Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Assurances & Crédits > Assurance Habitation : simulateur et comparateur gratuit ! > Assurance habitation locataire : comment choisir ? Quel coût ?

Assurance habitation locataire : comment choisir ? Quel coût ?

Assurance habitation locataire : comment choisir ? Quel coût ?

L’assurance habitation locataire fait partie des assurances obligatoires. Le propriétaire bailleur est en droit de refuser l’accès au logement au locataire qui n’est pas en mesure de lui proposer une attestation d’assurance logement.

Mais les assureurs sont nombreux et la jungle des tarifs réelle. Comment choisir son contrat entre minimum vital et besoins particuliers ? Quel prix payer son assurance habitation locataire ? On fait le point dans ce dossier !

Obligation de souscription à une assurance habitation pour les locataires

Seuls les propriétaires ne sont pas, à ce jour, tenus de souscrire à une assurance habitation aux yeux de la loi. En revanche, les co-propriétaires et locataires y sont obligés, sauf dans le cadre strict où ils louent un logement saisonnier ou un logement de fonction.

Si ces obligations, renforcées par la loi Alur de 2014, sont en vigueur, c’est avant tout pour protéger les locataires à l’égard des tiers, s’ils venaient à leur causer des dommages du fait de leur habitation. Ainsi, la loi ne contraint qu’à certaines garanties, toutes les autres sont facultatives.

Choisir le bon contrat d’assurance habitation locataire

Pour choisir le contrat le plus pertinent, il est nécessaire de distinguer les garanties obligatoires d’une part, des garanties facultatives d’autre part. Les premières doivent être souscrites dans tous les cas et présentées au propriétaire du logement, on parle alors d’assurance habitation pour les risques locatifs. Les secondes sont à souscrire en fonction de vos besoins, certaines représentent un intérêt certain, on parle alors d’assurance MRH MultiRisques Habitation.

Les garanties obligatoires pour les risques locatifs

Les risques locatifs ne portent pas forcément sur vos biens personnels, mais sur ceux du propriétaire ou des tiers. Ainsi, bien que l’assurance habitation risques locatifs ne vous protège pas directement, elle vous permet de ne pas avoir à débourser des sommes d’un montant élevé en cas de sinistre grave.

Ainsi, toute assurance minimale doit proposer a minima les garanties suivantes :

  • Incendie : pour les dommages liés à un incendie, à l’action de la foudre, à une explosion ou une implosion, à la prise en charge des dégâts occasionnés par les secours
  • Dégât des eaux : pour les dommages matériels et immatériels liés à une fuite, provenant des conduites d’eau, canalisations, installations de chauffage, appareils à effet d’eau (fosse septique, machine à laver, douche, etc.)
  • Responsabilité civile : obligatoire pour tous, même les personnes propriétaires et les enfants, l’assurance responsabilité civile fait partie intégrante de l’assurance risques locatifs, elle garantit les dommages causés aux tiers par l’assuré

Si ces trois garanties obligatoires sont essentielles, elles sont, à notre sens, loin de suffire pour être bien assuré. Il est en effet nécessaire d’aller un peu plus loin dans les couvertures dispensées par les assureurs pour bénéficier d’une assurance habitation prenant en charge les plus gros risques.

Les garanties essentielles pour le contrat MRH

Le contrat multirisques habitation propose un bon nombre de garanties supplémentaires, bien au-delà des garanties obligatoires. Si certaines ne sont pas essentielles pour tous, d’autres nous semblent indispensables. Pour une cotisation très raisonnable, elles prendront en charge les dépenses les plus élevées auxquelles vous pourriez avoir à faire face.

Ainsi, nous vous conseillons a minima d’opter pour une assurance qui intègre les garanties essentielles suivantes :

  • Catastrophes naturelles : pour les tremblements de terre, inondations, sécheresse, glissements de terrain, action mécanique des vagues, etc., la garantie intervient dès qu’un arrêté interministériel confirme l’état de catastrophe naturelle dans votre zone de résidence
  • Catastrophes technologiques : cette garantie va souvent de pair avec la garantie catastrophes naturelles et est également soumise à arrêté interministérielle, pour les usines Seveso, les entreprises stockant des produits dangereux ou encore le transport de matières dangereuses à proximité du logement
  • Recours des voisins et des tiers : elle ne garantit pas les biens de l’assuré, mais sa responsabilité vis-à-vis des tiers notamment en cas de dégât des eaux et d’incendie, pour par exemple indemniser leurs pertes matérielles ou réparer le préjudice corporel subi
  • Vol et cambriolage : pour les vols par effraction ou escalade, pour l’introduction clandestine dans le logement, pour l’effraction avec usage de fausses clés, pour les vols commis par les salariés (femme de ménage, jardinier, baby-sitter, etc.)
  • Actes de vandalisme : cette garantie est souvent incluse avec la garantie vol et cambriolage, pour les dégâts causés suite à un événement faisant partie de la garantie vol
  • Bris de glace : pour les fenêtres, portes-fenêtres, baies vitrées et sur option pour les parties vitrées du mobilier, des vérandas, etc.
  • Dommages aux appareils électriques : pour les réparations des appareils électriques suite à un sinistre garanti (dégât des eaux, incendie, vandalisme) ou à un court-circuit
  • Protection juridique : assistance juridique en cas de litige dans la vie privée et prise en charge des frais de justice (conflit avec un voisin, litige avec le maçon, arnaque lors de la vente d’un bien, etc.), prise en charge sur option dans le cadre de la vie professionnelle (litige avec son entreprise)

Il s’agit vraiment du socle de base garanti par la plupart des contrats d’assurance habitation. D’autres garanties, que l’on trouve dans les formules d’assurance supérieure ou que l’on peut souscrire sur option sont néanmoins importantes, surtout si le locataire ou le propriétaire a besoin de garantir ses effets personnels.

Les garanties optionnelles du contrat MRH

Les garanties que nous allons citer au-dessus sont à réfléchir au cas par cas, en fonction du prix proposé par l’assurance et de la valeur réelle de vos biens matériels.

La liste des garanties possibles ne s’arrête pas là et les assureurs rivalisent d’ingéniosité pour proposer des contrats toujours plus complets à leurs assurés. Il est par exemple possible d’assurer ses biens dans les dépendances, ses caves à vin, ses éléments extérieurs, ses œuvres d’art, ses bijoux, son matériel informatique, etc.

Quel prix pour l’assurance habitation locataire ?

À la lecture de cet article, vous l’aurez compris, le coût de l’assurance habitation locataire dépend de nombreux paramètres, les garanties souscrites en constituant l’essentiel. Pour autant, le tarif de l’assurance va également dépendre :

  • Des montants assurés
  • Des franchises et exclusions prévues au contrat
  • De la taille du logement et son nombre de pièces
  • Du nombre de personnes composant le logement (assurance extra-scolaire par exemple)
  • De votre lieu d’habitation (certaines régions ont une sinistralité plus élevée)

Bref, pour s’assurer de faire le bon choix, il est essentiel de :

  • Faire un point sur ses besoins pour souscrire seulement les garanties utiles
  • Vérifier que vous n’êtes pas assuré par ailleurs pour des garanties similaires
  • Comparer les tarifs, montants de garantie et franchises avant de vous engager

Si vous pouvez faire appel à un courtier, il est également possible d’effectuer une simulation en ligne pour recevoir gratuitement et sans obligation de souscription les meilleures offres du marché, adaptées à votre situation personnelle.

Pour avoir un ordre d’idées des tarifs de l’assurance habitation locataire, sachez qu’en 2019, le prix moyen en France était de 225 euros par an pour un appartement et 370 euros par an pour une maison.

N’hésitez pas à mettre en concurrence régulièrement les assureurs entre eux. La loi Hamon vous permet de changer d’assurance habitation locataire à tout moment après un an passé chez le même assureur.

 
 

Comparateur Assurance Habitation
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : rH9ceE

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires