Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Le crédit immobilier > Comment estimer le coût d'un crédit immobilier ?

Comment estimer le coût d'un crédit immobilier ?

Comment estimer le coût d'un crédit immobilier ?

Vous souhaitez souscrire un crédit immobilier ? Vous devrez naturellement rembourser un capital assorti d’un taux d’intérêt mais aussi régler d’autres frais annexes.

Les taux immobiliers ont atteint des niveaux extrêmement bas ces dernières années. Toutefois, les taux proposés dans les offres promotionnelles émises par les établissements bancaires ne correspondent pas réellement aux mensualités que paiera l’emprunteur. Effectivement, le coût réel d’un crédit comprend d’autres éléments et notamment les frais de dossier et l’assurance de prêt. Explications.

Les taux d’intérêt hors assurance

Le taux immobilier proposé dépend du contexte économique mais aussi des caractéristiques du prêt (type de prêt, durée, montant) et de votre dossier (âge, revenus, montant de l’apport…). Ce taux d’intérêt pouvant être fixe ou variable représente le principal coût de votre crédit immobilier. Pour obtenir le meilleur taux, vous pouvez mettre en avant certains éléments de votre dossier comme votre situation professionnelle ou faire appel à un courtier. Ce professionnel bénéficie de taux préférentiels auprès des banques. Il compare les offres disponibles sur le marché et vous propose les plus adaptées à votre profil.

L’assurance de prêt immobilier

Bien qu’elle ne soit pas imposée par la loi, l’assurance emprunteur est exigée par la banque. Elle représente le deuxième poste de coût du crédit immobilier le plus important. L’assurance de prêt est indispensable puisqu’elle prendra en charge le remboursement de tout ou partie des mensualités restantes en cas de décès de l’emprunteur ou d’invalidité. D’autre part, elle assure au prêteur de récupérer l’intégralité du capital restant dû. Le coût de l’assurance de crédit varie selon plusieurs critères : le niveau de couverture souhaité, l’âge et l’état de santé de l’emprunteur, le type de contrat (collectif ou individuel), la quotité.

La garantie financière : hypothèque ou caution

La mise en place d’une garantie financière est nécessaire pour décrocher un crédit immobilier. En effet, elle assure le remboursement du crédit à la banque en cas de défaut de paiement de l’emprunteur. Il existe deux grands types de garanties : les garanties réelles (hypothèque, nantissement, privilège de prêteurs de deniers) et la garantie personnelle (cautionnement).

Les frais de dossier

Lors de la mise en place du crédit immobilier, des frais de dossier sont prélevés par la banque ou le courtier. Ils sont facturés en contrepartie de l’étude de votre demande de crédit. Ces frais sont librement fixés par les banques et organismes de crédit. Ils peuvent représenter jusqu’à 1 % du montant du prêt.

A ces postes de dépenses s’ajoutent les frais de notaire et les frais d’agence qui peuvent être compris dans le coût du crédit.

Réalisez une simulation de prêt immobilier

Vous souhaitez estimer le coût de votre crédit immobilier ? La meilleure solution consiste à utiliser un simulateur de crédit immobilier en ligne. Cet outil gratuit vous permet d’évaluer le montant de vos futures mensualités. Vous connaîtrez également votre capacité d’emprunt et pourrez visualiser votre tableau d’amortissement. Pour cela, il vous suffit de compléter un formulaire rapide et sans engagement. Les résultats s’affichent en quelques secondes.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de prêt immobilier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 96Sjgj

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires