Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Investissement Immobilier > Acheter un bien immobilier > Chasseur de biens immobiliers : quels avantages ? Quel coût ?

Chasseur de biens immobiliers : quels avantages ? Quel coût ?

Chasseur de biens immobiliers : quels avantages ? Quel coût ?

On désigne par chasseur de biens immobiliers un expert du secteur qui prend en charge de A à Z pour ses clients leur projet immobilier, qu’il s’agisse d’une recherche de location, mais le plus souvent de l’achat d’un bien quel que soit le budget de ses clients. De la recherche active de biens qui correspondent exactement aux exigences et besoins de ses clients à l’organisation des visites, en passant par la mise en relation de leurs clients avec les propriétaires des biens convoités ou la négociation de leur prix, le chasseur de biens immobiliers est un véritable coach dont le but est de conseiller, de faire gagner du temps, de l’énergie et de l’argent à ses clients.

Qu’appelle-t-on un chasseur de biens immobiliers ? Quel est son rôle ?

On appelle chasseur de biens immobiliers, ou quelquefois mandataire immobilier, un professionnel qui recherche pour le compte d’un client, qui peut être un particulier ou une entreprise par exemple, une maison, un appartement, un local commercial, des bureaux, ou encore même un terrain à bâtir.

Un chasseur de biens immobiliers s’attache à trouver pour ses clients le bien idéal, qui correspond le mieux à leurs exigences et à leurs besoins. La particularité du chasseur de biens immobiliers par rapport à une agence immobilière ou à un notaire est que son métier exige de lui qu’il soit un fin connaisseur du marché immobilier. Pour ce faire, il doit développer un large réseau autour de lui, dans son secteur géographique notamment, capable de l’informer dès qu’un bien est proposé sur le marché. Le rôle d’un chasseur de biens immobiliers consiste donc à être très à l’écoute de ses clients dont il doit capter et analyser précisément les attentes.

Un chasseur de biens immobiliers est lui-même aussi toujours à l’affût de nouveaux logements, d’où son nom. Il scrute toutes les petites annonces, il parcourt les rues des villes et la campagne pour détecter les moindres biens à vendre par exemple, il sollicite directement les gardiens d’immeubles, fait du porte à porte, etc., dans le but de repérer des biens qui ne sont pas encore sortis sur le marché et de pouvoir notamment les proposer en exclusivité à ses clients.

Une fois le bien idéal déniché pour ses clients, le chasseur d’appartement se charge également de le visiter au préalable afin d’être certain qu’il correspond à leurs critères de choix. S’il estime que c’est le cas, il organise ensuite des visites pour ses clients. Au bout du compte, si ses clients sont partants, il les met en relation avec le propriétaire du bien.

Le rôle du chasseur de biens immobiliers ne s’arrête pas là. Si le bien qu’il présente à ses clients les intéresse, il est aussi chargé de négocier son prix auprès du propriétaire s’il s’agit d’une vente. En effet, un chasseur de biens immobiliers peut aussi avoir la tâche de rechercher des biens à louer, mais cette situation est en principe plus rare. Ce professionnel de l’immobilier est rompu aux évaluations de biens et a une parfaite connaissance des prix du marché.

Les avantages d’avoir recours à un chasseur de biens immobiliers

S’adresser à un chasseur de biens immobiliers quand on est acheteur est la garantie de se voir proposer des biens qui correspondent en tout point à ses exigences, ses besoins et ses attentes. Ce service évite les pertes de temps et d’énergie à courir derrière les bonnes petites annonces, à contacter les propriétaires, à organiser les visites, etc.

Un chasseur de biens immobiliers est un expert de ce secteur. Il donne la garantie dans la plupart des cas de se voir proposer un maximum de biens.

Autre avantage de passer par un chasseur de biens immobiliers : parmi ses missions, ce professionnel se charge de négocier les prix pour ses clients. Ces derniers peuvent ainsi réaliser le plus souvent de bonnes économies sur leur budget d’achat d’un bien.

D’autre part, un chasseur de biens immobiliers se rémunère seulement s’il réussit à conclure une vente entre son client et un propriétaire. Dans le cas contraire, le client n’a rien à débourser, même pas des frais d’avance par exemple.

La profession de chasseur de biens immobiliers est soumise à la même réglementation que celle qui concerne les agents immobiliers. Gage de leur sérieux, ils doivent ainsi détenir une carte professionnelle délivrée par les Chambres de commerce et d’industrie (CCI) s’ils justifient de certains diplômes (tels qu’un diplôme délivré par l'État ou au nom de l'État d'un niveau égal ou supérieur à 3 années d'études supérieures et sanctionnant des études juridiques, économiques ou commerciales, un BTS professions immobilières, ou encore un diplôme universitaire de l'institut d'études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l'habitation), ou d’une expérience professionnelle sérieuse dans la gestion d’immeubles et de fonds de commerce.

Combien coûtent les services d’un chasseur de biens immobiliers ?

Un chasseur de biens immobiliers peut avoir différents statuts. Il peut ainsi être salarié d’une agence immobilière ou d’un administrateur de biens par exemple. Il peut aussi avoir le statut d’indépendant. C’est pourquoi le coût de ce professionnel de l’immobilier fluctue d’un professionnel à l’autre.

Dans tous les cas, un chasseur de biens immobiliers est rémunéré par une commission qu’il reçoit si la transaction entre son client et le propriétaire du bien se concrétise, et plus précisément une fois que la vente est signée devant un notaire. Cette commission oscille en général entre 2 % et 6 % du montant de la transaction.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : EDmEFW

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires