Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Assurances & Crédits > Assurance Habitation : simulateur et comparateur gratuit ! > Assurance habitation pour sa maison secondaire : comment la choisir ?

Assurance habitation pour sa maison secondaire : comment la choisir ?

Assurance habitation pour sa maison secondaire : comment la choisir ?

La France, selon les chiffres de l’INSEE, compte environ 3,2 millions de résidences secondaires. Lieux de villégiature pour la plupart, ces logements ne sont pas habités toute l’année.

Des risques inhérents à ce type d’habitation comme le vol ou le cambriolage sont néanmoins envisageables. Pour s’en prémunir, une assurance est souhaitable. Comment choisir une assurance habitation pour sa maison secondaire ? La réponse à suivre.

Est-ce obligatoire de souscrire une assurance habitation pour sa maison secondaire ?

Le propriétaire occupant ou non occupant d’une maison secondaire n’est pas obligé de souscrire une assurance habitation. Il existe cependant une exception. Depuis la loi ALUR de 2014, les copropriétaires d’une résidence secondaire doivent souscrire a minima une responsabilité civile.

En cas de location saisonnière, il est recommandé au propriétaire de souscrire la garantie des risques locatifs ou GRL (incendie, dégât des eaux, explosion). Il peut aussi conditionner le bail à une extension de garantie temporaire appelée garantie villégiature souscrite par le locataire via sa MRH. Pour rappel, l’assurance habitation en France est obligatoire pour les locataires d’un logement meublé ou non meublé avec a minima la souscription d’une garantie des risques locatifs et une responsabilité civile.

Quoi qu’il en soit, même si l’assurance habitation pour sa maison secondaire n’est pas obligatoire, il est vivement conseillé d’en avoir une. Même inoccupée, elle peut faire l’objet d’un événement climatique, d’un dégât des eaux ou d’un cambriolage. Les frais de réparation ou les dommages à autrui après de tels sinistres sont souvent très élevés. À la seule charge du propriétaire, ils ne seront pas indemnisés.

Quelles garanties privilégier avec une assurance habitation pour sa maison secondaire ?

Une maison secondaire est soumise aux mêmes aléas et aux sinistres qu’une résidence principale. À ce titre les garanties de l’assurance habitation doivent a minima comprendre :

  • la garantie des locaux et des biens ;
  • la garantie des occupants ;
  • la garantie responsabilité civile pour les dommages corporels, matériels et immatériels causés à autrui.

Avec la souscription d’une couverture étendue appelée multirisque, le propriétaire d’une maison secondaire est indemnisé pour les risques courants :

  • l’incendie ;
  • le dégât des eaux ;
  • les tempêtes et autres évènements climatiques ;
  • les explosions et catastrophes naturelles ;
  • le bris de glace ;
  • les attentats et actes terroristes
  • le vol, cambriolage et vandalisme (en option avec une formule de base).

Les options d’une assurance habitation pour sa maison secondaire

L’assurance habitation pour sa maison secondaire peut également comprendre des options et des services d’assistance comme :

  • les dommages électriques :
  • le rééquipement en valeur à neuf des biens et objets de valeur ;
  • la garantie dépendance, véranda, jardin et piscine ;
  • la protection juridique ;
  • le dépannage d’urgence ;
  • la garde d’enfants ou d’animaux à domicile, etc.

La clause d’inhabitation d’une MRH pour sa maison secondaire

La clause d'inhabitation est particulièrement importante avec un contrat d’assurance habitation pour sa maison secondaire. Cette dernière est davantage soumise au risque de vol en raison d’une inoccupation souvent prolongée. Or, les contrats prévoient pour la plupart 60 jours consécutifs maximum d’inoccupation, voire 90 jours, pour pouvoir être indemnisé en cas de vol. Si l’absence est plus longue, un rachat de clause peut être envisagé afin d’augmenter la durée d’inhabitation. Un dispositif de sécurité (alarme, vidéosurveillance) peut être exigé en complément.

Comment choisir une assurance habitation pour sa maison secondaire ?

Choisir une assurance habitation pour sa maison secondaire implique avant tout de faire un bilan des risques auxquels le logement et ses occupants s’exposent. Le propriétaire doit également se fixer un budget. Le type de logement, sa surface et sa localisation géographique tout comme l’estimation de la valeur des biens permettent de recenser les garanties et options indispensables. Le propriétaire dispose de deux options pour l’assurance habitation de sa maison secondaire :

  1. Soit il opte pour une couverture étendue via l’assurance multirisque de sa résidence principale.
  2. Soit il souscrit un contrat spécifique si des garanties sur-mesure sont nécessaires.

S’il choisit la 2e option, il met en concurrence les offres via un comparateur en ligne gratuit et sans engagement. L’outil délivre en quelques minutes des devis personnalisés adaptés aux particularités de sa maison secondaire. Il peut aussi mandater un courtier spécialisé indépendant. Cet expert, grâce à sa connaissance du secteur et son réseau de partenaires, négocie pour le compte de son client les meilleures offres d’assurance habitation.

Combien coûte une assurance habitation pour sa résidence secondaire ?

Le coût d’une assurance habitation pour sa maison secondaire peut être relativement élevé quand la couverture est étendue au vol et autres dommages électriques. Le propriétaire n’étant pas sur place pour maîtriser les risques, les dommages sont souvent plus importants et donc plus cher à indemniser pour l’assureur. Les compagnies communiquent peu sur leurs tarifs en dehors de devis en bonne et due forme. En moyenne, il faut compter de 150 à 300 €/an chez un néoassureur et un assureur classique. Parmi les critères pris en compte pour évaluer le coût d’une assurance habitation pour sa maison secondaire, mentionnons :

  • Les caractéristiques de la maison secondaire : année de construction, surface, nombre de pièces, étage, etc.
  • La localisation du bien immobilier.
  • Les garanties et options souscrites.
  • Les plafonds de remboursement.
  • Le montant des franchises.
  • Les dépendances et annexes.
  • La valeur des biens mobiliers, équipements et objets.
  • Le temps d’inhabitation et le cas échéant le rachat de la clause.

En résumé, l’assurance habitation pour sa maison secondaire est facultative, excepté pour les copropriétaires. Pour la choisir, le propriétaire doit :

  1. Lister les garanties et options indispensables.
  2. Établir un budget.
  3. Estimer la valeur de ses biens.
  4. Mettre en concurrence les offres.
  5. Comparer les devis.

Certains points méritent vigilance lors du comparatif notamment la clause d’inhabitation, les exclusions de garantie, les plafonds d’indemnisation et le montant des franchises.

 
 

Comparateur Assurance Habitation
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : TerLQA

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires