Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Assurances & Crédits > Crédit Travaux : simulateur et comparateur gratuit ! > Crédit travaux pour l’aménagement d’une cuisine : explications, simulation

Crédit travaux pour l’aménagement d’une cuisine : explications, simulation

Crédit travaux pour l’aménagement d’une cuisine : explications, simulation

Les Français, par leur propre soin ou avec l’aide de professionnels, aiment à rénover toutes les pièces de leur maison ou de leur appartement.

Si la chambre à coucher semble tenir le haut de l’affiche, la cuisine arrive en 2e position selon une étude Houzz et la maison. Avec un budget moyen de 7 000 €, cette rénovation nécessite des capitaux importants jusqu’à parfois 20 000 € et plus. Les fonds propres ne suffisent pas toujours. Pour financer cette dépense, les particuliers recourent au crédit. À découvrir dans notre article tout ce qu’il faut savoir sur le crédit travaux pour l'aménagement de la cuisine.

Qu’est-ce qu’un prêt travaux pour l'aménagement d’une cuisine ?

Le crédit travaux, comme son nom l’indique, sert à financer les travaux de rénovation des particuliers. En l’occurrence ici, le crédit travaux finance l’aménagement de la cuisine, mais aussi sa rénovation ou sa pose par un artisan. Ainsi, toute la cuisine peut être repensée de A à Z que ce soit sa zone de cuisson, d’eau ou de froid. Des murs, au sol et en passant par le plafond, le crédit travaux finance également l’électricité, la plomberie et les travaux de finition comme la peinture, le carrelage ou le papier peint. Même l’électroménager, comme une plaque de cuisson, un four, un réfrigérateur, une cave à vins, peut être pris en charge par un prêt travaux. Le budget varie en moyenne de 5 000 à 15 000 €, voire plus de 20 000 € pour les cuisines équipées et aménagées haut de gamme. De nombreux établissements prêteurs proposent le crédit travaux pour l'aménagement de la cuisine : banques traditionnelles, banques en ligne ou encore organismes spécialisés de crédit.

Quelles sont les caractéristiques d’un crédit travaux pour l'aménagement de la cuisine ?

Le crédit travaux pour l’aménagement de la cuisine est un crédit à la consommation à court ou à moyen terme. Sa réglementation repose donc sur celle du Code de la consommation. Les principales caractéristiques du crédit travaux sont :

  • Un capital possible de 500 à 75 000 € maximum.
  • Une durée de remboursement variable de 6 mois à 7 ans.
  • Un taux d’intérêt nominal le plus souvent fixe avec un pourcentage oscillant entre 1 % et 10 %.
  • Un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat de prêt.
  • Aucune pénalité de remboursement anticipé avec un capital emprunté inférieur à 10 000 €.

Les types de crédit travaux pour l’aménagement de la cuisine

Le prêt travaux pour l’aménagement de la cuisine est un crédit amortissable classique dit affecté. Cela signifie que le capital prêté doit servir à financer uniquement le bien ou la prestation stipulée dans le contrat de crédit. Il peut s’agir par exemple d’un véhicule, d’un voyage, d’un appareil informatique ou de travaux comme ceux de la cuisine. Pour débloquer les fonds, la banque ou l’organisme de crédit demande, en principe, un justificatif d’achat (devis, facture). Le crédit affecté est le plus souvent contracté sur le lieu de vente en magasin ou à domicile après une vente par démarchage. Les travaux d’aménagement de la cuisine peuvent aussi être financés avec deux autres types de crédit.

Le prêt personnel

Le prêt personnel a les mêmes caractéristiques qu’un crédit travaux affecté. La différence est que la somme prêtée par la banque est utilisable librement sans justificatif. Le taux d’intérêt est souvent plus élevé que celui d’un prêt travaux affecté. Le prêt personnel convient bien aux particuliers qui réalisent eux-mêmes leurs travaux de rénovation.

Le crédit renouvelable

Il s’agit d’une réserve d’argent disponible en permanence. Les capitaux prêtés avec un crédit renouvelable peuvent être employés sans justificatif. Le remboursement ne commence qu’après l’utilisation de tout ou partie de la somme et la réserve se reconstitue au fur et à mesure des échéances versées. Le crédit renouvelable doit rester ponctuel, car son taux d’intérêt est très élevé.

Les conditions d’obtention d’un crédit travaux pour l’aménagement de la cuisine

Le crédit travaux pour l’aménagement de la cuisine concerne les particuliers désireux de financer des travaux de rénovation dans leur logement. Ils peuvent être propriétaires, locataires (sous réserve d’acceptation de travaux par le bailleur), ou copropriétaires. Les établissements prêteurs exigent quelques conditions à remplir pour son octroi :

  • Une situation professionnelle stable avec un emploi en CDI ou dans la fonction publique.
  • Des revenus réguliers.
  • Un taux d’endettement inférieur à 35 % comme le recommande le HCSF.

L’assurance emprunteur avec un crédit travaux pour l’aménagement de la cuisine

L’assurance emprunteur n’est en principe pas obligatoire avec un crédit travaux pour l’aménagement de la cuisine. Certaines banques ou organismes de crédit peuvent exiger une assurance décès/invalidité avec une somme empruntée supérieure à 10 000 €. Dans ce cas et pour faire des économies, l’emprunteur a tout intérêt à comparer les offres. C’est possible depuis la loi Lagarde de 2010 et l’instauration de la délégation d’assurance. Ce dispositif permet de choisir librement son assurance emprunteur sans que la banque ne puisse s’y opposer sous peine de sanctions.

Hormis l’aménagement de la cuisine, que peut-on financer avec un crédit travaux ?

Un crédit travaux finance de nombreux projets en plus de l’aménagement de la cuisine. Ces travaux concernent les résidences principales, secondaires et locatives. Ils sont possibles aussi bien pour des projets à l’intérieur qu’à l’extérieur du bâtiment. Ils peuvent être réalisés sur le gros œuvre, le second œuvre des ouvrages ou pour des travaux de finition et d’esthétique. Que ce soit pour des travaux de rénovation énergétique, de construction, d’extension, d’installation, de confort ou d’entretien, les projets finançables avec un crédit travaux sont par exemple :

  • la pose d’un poêle à granulés ou d’une climatisation ;
  • le remplacement des fenêtres ;
  • la construction d’une véranda ou d’une piscine ;
  • l’aménagement des combles ;
  • l’isolation des façades par l’extérieur, etc.

Un prêt travaux finance la mise en œuvre des professionnels, mais aussi l’achat des matériaux, du mobilier, des équipements et de l’outillage.

Le prêt immobilier pour l’aménagement de la cuisine, est-ce possible ?

Le crédit immobilier est possible pour financer des travaux à partir du moment où leur montant est supérieur à 75 000 €. C’est même d’ailleurs obligatoire de souscrire ce type de prêt à la place d’un crédit à la consommation. Il finance des travaux de rénovation de grande ampleur des logements de plus de deux ans, mais rarement l’aménagement d’une cuisine seule. Le crédit immobilier présente les taux d’intérêt les plus faibles du marché. Il est également soumis à des conditions d’octroi plus strictes en raison notamment de sa durée de remboursement plus longue. Les banques exigent en plus d’une capacité financière exemplaire, une garantie hypothécaire ou un cautionnement et une assurance emprunteur. Au moment de l’acquisition de leur résidence principale, les emprunteurs peuvent également ajouter au crédit immobilier une somme supplémentaire pour le financement de travaux. Sous réserve d’acceptation de la banque, cela s’entend ! Que ce soit l’une ou l’autre des solutions, avec un crédit immobilier pour des travaux, il est quasi obligatoire de présenter des justificatifs d’achat et de mise en œuvre. Le crédit immobilier pour financer des travaux ne se destine donc pas aux particuliers réalisant eux-mêmes les travaux.

Pourquoi la simulation du crédit travaux pour l’aménagement de la cuisine est importante ?

Comme avec l’octroi de tous types de prêt, réaliser une simulation est un préalable requis à l’obtention d’un crédit travaux pour l’aménagement de la cuisine. Il est préférable de s’assurer de la faisabilité de son projet avant de solliciter une offre de prêt. Avec un simulateur en ligne gratuit et sans engagement, le particulier connaît en quelques minutes son éligibilité au crédit et les modalités de son emprunt comme :

  • le type de crédit travaux ;
  • le taux nominal et le TAEG ;
  • le montant de la mensualité ;
  • la durée du crédit ;
  • le coût total du crédit.

Muni de ses éléments, il peut ensuite comparer les offres de crédit travaux pour choisir la meilleure. Il s’agit souvent de celle proposant un taux d’intérêt avantageux et un minimum de frais annexes. À titre indicatif, nous avons ci-dessous simulé un crédit travaux pour l’aménagement d’une cuisine avec un prêt affecté :

Montant du capital emprunté

Durée du crédit travaux

TAEG (hors assurance facultative)

Montant de la mensualité

Coût total du crédit travaux affecté

12 000 €

5 ans

3,15 %

216,21 €

12 972,60 €

Que ce soit avec un crédit travaux affecté ou un prêt personnel, les propriétaires et locataires disposent de deux solutions bancaires pour financer l’aménagement de leur cuisine. Bien sûr, ceci est dans le cas où la dépense de l’aménagement de la cuisine n’est pas incluse avec le crédit immobilier. Si le particulier désireux de faire des travaux ne peut obtenir un crédit travaux faute d’un endettement trop élevé, il peut envisager un rachat de crédit. En regroupant ses crédits et dettes en cours au sein d’un unique prêt, il diminue sa mensualité. In fine, il augmente son pouvoir d’achat pour financer son projet travaux soit en souscrivant un nouveau prêt soit en incluant une somme de trésorerie à son rachat de crédit.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : vX2PKR

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires

  • Top 10 des meilleurs crédits travaux : le classement Top 10 des meilleurs crédits travaux : le classement Contracter un crédit à la consommation pour la réalisation de travaux ou l’achat de matériaux et d’outillages est courant chez les propriétaires et locataires. Quasiment tous les acteurs...
  • Que peut-on financer avec un crédit travaux ? Que peut-on financer avec un crédit travaux ? Avec les aides de l’État comme MaPrimeRénov ou l’Éco-prêt destinées à la rénovation énergétique des bâtiments, les propriétaires réalisent ou font réaliser plus volontiers des...