Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Déménagement > Comment comparer les prix d'un déménagement ? Comment s'y prendre ?

Comment comparer les prix d'un déménagement ? Comment s'y prendre ?

Comment comparer les prix d'un déménagement ? Comment s'y prendre ?

Les prix pratiqués par les déménageurs sont libres. Ils varient donc d’une entreprise à l’autre, parfois de 20 % à 50 % ! Pas facile alors de se retrouver dans la jungle des prix proposés et de ce qu’ils englobent.

En France, le prix moyen d’un déménagement est estimé à un peu plus de 1 000 euros. Un coût moyen qui peut monter jusqu’à 4 000 euros, voire plus, selon notamment le volume de biens à déménager et la distance à parcourir entre l’ancien et le nouveau logement. Il est donc recommandé de bien avoir toutes les informations en main avant de porter son choix sur une société de déménagement. Nos conseils pour y voir plus clair et bien comparer les prix d’un déménagement.

De quoi dépend le prix d’un déménagement ?

Pour pouvoir bien comparer les prix que l’on vous propose pour votre déménagement, il est important de savoir ce qu’englobe ce coût et comment il est calculé. Voici les principaux éléments qui déterminent le prix d’un déménagement.

Le volume des biens à déplacer

Pour définir le prix qu’il appliquera à votre déménagement, un professionnel doit évaluer le volume de vos objets et meubles à déplacer de votre ancien à votre nouveau logement. Seul un déménageur aguerri est capable de faire cette évaluation, mesurée en m3, de manière sérieuse et rapide. Pour ce faire, un déménageur doit vous proposer de réaliser ce que l’on appelle une visite technique au logement que vous quittez.

Ce volume va en effet déterminer notamment les moyens matériels (véhicule, monte-meuble, diable, nacelle, etc.) et humains nécessaires à votre déménagement. Le déménageur sera ainsi en capacité de vous indiquer le plus précisément possible le prix qu’il appliquera à sa prestation.

La valeur des biens à déménager

La profession de déménageur est réglementée, en particulier en matière de responsabilité. En effet, ce professionnel est garant du maintien en bon état de vos objets et meubles durant tout le déroulement de votre déménagement. C’est pourquoi il souscrit une assurance spécifique pour le couvrir, mais aussi son client, en cas de pertes ou de dommages.

Le niveau de responsabilité du déménageur en la matière, qui détermine notamment le montant de votre indemnisation en cas de problèmes, est en lien avec la valeur de vos biens à déplacer. En conséquence, il est très important de bien évaluer leur valeur en amont de votre déménagement puisque le niveau de garantie en cas de dommages en dépend.

D’autre part, plus votre déménageur doit prendre en charge des biens de grande valeur, voire précieux, plus le prix de sa prestation peut être élevé, d’autant plus si vous êtes obligé de souscrire vous-même une assurance dommages complémentaires pour mieux être indemnisé si vos biens sont détériorés, perdus ou volés.

L’accessibilité de votre ancien et nouveau domicile

Le prix d’un déménagement prend également en compte le niveau d’accessibilité de votre ancien et nouveau logement. Le déménagement d’une maison, par exemple, demande moins de manutention, et donc de main d’œuvre, qu’un appartement qui rend plus difficile le déplacement de vos biens, notamment si votre immeuble ne dispose pas d’ascenseur capable de faciliter leur transport. Les difficultés d’accessibilité peuvent donc faire monter le prix d’un déménagement.

La distance à parcourir par le déménageur entre votre ancien et nouveau domicile entre également en jeu dans le calcul du coût de la prestation de ces professionnels.

La formule de déménagement choisie

Lorsque vous vous adressez à un déménageur professionnel, ce dernier peut en principe vous proposer différentes formules pour réaliser votre déménagement. Ainsi, vous pouvez choisir selon vos besoins, mais aussi votre budget, une formule minimum qui comprend obligatoirement la prise en charge du chargement, du transport et du déchargement de vos biens par le déménageur. Une formule qui incombe que vous vous occupiez de certaines opérations telles que le démontage, l’emballage, le déballage, le remontage, etc., de vos biens.

Vous pouvez aussi choisir une formule dite « standard ». Dans ce cas, vous vous chargez de la préparation de vos objets et meubles, soit de les emballer principalement, pour que le déménageur puisse les charger, les transporter et les décharger ensuite. Enfin, il existe des formules dites « clé en main » où le déménageur s’occupe de tout de A à Z. Avec cette formule, qui couvre toutes les opérations nécessaires à votre déménagement, le professionnel peut même prendre en charge dans certains cas, par exemple, le nettoyage de votre ancien logement une fois vidé, la réalisation de petites réparations nécessaires, ou encore la vérification de vos installations électriques dans votre nouvelle résidence.

Bien sûr, plus la formule de déménagement que vous choisissez est complète, plus le prix de cette prestation est élevé.

Demander plusieurs devis pour comparer les prix d’un déménagement

Une fois tous les éléments en main pour bien comprendre ce que comprend le prix d’un déménagement, les prix de ces prestations étant fixés librement par chaque professionnel, vous devez impérativement solliciter plusieurs devis pour pouvoir les comparer et choisir le professionnel qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.

Un déménageur doit vous fournir un devis gratuitement, ainsi que ses conditions générales de vente (CGV) et éventuellement ses conditions particulières.

Ce devis doit comporter les informations suivantes pour vous aider à le comparer avec d’autres :

  • les références de l'entreprise ;
  • vos nom et adresse ;
  • un numéro de devis, une date d'établissement et une date limite de validité ;
  • le volume des biens à déménager ;
  • la valeur du mobilier à déménager ;
  • la date d'exécution du déménagement ;
  • le lieu de chargement et de livraison ;
  • la distance kilométrique à parcourir pour votre déménagement ;
  • la définition exacte de la formule de déménagement choisie ;
  • le montant H.T. et T.T.C. du déménagement ;
  • les modalités de paiement ;
  • la procédure qui vous donne la possibilité d’émettre des réserves en cas de problèmes durant votre déménagement ;
  • la responsabilité de l’entreprise ;
  • la mention que le prix indiqué est définitif et que le déménageur ne peut pas facturer des frais supplémentaires, sauf si les termes du devis sont modifiés clairement dans ce sens.

Comment obtenir le prix le plus juste pour votre déménagement ?

Vérifier les références de son déménageur

Il faut être vigilant : des prix de déménagement trop bas, ou au contraire trop prohibitifs peuvent être synonymes de professionnels indélicats, voire, dans le cas de prix alléchants, de travail illégal, avec des conséquences qui peuvent être graves en ce qui concerne vos biens, mais aussi l’engagement de votre responsabilité en cas de problèmes durant votre déménagement.

Déménageur est une profession réglementée qui doit répondre à certains critères. C’est pourquoi, pour avoir affaire à un professionnel qui, notamment, vous proposera le prix le plus juste, et le plus sérieux, vous devez veiller à ce que ce dernier soit inscrit au registre des Transports routiers de marchandises (RTM), dont la liste est disponible et mise à jour sur le site Internet du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ainsi qu’au Registre du commerce et des sociétés (RCS) ou au Répertoire des métiers (RM).

Comme l’indique aussi l’association de consommateurs Que Choisir, porter votre choix sur un déménageur adhérent de la Chambre syndicale du déménagement (CSD) ou de l'Organisation des transporteurs routiers européens (Otre) est un gage de sérieux et la garantie que les prix de leurs prestations soient les plus raisonnables possible.

Bien choisir la date de votre déménagement

Il faut savoir que le prix d’un déménagement ne varie pas seulement en fonction du professionnel, mais aussi de la date à laquelle vous souhaitez avoir affaire à lui.

La majorité des déménagements ont en effet lieu pendant la période estivale, soit avant la rentrée scolaire, période propice aux mutations en particulier.

Si vous voulez obtenir le meilleur prix, il est donc préférable de programmer votre déménagement à l’automne ou en hiver quand cela est possible.

Penser aux aides au déménagement possibles

Même si vous avez réussi à négocier un bon prix avec le déménageur que vous avez choisi, pensez aux aides financières qui peuvent dans certains cas vous être accordées. Des primes non négligeables quand on sait qu’un déménagement peut coûter très cher.

Il existe ainsi des aides au déménagement versées sous certaines conditions par la Caisse d'allocations familiales (Caf) ou la Sécurité sociale agricole (MSA). Les ménages qui éprouvent des difficultés pour faire face aux dépenses liées à leur logement peuvent bénéficier du fonds de solidarité pour le logement (FSL). Ou encore, les salariés du privé, les fonctionnaires, les jeunes, etc., peuvent également prétendre à certaines aides spécifiques s’ils remplissent les critères d’octroi.

 
 

Devis Déménagement
En moins de 3 minutes, comparez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : DZtCdG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires