Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Investissement Immobilier > SCPI > Quel rendement attendre d'un investissement en SCPI ?

Quel rendement attendre d'un investissement en SCPI ?

Quel rendement attendre d'un investissement en SCPI ?

Le secteur des Sociétés Civiles de Placement Immobilier n’est pas parmi ceux qui ont le plus souffert de la crise sanitaire. On constate certes un effritement du rendement des SCPI sur les trente dernières années, mais leur rentabilité reste tout de même encore bien supérieure à celle du Livret A, cela va sans dire. On ne peut que couronner leur capacité de résistance au cours des deux dernières années fortement chamboulées par la pandémie de Coronavirus. Il y a encore des SCPI qui rapportent. Faisons le point sur les rendements possibles de l’investissement pierre papier.

SCPI : un rendement/risque attractif ?

Investir dans l’immobilier locatif a le vent en poupe. Mais avec un ticket d’entrée minima de l’ordre de 200 €, la pierre papier (comprenez le placement immobilier mutualisé) séduit de plus en plus d’épargnants comparativement à l’investissement en direct. Les SCPI ont particulièrement la cote auprès des personnes ayant déjà investi dans les valeurs mobilières et le locatif parce que la pierre papier d’épargne offre encore un rendement attractif avec des risques réduits.

Acheter des parts de SCPI permet de profiter d’un taux de rendement compétitif et durable et donc de générer des revenus. Pour apprécier la régularité du rendement des SCPI d’une année sur l’autre, il suffit de jeter un coup d’œil sur l’indication principal à savoir le Taux de Distribution sur Valeur de Marché ou TDVM. Ce nouvel indicateur a été mis en place en 2012. Bien sûr pour apprécier la performance d’une Société Civile de Placement Immobilier en particulier, il est nécessaire de regarder son TDVM et non le rendement moyen de toutes les SCPI.

Quoiqu’il en soit, on ne peut qu’apprécier le bon maintien du rendement de ce type d’investissement depuis 2015 comparativement à bien d’autres.

  • 2015 : 4,85 %
  • 2016 : 4,64 %
  • 2017 : 4,43 %
  • 2018 : 4,35 %
  • 2019 : 4,40 %
  • 2020 : 4,18 %
  • 1er trimestre 2021 :4,24 %

On peut constater que malgré un début d’année chahuté sur le plan sanitaire, 2021 ne semblait pas laisser présager un quelconque dévissage. Les économistes semblent confiants et pressentent une performance annuelle moyenne pour 2021 de 4 à 4,2 %.

Dans quel type de SCPI investir pour profiter d’un bon rendement ?

Dans le secteur de la Société Civile de Placement Immobilier, il est intéressant de rester informé sur la collecte nette trimestrielle dont le niveau est une indication de bonne ou de mauvaise santé des différents secteurs d’activités dans lesquels investissent les SCPI. Ainsi au 1er trimestre 2021, on a pu constater les niveaux de collecte suivants :

  • SCPI de bureaux : 39,11 % avec 639 M€, ce sont celles qui tirent le mieux leur épingle du jeu durant la crise Covid.
  • SCPI Spécialisées (plus spécifiquement Santé et Logistique) : 31,20 % avec 491 M€,
  • SCPI classiques diversifiées (immobilier d’entreprise) : 26,86 % avec 448 M€ de collecte.

En fond de classement en cours du premier semestre 2021, on trouve logiquement au vu de la situation particulière actuelle, les SCPI Résidentiel qui n’ont collecté que 63 M€, et les SCPI Commerces dont la collecte atteint seulement 35 M€. Ces deux domaines ont plus pâti que les autres de la crise sanitaire.

Faut-il privilégier les SCPI dans les prochaines années ?

Bien malin celui qui peut assurer plusieurs mois ou années à l’avance qu’un placement sera meilleur qu’un autre. On commence à observer une reprise réelle, mais gare au retour de bâton qui risque de frapper certains secteurs du fait de l’inflation. Toutefois, sans pour autant savoir lire dans une boule de cristal, on peut d’ores et déjà pressentir que les opportunités ne manqueront pas pour les investisseurs en SCPI. Pour l’heure, celles-ci cartonnent et rien ne semble pouvoir enrayer cette belle mécanique dans les prochaines années.

Les épargnants apprécient de pouvoir investir dans l’immobilier par le biais de parts de SCPI car le rendement moyen est de 4 %. Celles qui se hissent en tête servent un rendement de 5,5 à 6 % et cela devrait se poursuivre. Elles représentent donc une solution attractive d’épargne avec quelques points forts indéniables tels que :

  • La souplesse d’investissement,
  • La possibilité d’investir en ligne aisément avec l’assurance d’avoir, sans surcoût, des conseils impartiaux par des experts indépendants,
  • L’augmentation de la valeur des parts dès le moindre accroissement du marché immobilier, les SCPI bénéficiant de l’inflation,
  • Le meilleur équilibre rendement / risque hissant les SCPI devant tous les autres placements.

De plus, l’épargnant n’a pas à se soucier de la gestion de son investissement puisque ce sont les gérants de SCPI qui s’en chargent. C’est un atout supplémentaire de taille qui encourage à placer son argent dans les parts de SCPI.

Reste à jouer la prudence tout de même quant au choix des produits de rendement si l’on veut dynamiser son épargne. On dénombre plus de deux-cents SCPI. Il est donc indispensable de passer par une plateforme spécialisée pour pouvoir accéder à la totalité du marché. Les banques, généralement, proposent tout au plus trois Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Ce choix plus que restreint ne permet pas à l’épargnant de profiter des meilleurs rendements. Il faut pouvoir comparer en ayant un regard global sur le classement de l’intégralité des SCPI et que les données soient actualisées.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 7MD4zv

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires