Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Assurances & Crédits > Rachat de Crédit Immobilier : simulateur et comparateur gratuit ! > Rachat de crédit pour financer des travaux : explications, simulation

Rachat de crédit pour financer des travaux : explications, simulation

Rachat de crédit pour financer des travaux : explications, simulation

Vous êtes déjà propriétaire de votre logement avec un crédit en cours, et vous avez besoin de financer des travaux. Que ce soit pour installer un nouveau système de chauffage dans votre appartement, pour creuser une piscine dans votre jardin ou encore agrandir l’espace avec une véranda, il vous faut trouver un financement.

Alors, plusieurs solutions s’offrent à l’emprunteur : souscrire un prêt à la consommation, voire un prêt immobilier pour les gros travaux, ou opter pour le rachat de crédit afin de limiter son taux d’endettement et de pouvoir mener à bien son projet travaux, pour manger en famille dans une nouvelle cuisine par exemple.

C’est sur cette dernière solution que nous allons nous attarder dans cet article. En quoi consiste le rachat de crédit pour financer des travaux ? Et comment l’obtenir aux meilleures conditions du marché ?

Pourquoi le rachat de crédit avec travaux est souvent plus approprié que le prêt classique ?

Pour financer des travaux, l’emprunteur peut se tourner vers un crédit à la consommation dit affecté, ou prêt travaux, qui constitue la voie classique lorsque le montant n’excède pas 75 000 euros.

Si le montant des travaux est supérieur à 75 000 euros en revanche, l’emprunteur peut solliciter un prêt immobilier classique, qui présente l’avantage d’être généralement consenti à un taux d’intérêt plus attractif.

Mais dans les deux cas, un problème se pose lorsque l’emprunteur a déjà un ou plusieurs prêts en cours. Une nouvelle ligne de dépense vient s’ajouter aux précédentes, ayant souvent pour effet de lui faire dépasser le taux d’endettement recommandé.

En conséquence, soit il lui est difficile de rembourser tous les crédits en cours, et le moindre grain de sable vient enrayer la machine, soit le prêt travaux demandé lui est simplement refusé, afin d’éviter les situations financières précaires à l’avenir.

C’est à ce moment que le rachat de crédit avec travaux intervient et tire son épingle du jeu, permettant à l’emprunteur de financer une nouvelle salle de douche par exemple, sans pour autant se noyer dans l’eau du bain.

En quoi consiste le rachat de crédit pour financer des travaux ?

Tout d’abord, un peu de vocabulaire. On ne parle pas de rachat de crédit, qui consiste à faire racheter son prêt immobilier par la concurrence, mais de regroupement de crédits. En effet, le regroupement de crédits consiste à centraliser tous les crédits en cours d’un emprunteur au sein d’un organisme spécialisé, et peut intégrer le financement de travaux (ou tout autre projet de son choix).

Par abus de langage, et souci de simplicité, nous continuerons ici à employer l’expression « rachat de crédit », qui parle au plus grand nombre. Ici, l’opération consiste à rajouter aux prêts déjà en cours un prêt travaux, avec pour avantage de n’avoir qu’une seule durée de remboursement, et un montant d’échéance fixe.

Financièrement, le bénéfice est immédiat et l’emprunteur peut « souffler ». En allongeant la durée de ses prêts, il peut financer des travaux en supplément, car sa mensualité n’est pas plus élevée qu’auparavant. Il ne subit donc pas de problèmes de trésorerie, et accède plus facilement au crédit.

Concrètement, vos crédits en cours peuvent être des prêts immobiliers et / ou des prêts à la consommation. L’établissement de crédit y ajoutera une enveloppe destinée à financer vos travaux dans votre habitation. Vos prêts actuels seront donc soldés et vous n’aurez plus qu’un seul interlocuteur.

Quelles conditions pour un rachat de crédit incluant des travaux ?

Votre possibilité de recourir au rachat de crédit pour financer des travaux dépend bien sûr de votre situation personnelle, professionnelle et financière, mais pas seulement. Les conditions d’accès au regroupement de prêts sont différentes selon le montant du financement travaux dont vous avez besoin.

Si le montant demandé ne porte que sur quelques milliers d’euros, l’établissement de crédit peut consentir, après étude de votre dossier, à vous accorder cette enveloppe en prenant des garanties classiques, comme un cautionnement mutuel par exemple.

En revanche, si le montant demandé porte sur plusieurs dizaine de milliers d’euros, il vous faudra être déjà propriétaire pour accéder au regroupement de crédits avec travaux. En effet, cette situation lui permet de prendre une hypothèque sur votre bien immobilier existant, et donc, de se prémunir efficacement en cas de défaillance de votre part.

Enfin, pour obtenir un rachat de crédit incluant une enveloppe travaux, votre taux d’endettement après opération doit être jugé satisfaisant par l’organisme de prêt. Contrairement à une idée répandue, le rachat de crédit n’a pas pour but de vous endetter au-delà de vos possibilités, mais bien d’assainir votre gestion financière.

Quels sont les avantages et inconvénients du rachat de prêt avec travaux ?

Le rachat de crédit avec travaux présente plusieurs avantages pour l’emprunteur :

  • Simplifier sa gestion en ayant un prêt unique,
  • N’avoir qu’un seul taux d’intérêt et une seule mensualité,
  • Bénéficier d’une durée plus longue et donc d’échéances moins importantes,
  • Profiter d’un financement viable à long terme,
  • Financer ses travaux sans souscrire un énième crédit.

Mais bien entendu, le regroupement de crédits présente également quelques inconvénients, à savoir :

  • Une prise de garantie souvent sous forme d’hypothèque, à la fois coûteuse et susceptible de vous faire perdre votre bien immobilier en cas d’impayés,
  • Un taux d’intérêt et une durée plus élevés que la moyenne, ayant pour effet de majorer le coût global de vos emprunts,
  • Un accès aux organismes uniquement via un réseau de courtage.

En effet, ce sont les établissements de crédits spécialisés dans le rachat de crédit et le regroupement de prêts qui peuvent vous proposer ce type d’opération. Ces filiales de grands groupes bancaires français sont accessibles uniquement sur dossier.

Comment simuler votre rachat de crédit et estimer la faisabilité de votre projet immobilier ?

Les établissements experts du rachat de crédit ne travaillent pas, ou très rarement, en direct avec les particuliers. Vous ne pouvez donc pas les mettre en concurrence vous-même, en les contactant un à un. En conséquence, il est recommandé de passer par un intermédiaire bancaire, afin d’estimer la faisabilité de votre projet et d’obtenir plusieurs simulations.

Vous pouvez, au choix :

  • Faire appel à un courtier physique expert en rachat de crédit,
  • Faire appel à un courtier en ligne expert en rachat de crédit.

La deuxième option présente l’avantage d’être rapide et facilement accessible, quel que soit le stade de votre projet. Par ailleurs, une étude ne vous engage à rien, et vous permet de comparer le regroupement de prêts aux crédits classiques.

Après étude de votre dossier, vous recevez sous quelques jours tout au plus un avis de faisabilité avec une estimation de projet. Cette dernière est fiable, à condition d’avoir bien renseigné les crédits en cours, et évalué correctement votre besoin de financement pour vos travaux à venir.

 
 

Simulateur Rachat de Crédit Immobilier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : SVYcvT

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires