Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Déménagement > Comment choisir son déménageur ? Nos conseils !

Comment choisir son déménageur ? Nos conseils !

Comment choisir son déménageur ? Nos conseils !

Un déménagement est souvent source de stress. Pour éviter des problèmes inutiles, mieux vaut choisir avec soin l’entreprise qui sera chargée de votre déménagement. Mais l’offre est abondante : 1500 professionnels en France, sans compter les multiples propositions en ligne… Quelles sont les clés pour bien choisir votre déménageur ?

Plutôt que les copains, choisissez un pro

Même si l’ambiance d’un déménagement entre amis est incomparable, le choix d’un professionnel a de multiples avantages. Une société de déménagement s’adapte à vos besoins, mettant en œuvre le personnel et le matériel adéquat. Les services qu’elle propose sont nombreux : emballage, chargement, transport, déchargement… Un professionnel gère toute l’organisation et les délais de déménagement. De plus, vous êtes assuré des compétences et du savoir-faire de vos déménageurs. Sans oublier l’assurance professionnelle qui protège vos biens d’éventuels problèmes…

Soyez vigilants : les faux déménageurs existent !

Cela peut paraître exagéré, mais c’est la première chose à vérifier lorsque vous trouvez une annonce professionnelle. Le déménagement attire les escrocs et les opportunistes, en particulier quand vient l’été, période intense de déménagements. Il existe plusieurs types de propositions à éviter :

  • Les sociétés de transport qui proposent une prestation de déménagement en plus, quelques mois par an. Le risque est d’avoir affaire à un personnel non qualifié et que l’assurance ne soit pas suffisante.
  • Les sociétés dites « de déménagement » qui se contentent de jouer les intermédiaires et vous mettent en relation avec un prestataire. Le risque est de payer plus cher, juste pour la commission de cette société inutile.
  • Des particuliers se présentant comme des professionnels. Non seulement vous n’auriez aucun recours ni assurance en cas de problème, mais en plus il s’agit de travail dissimulé. Pour y avoir recours, vous risquez une amende de 45000 euros et 3 ans d’emprisonnement (articles L. 8221-1 et L. 8224-1 du code du travail). C’est cher payé pour un déménagement…
  • Une société toute neuve, créée il y a quelques semaines…? Méfiance.
  • Son existence légale se vérifie par son inscription au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Cette inscription prouve aussi ses capacités professionnelles et financières à exercer le métier de déménageur.
  • La société doit être inscrite au Registre des transports routiers de marchandises (RTM). Cela vous garantit notamment qu’elle possèdes les licences de transports nécessaires pour chaque camion.
  • Le déménageur est-il immatriculé au Registre électronique national des entreprises de transport sur route ? La liste est sur le site de ministère de la Transition écologique.
  • La société est-elle affiliée à la Chambre Syndicale de Déménagement (CSD) ? N’y sont affiliées que les entreprises inscrites au RCS et au RTM. De plus, tout adhérent ayant commis une infraction envers ses clients en est aussitôt radiée. Sachant que ses membres respectent les règles déontologiques de la profession, l’affiliation à la CSD est un réel gage de fiabilité.
  • Vérifiez le code NAF de l’entreprise. Celui des déménageurs est le 4942 Z.
  • La certification Afnor NF Service déménagement est un atout supplémentaire. Elle valide le sérieux de l’entreprise dans le conseil au client, le Service après vente, la documentation fournie et la fiabilité de sa prestation. La liste des professionnels certifiés se trouve sur certification.afnor.org/annuaire.
  • Vous pouvez vous appuyer sur la Fédération française des Déménageurs, notamment pour faire vérifier un devis.
  • Si vous déménagez à l’étranger, veillez à choisir une entreprise affiliée à la Fédération Internationale des Déménageurs Internationaux. Vous pouvez aussi vérifier son affiliation à l’Organisation des transports routiers européens (Otre).

Le bon réflexe est donc de s’assurer de la fiabilité de l’entreprise de déménagement. Rien de plus simple, car il s’agit d’une profession très réglementée.

Vérifiez le sérieux du déménageur

Un déménageur professionnel est affilié à divers organismes. Leur vérification est indispensable et ne prend que quelques minutes.

Fiez-vous à sa réputation

Le bouche-à-oreille révèle souvent les points positifs ou négatifs d’une entreprise de déménagement. Des amis sont très contents de leur récent déménagement ? Un collègue est contrarié par la négligence de son déménageur ? Rien de tel que les expériences concrètes pour révéler certains aspects du travail que vous n’auriez pas pu deviner. De même, prenez le temps de consulter sur internet les avis de clients. Vous les trouverez sur le site du déménageur ou directement via un moteur de recherche. Consultez les sites d’avis certifiés pour vous faire une idée de la fiabilité de l’entreprise et de sa qualité de service.

Demandez plusieurs devis

Pour un déménagement, le devis est obligatoire (article 1 de l’arrêté du 27 avril 2010) et toujours gratuit, même si le professionnel se déplace à votre domicile pour l’établir. Demandez au moins trois devis pour pouvoir les comparer.

Un devis complet doit présenter de nombreuses informations sur les références de l’entreprise et la prestation proposée. Il précise notamment la date prévue du déménagement, les lieux de chargement et livraison, la distance aller, le volume et la valeurs des biens et le détail de la prestation (emballage ou pas, etc). Vous y trouvez aussi les modalités de paiement, les garanties en cas de dommage, les procédures éventuelles, la responsabilité de l’entreprise.

Le montant de la prestation y est précisé, ainsi que celui de l’assurance. Le prix (hors taxes et TTC) y est définitif, le devis devant indiquer qu’aucun frais supplémentaire ne sera facturé.

Vous pouvez demander plusieurs devis à une même entreprise, afin de mieux connaître les différentes formules possibles. En plus du tarif de base avec la prestation minimale, vous pouvez opter pour un tarif moyen (avec démontage et remontage des meubles, objets fragiles) ou un tarif tout compris, le plus élevé, où le déménageur prendra en charge la totalité des étapes, jusque’à l’installation du mobilier dans votre nouveau logement.

En comparant plusieurs devis, ne soyez pas tenté de choisir le moins cher, surtout si le prix est beaucoup plus bas que les autres. Un tarif trop bas peut masquer un problème, avec à la clé une mauvaise surprise. Une fois que vous aurez signé le devis, c’est le versement d’un acompte qui le validera et permettra d’établir un contrat.

Vérifiez le niveau d’assurance

L’assurance d’un déménageur est un point essentiel à vérifier. Vous lui confiez vos biens, y compris des meubles ou objets précieux. S’il y a de la casse, une assurance insuffisante peut s’avérer problématique. Vous pouvez demander à un professionnel un justificatif de son assurance. Vous pourrez vérifier que la valeur couverte durant le déménagement est bien supérieure à la valeur de vos biens, et quels risques elle couvre. Si besoin, contactez votre propre assurance pour souscrire une assurance dédiée à votre déménagement.

Choisissez un professionnel à l’écoute

Si un déménageur commence à refuser des contraintes horaires ou des modalités de livraison, passez votre chemin. Pour réussir votre déménagement, vous aurez besoin d’un professionnel entièrement à votre service, capable de s’adapter à vos contraintes personnelles. Cependant, n’oubliez pas que certaines demandes ne peuvent pas être acceptées par un déménageur professionnel. C’est le cas par exemple du transport d’animaux vivants, d’objets de très grande valeur ou de produits explosifs (bouteille de gaz).

Demandez une visite technique

Même si cette visite n’est pas imposée par la loi, c’est une étape clé dans le choix d’un déménageur. Les déménageurs les plus sérieux proposeront spontanément une visite préalable de votre domicile. C’est la manière la plus efficace d’évaluer le volume de biens à transporter, les difficultés éventuelles d’accès et le matériel à prévoir. Toute la logistique est pensée à partir de cette estimation in situ. Profitez de cette visite pour expliquer au déménageur la disposition du nouveau logement, photos à l’appuie, et lui poser toutes vos questions.

Si vous faites appel à un déménageur en ligne (ils sont nombreux sur le web), soyez particulièrement attentifs. La plupart ne proposent pas de visite préalable, vous demandant de réaliser votre propre estimation des volumes avant d’établir un devis à distance. Or si l’estimation se révèle fausse au moment du déménagement, c’est vous seul qui en porterez la responsabilité.

Un déménageur sérieux ne vous refusera pas une visite technique à domicile. Le devis n’en sera que plus précis.

Allez faire un tour sur le site de l’entreprise

Si vous souhaitez choisir un déménageur proche de chez vous, cela vaut la peine de vous déplacer. Une visite sur place vous renseignera sur le nombre et l’état des camions, le matériel disponible, etc. Cela peut permettre de vérifier qu’il s’agit d’une véritable société (et non d’une boîte postale) et de quoi elle a l’air.

Si vous préférez les services d’un déménageur en ligne, vérifiez l’adresse de son siège social. S’il est à l’étranger (y compris en Europe), sachez que les éventuels recours seront beaucoup plus compliqués en cas de contestation.

 
 

Devis Déménagement
En moins de 3 minutes, comparez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : ZmzJpj

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires