Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Fiscalité et investissement > Acheter dans le neuf pour profiter d’avantages fiscaux

Acheter dans le neuf pour profiter d’avantages fiscaux

Acquérir un bien neuf permet de jouir d’avantages non négligeables, plusieurs lois ont encore évolué en ce sens en 2016. En s’orientant vers l’immobilier neuf, les acheteurs profitent en effet de frais de notaire réduits ou encore d’une exonération temporaire de la taxe foncière. En misant sur l’investissement locatif, les investisseurs peuvent trouver de bonnes solutions de défiscalisation. Zoom sur les avantages acquis lors d’un achat dans le neuf.

Acheter dans le neuf pour profiter d’avantages fiscaux

Premier avantage à choisir le neuf pour son achat immobilier : une réduction d’environ 2 à 3% sur les frais de notaire, alors que ces derniers représentent environ 7 à 8% du prix d’acquisition dans l’ancien. En optant pour l’immobilier neuf, les acheteurs profitent également d’une exonération de la taxe foncière, selon les villes d’acquisition du bien, durant les deux années suivant l’achèvement de la construction. En cas d’achat d’une habitation neuve située en zone ANRU, l’acheteur peut aussi profiter d’une TVA réduite.

Investir dans le neuf pour payer moins d’impôt

Particulièrement prisé, l’investissement locatif dans le neuf permet de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables. Ainsi, le dispositif Pinel, anciennement baptisé loi Duflot, permet, lors de l’achat d’un logement neuf destiné à la location pour une période de six ans ou neuf ans minimum, de défiscaliser jusqu’à 21% du montant de l’investissement. Ainsi, en choisissant de louer durant six ans, la réduction d’impôt s’élève à 12% du montant de l’investissement, avec une réduction d’impôt totale de 36 000 euros au maximum.

En optant pour une location d’une durée de neuf ans, la réduction d’impôt s’élève cette fois à 18% du montant de l’investissement, avec une réduction d’impôt totale de 54 000 euros maximum. L’acquéreur a la possibilité d’allonger l’engagement initial : deux fois si l’engagement de location initial est de six ans, et seulement une fois dans le cas d’un engagement initial de location de neuf ans. Au final, l’acheteur peut s’engager sur une location de 12 ans et bénéficier de 21% de réduction d’impôt avec une réduction d’impôt totale de 63 000 euros maximum grâce au dispositif Pinel. Enfin, contrairement à l’ancien dispositif Duflot, la loi Pinel permet à l’acheteur de louer son logement neuf à ses ascendants ou à ses descendants, sans perdre l’avantage fiscal.

Afin de pouvoir bénéficier du dispositif Pinel, il est nécessaire que certaines conditions soient respectées. Ainsi, le logement doit être en état futur d’achèvement (VEFA) ou neuf mais n’avoir jamais été occupé. L’habitation doit également respecter les normes d’efficacité énergétique en vigueur, à savoir la norme RT 2012 ou le label BBC 2005. Enfin, dans le cas d’un bien en VEFA, l’achèvement du logement doit se faire dans les 30 mois suivant la date de signature de l'acte d'acquisition.

Le dispositif Censi-Bouvard s’adresse quant à lui aux personnes qui souhaitent investir dans une location meublée en adoptant le statut de loueur non meublé en professionnel (LMNP). Il permet de réduire son impôt sur le revenu dans la limite de 11% du prix HT du logement. L'investissement en Loi Censi-Bouvard concerne uniquement certaines résidences meublées, à savoir les résidences avec services dédiées aux étudiants, les résidences avec services pour personnes âgées ou handicapées, les résidences de tourisme classées jusqu’au 31 décembre prochain, et, enfin, les résidences d'accueil et de soins agréées.

Acheter dans le neuf : les inconvénients

Acheter un logement neuf coûte plus cher que l’achat d’un logement ancien. On estime le surcoût à 10 à 20% pour un logement équivalent. Les biens neufs sont par ailleurs moins nombreux que les biens anciens notamment au cœur des villes.

Enfin, acheter neuf sur plan impose à l’acheteur de commencer à payer son bien alors qu’il n’occupe pas le logement, sans pouvoir anticiper les éventuels retards de travaux ou malfaçons du futur bien immobilier. Toutefois, acheter un logement neuf pour le louer permet d’enrichir son patrimoine, tout ayant la possibilité de payer moins d’impôt. Il faut pour cela être prêt à s’engager sur de longues périodes de location.

Crédit photo Jean-Louis Zimmermann

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : c2wW8c

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires