Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Assurances & Crédits > Crédit Immobilier : simulateur et comparateur gratuit ! > Crédit scoring : fonctionnement et impact sur l'octroi d'un prêt immobilier

Crédit scoring : fonctionnement et impact sur l'octroi d'un prêt immobilier

Crédit scoring : fonctionnement et impact sur l'octroi d'un prêt immobilier

Pour l’acquisition d’un logement, acheter un véhicule ou réaliser des travaux, les Français recourent souvent aux crédits. Les conditions d’octroi sont strictes comme l’analyse du taux d’endettement.

Pour évaluer la faisabilité d’une demande de prêt immobilier, personnel ou à la consommation, les banques analysent le risque des emprunteurs. Elles évaluent leur capacité à rembourser sans difficulté les mensualités du crédit. Un outil statistique leur apporte une évaluation complémentaire dans la décision d’octroi. Il s’agit du crédit scoring. Quel est le fonctionnement du crédit scoring ? Quelle influence a le crédit scoring lors de la demande d’un prêt immobilier ? Explications à suivre.

Qu’est-ce que le crédit scoring ?

Le crédit scoring ou crédit score ou encore scoring d’octroi est utilisé en France depuis une vingtaine d’années. Cet outil statistique, mis au point par les banques, permet d’analyser le risque qu’encourent les organismes prêteurs lors d’une demande de crédit. En suivant un cadre préétabli basé sur l’étude d’un échantillon de consommateurs, un formulaire définit le profil de l’emprunteur. Les informations renseignées sur le formulaire donnent à la banque une idée plus précise du type d’emprunteur. Grâce au score qui découle de ses réponses, la banque estime s’il est prudent ou non d’octroyer le prêt immobilier à l’emprunteur.

Ce système vient tout droit des États-Unis. Les organismes prêteurs l’ont créé pour évaluer les risques encourus quand ils devaient prêter de l’argent aux GI. Une notation ou un score est aujourd’hui attribuée à tous les Américains détenteurs d’un numéro de sécurité sociale. Évalué par des agences privées (Equifax, Transunion, Experian, etc.), le score varie de 300 points pour une mauvaise notation à 850 pour la meilleure.

Comment fonctionne le crédit scoring lors d’une demande de prêt immobilier ?

En France, le crédit scoring est surtout utilisé par les organismes de crédit qui ne connaissent pas les emprunteurs au contraire des banques et de leurs clients. Chaque type de crédit possède un formulaire spécifique d’évaluation du score.

Les prêteurs analysent le risque avec des mesures de fiabilité et de solvabilité des emprunteurs. C’est le taux d’endettement qui sert de premier paramètre qualitatif : les charges par rapport aux revenus et ressources. Les emprunteurs ne doivent pas dépasser un taux d’endettement supérieur à 35 % lors d’une demande de crédit immobilier. Les créanciers analysent ensuite le reste à vivre et les dépenses incompressibles futures.

En complément de l’analyse des revenus et du taux d’endettement, les organismes établissent un crédit scoring. La note obtenue les conforte ou non dans la capacité des emprunteurs à rembourser sur le long terme toutes les mensualités. Parmi les critères pris en compte, citons :

  • l’âge ;
  • la situation familiale ;
  • la situation professionnelle ;
  • la durée de remboursement du prêt ;
  • l’apport personnel au minimum de 10 % ;
  • l’épargne ;
  • les incidents de paiement.

Quel est l’impact du crédit scoring sur d’un prêt immobilier ?

Le crédit scoring est souvent utilisé lors de la demande d’un crédit revolving ou à la consommation. Ce système automatisé permet de donner un accord de principe très rapide sur des demandes de crédits à faible capital. L’emprunteur remplit un formulaire, fréquemment en ligne via un simulateur et obtient une réponse en quelques minutes.

En ce qui concerne, l’étude du risque pour l’octroi d’un prêt immobilier, de nombreux critères moins quantifiables sont pris en compte comme les relevés bancaires ou la localisation du bien. Un emprunteur ayant obtenu un score favorable peut quand même être refusé par la banque en fonction des renseignements fournis et des critères plus subjectifs.

En règle générale, plus la note d’évaluation du crédit scoring est élevée, plus l’emprunteur a de chances d’obtenir un prêt immobilier avec un taux d’intérêt bas. Le score obtenu détermine également les garanties que doivent souscrire en complément les emprunteurs. Les notes les plus faibles obligent systématiquement à garantir le prêt immobilier par une hypothèque ou une garantie privilège prêteur de deniers. Avec une note plus haute, la banque se contente d’une caution mutuelle moins contraignante pour l’emprunteur.

Est-il possible d’améliorer son scoring bancaire avant la demande d’un prêt ?

Il est possible pour l’emprunteur d’améliorer son scoring bancaire avant sa demande de prêt immobilier. La première règle est de régler ses dettes en temps et en heure. Un prélèvement rejeté pour défaut de paiement doit être absolument évité tout comme un découvert. L’emprunteur peut aussi se constituer une épargne les mois précédant la demande de prêt immobilier. Celle-ci permet d’obtenir de meilleurs points lors du scoring. Plus la situation bancaire et la tenue de comptes sont optimales, meilleure est la note. Enfin, mieux vaut ne pas solliciter les banques ou organismes prêteurs pour des demandes répétées de crédits. Des sollicitations excessives constituent un risque pour le créancier. Elles diminuent de facto la note des emprunteurs.

En résumé, le crédit scoring est un outil statistique prédictif relativement fiable pour peu qu’il s’appuie sur un échantillon de personnes représentatif. Il permet aux organismes prêteurs d’obtenir rapidement un score de fiabilité afin d’octroyer un crédit sans prendre de risque. Le but des créanciers est que le crédit accordé, en particulier un prêt immobilier, soit remboursé jusqu’à son terme. S’assurer de la solvabilité des emprunteurs est essentiel en prenant en compte le taux d’endettement, les revenus, le reste à vivre, etc. Avant d’attendre le verdict d’un crédit scoring, les futurs emprunteurs peuvent recourir à un simulateur en ligne. Cet outil, gratuit et sans engagement, donne déjà une bonne indication de la faisabilité du projet et in fine de l’accord d’octroi du prêt immobilier.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : FH9EAn

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires