Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Le crédit immobilier > Crédit immobilier : faut-il emprunter même si on peut payer comptant ?

Crédit immobilier : faut-il emprunter même si on peut payer comptant ?

Crédit immobilier : faut-il emprunter même si on peut payer comptant ?

Dans la majorité des cas, l’acquéreur d’un bien immobilier a recours à un crédit pour financer son projet. Mais certains investisseurs préfèrent payer comptant leur achat plutôt que contracter un prêt lorsqu’ils en ont la possibilité. Cette solution est-elle intéressante ? Voici quelques conseils qui permettent de mieux choisir son mode de financement immobilier.

Payer cash ou à crédit : quelle solution choisir ?

Si sa situation financière le permet, mieux vaut payer comptant son bien immobilier. Les particuliers qui possèdent une épargne disponible ont tout intérêt à utiliser leurs liquidités pour diverses raisons. D’une part, le rendement des placements (livret épargne, livret A, etc.) est généralement inférieur au taux d’emprunt immobilier. D’autre part, une grande partie des fonds déposés dans les établissements bancaires sont soumis aux prélèvements sociaux, ce qui réduit davantage la rentabilité des placements.

Payer son bien immobilier comptant peut toutefois avoir des répercussions sur le montant des liquidités disponibles. En effet, l’absence d’épargne entraîne immanquablement une incidence sur son niveau de vie. En cas de besoin, il n’est pas possible de faire face à des dépenses imprévues, et notamment lorsque l’acquéreur décide de faire réaliser des travaux d’aménagement. Il peut toutefois avoir recours à un prêt travaux dont la durée est inférieure à 10 ans et au taux généralement supérieur à celui d’un crédit immobilier.

Il convient donc de comparer le rendement de son épargne avec le coût d’un crédit immobilier. Si les placements rapportent davantage que le montant global de l’emprunt (assurance comprise), il est préférable de contracter un prêt afin de conserver ses liquidités. Dans le cas contraire, si le crédit immo coûte plus cher que ce que rapportent les placements, mieux vaut payer son acquisition comptant.

Financer un bien locatif au comptant ou à crédit ?

En cas d’investissement locatif, il est important d’optimiser son taux de rentabilité. Un calcul est à effectuer afin de mieux comparer les solutions de financement et de choisir celle qui est la plus adaptée à sa situation. Est-ce intéressant d’utiliser ses économies pour payer comptant son bien locatif ou au contraire trouver un financement qui permette de conserver une épargne confortable ?

Lorsque l’investisseur opte pour un crédit lui permettant de devenir propriétaire d’un logement locatif, il bénéficie d’un taux d’emprunt qui est généralement inférieur à la rentabilité de son investissement. Celle-ci est de l’ordre de 4 % contre 1,5 à 2 % pour les intérêts d’emprunt.

De plus, les mensualités de remboursement peuvent être couvertes par les loyers perçus. A savoir que les intérêts générés par un prêt ainsi que l’assurance crédit sont déductibles du montant imposable. C’est un avantage qui permet de réaliser des économies sur le plan fiscal. Il faut aussi noter que certains frais sont déduits des revenus locatifs. Avoir recours à un crédit immobilier présente un atout supplémentaire : celui de réduire également ses impôts fonciers. Certains dispositifs fiscaux permettent en plus de profiter de réductions d’impôts sous certaines conditions (loi Pinel et loi Denormandie, cette dernière étant mise en place depuis janvier 2019).

Enfin, il est possible d’investir en levant ses fonds propres afin de minimiser son investissement et d’augmenter son patrimoine immobilier. C’est une solution rentable sur le long terme du fait qu’investir dans la pierre représente bien souvent un meilleur placement que l’épargne.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de prêt immobilier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : FBkvut

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires