Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Investissement Immobilier > Acheter un bien immobilier > L'investissement immobilier est-il un placement sûr sur 15 à 20 ans ?

L'investissement immobilier est-il un placement sûr sur 15 à 20 ans ?

L'investissement immobilier est-il un placement sûr sur 15 à 20 ans ?

L’investissement dans l’immobilier reste toujours l’investissement préféré des Français car c’est celui qui permet de se constituer un capital, de préparer sa retraite financièrement, mais aussi d’augmenter ses revenus en particulier dans le cadre de l’investissement locatif, sans prendre de gros risques contrairement à la majorité des autres produits d’investissement financiers plus volatiles ou moins rentables compte tenu des risques.

L’immobilier, une valeur sûre pour investir

Lorsque les Français possède de l’épargne ou souhaitent se constituer un patrimoine, c’est vers l’investissement immobilier que la grande majorité se tourne en priorité. Plusieurs raisons à cela.

D’abord, la pierre ne perd que très rarement de la valeur. Au contraire, et en particulier dans les grandes villes, les prix de l’immobilier s’envolent et continuent sur leur lancée même lorsque l’activité économique globale montre des faiblesses, alors que les produits financiers, notamment en bourse, fluctuent au gré des aléas économiques, à la hausse mais aussi souvent à la baisse.

De fait, un investissement immobilier constitue un placement sûr et rentable, et même dès les premières années après son achat, en particulier dans le cas d’un investissement immobilier destiné à être loué. Les propriétaires d’un bien immobilier sont assurés presque à tous les coups de réaliser une plus-value intéressante lors de sa revente, et ainsi de se constituer un bon matelas de patrimoine destiné très souvent à améliorer leurs revenus une fois à la retraite.

De bonnes conditions réunies pour investir les yeux fermés dans l’immobilier

Un particulier qui investit dans l’immobilier bénéficie de nombreux avantages en termes de faciliter de paiement pour réaliser son achat mais aussi d’avantages fiscaux.

Des crédits aux taux très intéressants

Rares sont les personnes qui achètent leurs biens immobiliers comptant ou avec un apport conséquent. La plupart des Français qui investissent dans l’immobilier passent par les crédits bancaires pour pouvoir réaliser leur achat.

Or, les taux d’intérêt ont énormément chuté depuis quelques années et continuent à rester bas. En conséquence, emprunter pour investir dans l’immobilier coûte moins cher aujourd’hui et est même préférable à dépenser son épargne dans un tel achat.

De plus, un crédit immobilier est conclu en général pour une durée comprise entre 15, 20, voire 25 ans. En moyenne, les Français achètent leur bien immobilier autour de 30-35 ans. Une fois à la retraite, ils n’ont donc plus de remboursements à assumer, et donc leurs revenus augmentent. Une bonne solution quand on sait que la retraite est synonyme de baisse des ressources.

Les faibles taux d’intérêt à l’œuvre actuellement favorisent encore davantage les particuliers qui optent pour l’investissement immobilier locatif. Ils bénéficient de prêts d’argent pour le financer à bas coût et, dès les premiers loyers reçus, ils perçoivent déjà des revenus supplémentaires qui permettent entre autres de rembourser leur emprunt.

Des mesures fiscales favorables à l’investissement immobilier

Un particulier qui investit dans la pierre peut aussi bénéficier de nombreux avantages fiscaux intéressants qui varient en fonction du type de bien acheté (ancien ou neuf). Il peut ainsi profiter de réductions sur son impôt sur le revenu. La loi Pinel qui concerne l’investissement immobilier locatif, par exemple, permet un dégrèvement de cet impôt pendant 20 ans, souvent la durée d’un crédit immobilier à rembourser. La loi Malraux, entre autres, offre aussi des avantages fiscaux intéressants aux propriétaires qui rénovent un bien immobilier dans certaines conditions.

Bref, si investir dans la pierre a un coût sur le long terme, de nombreux avantages fiscaux viennent alléger cet investissement sur la durée.

Par La Rédaction - Publié le 12/10/2020

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Dossiers similaires

  • Résidence secondaire à la mer : où faut-il investir ? Résidence secondaire à la mer : où faut-il investir ? De nombreux Français sont tentés par l'achat d'une résidence secondaire en bord de mer. Selon l'Institut national de la statistique et des études économique (Insee), en France, sur un peu plus...
  • Achat sur plan : pourquoi le choisir ? Achat sur plan : pourquoi le choisir ? L'achat sur plan désigne une forme d'acquisition d'un bien immobilier qu'un vendeur ou un promoteur projette de construire. L'acquéreur devient dans un premier temps propriétaire du sol où son...
  • Qu'est-ce que la location-accession ? Qu'est-ce que la location-accession ? La location-accession, aussi appelée location-vente, est une opération qui permet à un locataire, en accord avec son propriétaire, d’acheter son logement. Cette forme d’acquisition est...
  • Frais d'agence immobilière : combien ? Sont-ils négociables ? Frais d'agence immobilière : combien ? Sont-ils négociables ? Les frais d’agence immobilière, en France, représentent pour les ménages un véritable budget, à intégrer directement dans le coût de leur acquisition immobilière. Le vendeur est tenté de...