations offertes par les stations balnéaires françaises entrent beaucoup en compte dans le choix de l'emplacement de ce type de bien immobilier.

Pour espérer bénéficier de touristes nombreux et en recherche d'une location pour leurs séjours en bord de mer, il est important de bien étudier les infrastructures, les services, les animations, etc., proposées par la ville de bord de mer convoitée où acheter sa résidence secondaire.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : iGA9B5

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires