Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Le rachat de crédit immobilier > Le rachat de crédit hypothécaire, est-ce la bonne solution ?

Le rachat de crédit hypothécaire, est-ce la bonne solution ?

Le rachat de crédit hypothécaire, est-ce la bonne solution ?

Les crédits hypothécaires se basent sur une garantie qui est l’hypothèque du bien immobilier, autrement dit, si l’emprunteur ne parvient pas régler ses dettes, le bien immobilier est saisi pour rembourser les sommes dues, est-ce la meilleure solution pour un rachat de crédit ? Voici des explications et des éléments de réponse.

Rachat de crédit et hypothèque : le principe

L’hypothèque est une garantie exigée par une banque qui va demander au consommateur de placer la banque comme bénéficiaire sur le bien immobilier en cas de non paiement. Cela se formalise par le biais d’un notaire qui va inscrire sur un acte authentique l’hypothèque en faveur de l’organisme qui finance. Dans les faits, il est rare d’arriver à une saisie du bien immobilier comme cela peut être le cas aux Etats Unis notamment, tout simplement parce qu’un médiateur va tout faire pour trouver une solution permettant à l’emprunteur de rembourser sa dette dans des conditions moins contraignante, et à la banque de récupérer ses fonds.

Le rachat de crédit lui est une opération qui peut avoir deux effets, le premier étant de permettre à un emprunteur de repartir sur de meilleures bases financières, avec un ajustement à la baisse de la mensualité et donc une possibilité de mieux faire face aux imprévus financiers. La second effet est lié à la baisse des taux, le rachat du prêt immobilier permet de réduire le montant des intérêts, soit en faisant racheter le prêt, soit en le renégociant. Dans le cas d’un rachat, les banques proposent généralement une garantie hypothécaire et cette garantie peut aussi s’appliquer sur un rachat de prêt consommation (en savoir plus).

Garantie hypothécaire en rachat de crédit

Les rachats de crédits immobiliers engagent généralement des sommes importantes, sur des durées particulièrement longues puisque certains établissements acceptent de financer des dossiers sur des durées maximales de 35 ans. Pour garantir ces rachats de dette, ces établissements imposent systématiquement une hypothèque sur le bien immobilier, garantissant ainsi plus sérieusement le financement. Cette garantie est donc fréquente et peu d’établissements en arrivent à la saisie du bien puisque le rachat de crédit est censé apporter une meilleure situation à l’emprunteur pour lui permettre de rembourser ses charges correctement.

Côté emprunteur, cette hypothèque n’apporte pas plus de contrainte qu’une caution bancaire ou le principe reste identique puisque dans le cadre d’une caution, c’est une société qui se porte garante mais en cas de non paiement, cette société va se tourner vers le propriétaire pour récupérer ses fonds et lorsqu’aucune solution n’est trouvée, c’est belle est bien une vente forcée du bien immobilier qui est envisagée. Dans un rachat de crédit comme dans toute autre opération, il est important d’être conscient de l’engagement à prendre et surtout des obligations en matière de garantie et de remboursement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de rachat de crédits
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : FPjzBG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires