Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Défiscalisation Immobilière > Investir dans du programme immobilier neuf : quelle défiscalisation ?

Investir dans du programme immobilier neuf : quelle défiscalisation ?

Investir dans du programme immobilier neuf : quelle défiscalisation ?

Investir dans la pierre, voici une valeur sûre et matérielle dans laquelle beaucoup se lancent pour se créer un patrimoine et des revenus immobiliers locatifs. Mais si en plus, on profite des dispositifs existants pour payer moins d’impôts, alors l’achat immobilier devient très attractif.

Cela tombe bien, le gouvernement encourage l’investissement dans l’immobilier neuf, pour des habitats individuels ou collectifs plus fonctionnels et moins énergivores, mais également pour pallier la pénurie de logement en location.

Mais en quoi consistent les programmes immobiliers actuels ? Et quels sont-ils ? On répond le plus simplement du monde à vos questions.

Qu’est-ce qu’un investissement immobilier avec défiscalisation ?

L’investissement immobilier avec défiscalisation, c’est le fait d’acheter un bien neuf, tout en profitant d’une réduction fiscale. Cet avantage baisse le montant de votre impôt sur le revenu, en contrepartie d’une mise en location de votre bien sur le marché immobilier.

Plusieurs programmes immobiliers, qu’il s’agisse de biens déjà construits ou vendus en VEFA Vente en l’État Futur d’achèvement, vous permettent de profiter de cette défiscalisation. Et c’est loin d’être le seul avantage de la pierre…

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ?

Outre les avantages fiscaux, l’immobilier neuf vous permet :

  • De faire fructifier un capital : la plupart des programmes immobiliers neufs proposent des constructions aux dernières normes, des espaces bien conçus, et un emplacement recherché, de quoi espérer une plus-value lors de la revente du bien
  • Diversifier son patrimoine : un portefeuille bien géré contient plusieurs valeurs, de l’épargne, de l’assurance vie, des placements boursiers, et bien entendu des biens immobiliers
  • De bénéficier de revenus complémentaires : des loyers encaissés tous les mois, pour neutraliser le crédit souscrit, puis pour bénéficier de revenus supplémentaires à la retraite
  • De simplifier les donations et successions : par le biais d’une donation ou avec la création d’une SCI, vous anticipez la transmission du patrimoine à vos proches et évitez le paiement de droits de mutation

Alors, quels sont les dispositifs de défiscalisation immobilière existants actuellement ?

Les trois principaux dispositifs de défiscalisation dans l’immobilier neuf

L’investissement en loi Pinel

Le dispositif Pinel vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt proportionnelle à la durée de mise en location de votre bien :

  • Jusqu’à 12 % de votre investissement pour un engagement de location de 6 années
  • Jusqu’à 18 % de votre investissement pour un engagement de location de 9 années
  • Jusqu’à 21 % de votre investissement pour un engagement de location de 12 années

Cet avantage fiscal est accordé à condition de respecter :

  • Les zones d’investissement éligibles
  • Des conditions liées au revenu fiscal du locataire
  • Des conditions liées au plafond du loyer en fonction de la superficie du logement

Vous pouvez bénéficier d’un avantage fiscal maximal de 63 000 euros pour un investissement maximal de 300 000 euros.

Bon à savoir : les avantages cités ci-dessus sont valables pour tout investissement réalisé jusqu’en 2022, ils devraient diminuer à compter de 2023.

L’investissement en Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard vous propose de bénéficier d’un taux de rendement intéressant d’environ 3 % à 4 %. Il vous engage à une durée de mise en location de 9 ans minimum.

Les avantages du Censi-Bouvard se retrouvent dans les investissements immobiliers suivants :

  • Résidence de services pour personnes âgées
  • Résidence de services pour étudiants
  • Résidence en maison médicalisée

Vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 11 % de la valeur du bien immobilier, ainsi qu’une récupération de la TVA s’élevant à 20 %.

Bon à savoir : ce type d’investissement est très intéressant à condition de choisir un bon gestionnaire de services, il est possible d’en profiter jusqu’en décembre 2022.

L’investissement avec le régime LMNP ou LMP

Bien qu’ouvert aux investissements immobiliers dans l’ancien, les dispositifs LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) et LMP (Loueur en Meublé Professionnel), se prêtent très bien à l’achat d’un bien immobilier ancien.

Ici, le bien immobilier, vous l’aurez compris, doit être loué exclusivement meublé. Le choix entre LMNP et LMP dépend essentiellement des recettes. En effet, jusqu’à 23 000 euros de revenus locatifs annuels, c’est le régime LMNP qui est applicable par défaut.

Au programme, une option pour le micro-BIC, soit un abattement de 50 % sur les loyers encaissés, ou le régime réel, avec déduction de toutes les charges et amortissements comptables.

Envie de vous lancer ? N’hésitez pas à contacter un gestionnaire de patrimoine pour faire le choix le plus judicieux en fonction de votre situation. De nombreux paramètres sont à prendre en compte pour défiscaliser dans l’immobilier de manière intelligente.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : LakZSq

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires