Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Assurances & Crédits > Crédit Immobilier : simulateur et comparateur gratuit ! > Prêt immobilier à taux variable : avantages et inconvénients

Prêt immobilier à taux variable : avantages et inconvénients

Prêt immobilier à taux variable : avantages et inconvénients

Le prêt immobilier à taux variable ou révisable, est une alternative au prêt à taux fixe. Peu utilisé en matière de crédit immobilier, il mérite cependant d’être connu car il peut se révéler avantageux à certaines périodes ; aussi bien pour les entreprises que les particuliers. Zoom sur le prêt immobilier à taux variables, ses avantages et inconvénients.

Qu’est-ce qu’un crédit immobilier à taux révisable ?

Le prêt à taux variable, comme son nom l’indique, est un crédit dont le taux peut être révisé à la hausse comme à la baisse durant la durée de souscription. En effet, le taux du crédit aligné est aligné sur les indices monétaires européens, généralement l’Euribor, et est donc susceptible de fluctuer lorsque la BCE, Banque Centrale Européenne, applique de nouveaux taux directeurs.

On distingue deux types de crédits immobiliers ayant un taux variable :

  • Le prêt non capé : le taux du prêt augmente ou diminue en fonction de l’indice de référence mentionné dans l’offre de prêt, sans qu’il n’existe de taux minimum ou maximum
  • Le prêt capé : le taux du prêt augmente ou diminue en fonction de l’indice de référence mentionné dans l’offre de prêt, mais avec un « cap » au-delà duquel il ne peut pas aller

Par exemple, un prêt capé + 2 consenti à 3 % ne peut pas descendre sous la barre des 1 %,²as ni monter au-dessus de 5 %.

Les avantages du prêt immobilier à taux variable

De manière générale, le crédit immobilier à taux révisable, qu’il soit capé ou non capé, présente plusieurs avantages. Parmi ces derniers, les plus significatifs sont les suivants :

  • Un taux de départ plus bas qu’avec un prêt immobilier à taux fixe
  • Un profit financier certain en cas de baisse des taux d’intérêt
  • L’absence d’indemnités de remboursement anticipé puisque la banque ne supporte pas le coût lié à une fluctuation haussière des taux d’intérêt
  • La possibilité de demander le passage à taux fixe en cas de remontée des taux d’intérêt

Bon à savoir : en ce qui concerne les indemnités de remboursement anticipé et la transformation en crédit à taux fixe, il convient de vérifier que ces clauses sont bien mentionnées dans l’offre de prêt. À défaut il est conseillé de les négocier.

Les inconvénients du prêt immobilier à taux variable

Les avantages du prêt à taux révisable ne doivent pas faire oublier les inconvénients de ce type de crédit afin qu’il soit souscrit en connaissance de cause. Voici les désagréments qu’il convient de souligner :

  • Une perte financière possible dès qu’une augmentation des taux d’intérêt a lieu, impactant les mensualités de l’emprunteur à la hausse
  • L’absence de tableau d’amortissement relatif au prêt contracté, baissant la visibilité à long terme de l’emprunteur dans ses projets de vie

Il est à noter que lorsque les taux d’intérêt sont relativement bas, les banques n’accordent pas de prêt immobilier à taux variable non capé afin de mettre à l’abri leurs clients d’une brutale hausse des taux d’intérêt. En revanche, il reste possible de souscrire à un prêt immobilier à taux variable dit capé.

Bon à savoir : le crédit immobilier à taux variable est conseillé pour les entreprises, et pour les particuliers qui contractent un prêt immobilier de courte durée (7 ans ou mois). En effet, les taux d’intérêt augmentent rarement du tout au tout sur une période restreinte. On privilégiera donc le crédit immobilier à taux révisable pour un investissement professionnel, pour un investissement locatif, pour une résidence secondaire, pour l’achat d’un terrain ou encore pour un prêt immobilier de faible montant (consacré à des travaux ou à une extension immobilière par exemple).

Prêt immobilier à taux variable ou à taux fixe ?

Il n’existe pas de bonne réponse à cette question. En effet, le choix va différer en fonction de la date du crédit, de sa durée, de son montant, et surtout du contexte social et économique à l’échelle française et européenne.

Afin de faire le meilleur choix, il est conseillé de toujours réaliser une simulation avant de signer le premier contrat proposé par la banque. Nous mettons à cet effet un comparateur de prêts immobiliers en ligne gratuit et sans engagement.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : aacENP

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires