Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Dossiers Pratiques Immobilier > Propriétaire > Combien coûte un diagnostic immobilier ? Comment comparer les devis ?

Combien coûte un diagnostic immobilier ? Comment comparer les devis ?

Combien coûte un diagnostic immobilier ? Comment comparer les devis ?

Vous être propriétaire et souhaitez vendre ou louer votre habitation ? Pour cela, vous avez besoin d’un certain nombre de documents, dont le diagnostic immobilier fait partie. Combien ça coûte ? Et comment comparer les offres présentes sur le marché ?

Pourquoi faire un diagnostic immobilier ?

La production de diagnostics immobiliers est prévue par la loi. Elle vise à encadrer une vente immobilière ou une location pour garantir la sécurité et la santé des personnes qui vont habiter le logement. Mais ce n’est pas tout, les diagnostics immobiliers apportent des informations indispensables sur le logement, comme la consommation énergétique.

L’absence de diagnostic, en dépit des textes de loi, est de nature à remettre en cause le contrat de location ou le contrat de vente. Dans tous les cas, les différents diagnostics seront demandés par l’agent immobilier comme par le notaire pour rédiger le compromis de vente.

Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires à fournir ?

La liste des diagnostics immobiliers obligatoires pour une vente ou une location est donnée à titre indicatif et est susceptible d’évoluer dans le temps. Certains diagnostics ne sont exigés que dans certaines régions françaises dites à risque et inutiles dans d’autres.

Voici la liste des diagnostics immobiliers obligatoires :

  • Le diagnostic de performance énergétique,
  • Le diagnostic de surface habitable loi Carrez (en cas de vente),
  • Le diagnostic de surface habitable loi Boutin (en cas de location),
  • Le diagnostic amiante pour les immeubles construits avant le 1er juillet 1997,
  • Le diagnostic plomb pour les immeubles construits avant le 1er janvier 1949,
  • Le diagnostic termites dans les zones signalées par arrêté préfectoral,
  • Le diagnostic des risques naturels,
  • Le diagnostic gaz,
  • Le diagnostic électrique,
  • Le diagnostic pour un assainissement non collectif (uniquement pour la vente).

À noter que d’autres diagnostics peuvent être réalisés, mais ils n’ont pas de caractère obligatoire. Ils seront surtout utilisés en cas de vente à la demande de l’acheteur, comme le diagnostic mérules par exemple.

Combien coûtent les différents diagnostics immobiliers ?

Diagnostic immobilier à l’unité

Les diagnostics peuvent être commandés auprès d’un diagnostiqueur à l’unité. C’est l’idéal si, au moment de la vente par exemple, la législation a évolué. Dans ce cas, le notaire peut vous demander un dernier diagnostic pour compléter votre dossier.

C’est également une solution pertinente si vous avez des diagnostics anciens. En effet, certains sont valables à vie, d’autres sont valables 10 à 15 ans, et d’autres encore ne sont valables que quelques années (de 1 à 5 ans).

Pour tous ces exemples, il sera moins coûteux de demander le diagnostic qui fait défaut. Comptez de 70 à 150 euros pour un diagnostic à l’unité.

Diagnostic immobilier au forfait

Les forfaits sont des « packages » destinés à réaliser tous les bilans nécessaires en vue de la mise en location ou de la mise en vente d’un bien immobilier. Le diagnostiqueur n’ayant besoin de venir qu’une seule fois sur place va vous proposer un tarif plus attractif que si vous preniez tous les diagnostics séparément.

Comptez un forfait diagnostic entre 300 euros et 580 euros environ.

Comment est calculé le prix des diagnostics immobiliers ?

Le coût du service varie en fonction de nombreux critères, tels que :

  • Le professionnel intervenant et sa qualification (attention, il doit être obligatoirement certifié),
  • La surface de votre habitation,
  • Les frais de déplacement,
  • Le temps d’intervention,
  • Les frais externes du diagnostiqueur (local, entretien du matériel, assurance professionnelle, etc.).

Il est donc indispensable de comparer les offres présentes près de chez vous afin de payer ce service à sa juste valeur.

Comment comparer les devis de diagnostic immobilier ?

Avec les comparateurs en ligne

De nombreux comparateurs en ligne mettent aujourd’hui en relation les clients et les diagnostiqueurs. En remplissant avec précision le questionnaire demandé sur Internet, vous allez recevoir des devis pour réalisation des diagnostics.

L’avantage de cette méthode, c’est la simplicité, la rapidité, et la facilité à comparer des offres écrites. Comme les devis sont en règle générale valables 30 jours, vous disposez du temps nécessaire pour les étudier à tête reposée.

Avec le démarchage téléphonique

L’ancienne méthode fonctionne toujours. Après une recherche locale sur le web, vous trouverez la liste des diagnostiqueurs près de chez vous. Appelez-les un à un pour leur demander un devis, ou visitez leur site web pour voir si cette démarche est accessible en ligne.

Ne négligez pas les professionnels un peu plus loin de chez vous, les frais de déplacement ne sont pas toujours élevés, voire offerts dans le cadre des diagnostics en package.

Bien que cette seconde option se révèle plus chronophage, elle vous permet d’entrer en contact avec nombre de professionnels, même ceux qui ne sont pas inscrits aux services proposés par les comparateurs en ligne.

Avec votre agent immobilier

Que vous souhaitiez vendre ou louer votre bien, vous faites peut-être appel à un agent ou à un mandataire immobilier. Bien souvent, ces professionnels disposent d’un réseau suffisamment large pour offrir des réductions annexes à leurs clients.

Vous pouvez ainsi espérer, via un partenariat entre l’agent immobilier et le diagnostiqueur, bénéficier d’une remise de 5 à 20 % sur le prix de vos diagnostics.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 3x5kdY

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires