Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Assurances & Crédits > Assurance Prêt Immobilier : simulateur et comparateur gratuit ! > Quelle est l'assurance emprunteur la moins chère en 2021 ?

Quelle est l'assurance emprunteur la moins chère en 2021 ?

Quelle est l'assurance emprunteur la moins chère ?

L’assurance emprunteur est exigée par les établissements bancaires pour tout crédit immobilier, quel que soit le montant emprunté. Garantie pour les banques et les emprunteurs, elle permet un remboursement du capital ou des mensualités en cas d’accidents de la vie.

Le coût d’une assurance emprunteur représente jusqu’à un tiers du coût total du crédit. Négocier le TAEA pour obtenir la moins chère est essentiel, d’autant plus que les taux d’intérêt du crédit immobilier restent toujours très bas. Pour trouver l’assurance emprunteur la moins chère en 2021, faisons le point sur ses spécificités.

Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur la moins chère en 2021 ?

Légalement, aucun texte de loi n’impose la souscription d’une assurance emprunteur avec un prêt immobilier. Dans les faits, les banques l’exigent systématiquement en complément d’une garantie hypothécaire ou d’un cautionnement.

L’assurance emprunteur profite aux prêteurs, mais aussi aux emprunteurs. La durée d’un prêt immobilier est longue, en moyenne de 20 ans et jusqu’à 30 ans. Les emprunteurs ne sont pas à l’abri d’aléas de la vie durant ce laps de temps. Victimes parfois d’un accident, d’une maladie, voire d’un décès, les emprunteurs ne peuvent plus honorer les mensualités du prêt. L’assureur prend alors le relais en remboursant tout ou partie du capital restant dû.

Une assurance emprunteur est souscrite pour toute la durée du prêt. Il est de coutume de revoir ses clauses, voire d’en changer, grâce à la délégation, pour réévaluer les conditions et le coût.

Quelles sont les garanties d’une assurance emprunteur la moins chère en 2021 ?

L’assurance emprunteur la moins chère en 2021 comporte des garanties obligatoires et d’autres facultatives. Elles couvrent les emprunteurs en cas d’une invalidité irréversible totale ou partielle, d’une incapacité de travail, d’un décès et voire d’une perte d’emploi. Les garanties exigées lors de la souscription du prêt varient en fonction des banques, mais aussi du type de projet immobilier : résidence principale ou secondaire ou investissement locatif.

Les garanties obligatoires et facultatives d’une assurance emprunteur

Un contrat d’assurance emprunteur la moins chère en 2021 contient deux types de garanties :

  1. Les garanties obligatoires

Elles sont la garantie décès et la garantie perte totale et irréversible d’autonomie ou PTIA. La PTIA couvre les risques d’accident ou de maladie.

  1. Les garanties facultatives

En fonction du questionnaire médical, la banque ou l’assureur peuvent suggérer leur souscription. Elles sont : la garantie invalidité permanente totale ou partielle (IPT et IPP) et la garantie perte d’emploi.

Les exclusions de garantie d’une assurance emprunteur en 2021

Au moment de choisir son contrat d’assurance emprunteur la moins chère en 2021, l’emprunteur prend le soin de vérifier les exclusions de garantie. Ce sont les faits pour lesquels les garanties ne s’appliquent pas. Elles sont mentionnées dans les conditions générales de vente. Il s’agit par exemple des actes volontaires et irresponsables comme un délit ou une escroquerie ou la prise de stupéfiants ou d’alcool en cas d’accident. Le suicide fait également partie des exclusions. Ce sont aussi les métiers à risques et les sports extrêmes.

La quotité, assurer 100 % de la somme empruntée

Les établissements bancaires exigent que 100 % du capital prêté soit couvert par l’assurance emprunteur. C’est ce qui est appelé dans le jargon des assurances la quotité. Autrement dit, un seul emprunteur assure 100 % de la somme. Deux emprunteurs assurent 50 % chacun ou 70/30 % (en fonction des revenus) ou 100 % chacun s’ils le souhaitent.

Prenons le cas où la quotité est répartie à 50 % sur les deux têtes. Un des deux emprunteurs vient à décéder. L’assureur rembourse alors à la banque 50 % du capital restant dû et l’emprunteur vivant continue à rembourser les 50 % de sa quotité.

Combien coûte une assurance emprunteur la moins chère en 2021 ?

Le coût d’une assurance emprunteur varie essentiellement en fonction de deux critères : l’âge de l’assuré et la durée du crédit. Avec ces critères, les assureurs et les banques déterminent le TAEA de l'assurance, soit le taux annuel effectif d’assurance. C’est donc le TAEA comme l’est le TAEG du crédit qui doit être comparé pour dénicher l’offre d’assurance emprunteur le moins chère en 2021.

Les garanties et options souscrites ou encore l’état de santé de l’assuré, observé à la lecture du questionnaire médical, influencent aussi le coût. Mais à profil équivalent, les assurances emprunteurs souscrites en externe sont, en principe, moins chères que les assurances des banques ou de groupe : risque individualisé, mode de calcul sur le capital restant dû, marges commerciales réduites et besoin d’attirer de nouveaux clients.

Quels taux pour les assurances emprunteurs les moins chères en 2021 ?

Pour illustrer notre propos, voici un tableau comparatif des taux d’assurance emprunteur en 2021 observés chez les assureurs externes et les banques en fonction de l’âge.

Âge des emprunteurs

TAEA assurances de prêt externes

TAEA assurances de prêt des banques

25 à 35 ans

à partir de 0,07 %

à partir de 0,20 %

35 à 50 ans

à partir de 0,19 %

à partir de 0,35 %

50 à 70 ans

à partir de 0,50 %

à partir de 0,90 %

Ces chiffres sont purement indicatifs. Ils n’ont pas vocation à remplacer un devis personnalisé.

Quels facteurs de risque influencent le coût d’une assurance emprunteur ?

Certains emprunteurs représentent des risques aggravés de santé. La conséquence est une augmentation du coût de l’assurance, voire un refus d’assurance par les banques ou les assureurs. Parmi les risques aggravés de santé courants, mentionnons :

  • les affections de longue durée ou ALD ;
  • les métiers à risques ;
  • les sports extrêmes ;
  • le tabagisme ;
  • le surpoids.

En cas de refus, les emprunteurs peuvent se tourner vers la convention AERAS mise en place en 2008. Elle aide, sous conditions, les emprunteurs malades à trouver une assurance de prêt.

Comment choisir une assurance emprunteur la moins chère en 2021 ?

Les banques proposent systématiquement leur assurance emprunteur avec le prêt. Mais depuis 2010, grâce à la loi Lagarde, les emprunteurs peuvent choisir librement leur assurance de prêt. C’est la délégation d’assurance qui permet de réduire le coût jusqu’à 50 % par rapport au coût de l’assurance de groupe. La banque ne peut refuser la délégation qu'à condition que les garanties souscrites soient équivalentes à celles exigées. Pour comparer, les emprunteurs détiennent une fiche standardisée d’information ou FSI. Remise obligatoirement par la banque au moment de la première simulation de prêt, elle permet de comparer facilement les offres pour trouver la moins chère en 2021.

Pour choisir l’assurance emprunteur la moins chère en 2021, le meilleur moyen est d’opter pour un comparateur en ligne. Gratuit et sans engagement, cet outil permet de faire des économies et de gagner du temps. Il propose des devis 100 % personnalisés après avoir renseigné un formulaire. La mise en concurrence des diverses offres du marché est quasi instantanée. Attention, l’emprunteur ne doit pas uniquement regarder le tarif. Il étudie bien sûr les garanties proposées, les montants d’indemnisation et les exclusions de garantie. Il vérifie aussi les délais de carence et de franchise.

Changer d’assurance emprunteur pour trouver moins cher, est-ce possible ?

Pour trouver une assurance de prêt la moins chère en 2021, les emprunteurs peuvent aussi changer d’assurance emprunteur si celle-ci ne correspond plus à leur attente. Sans frais et à condition que les garanties soient similaires au contrat initial, les emprunteurs peuvent résilier leur assurance de prêt :

  • À tout moment durant la première année de souscription du prêt grâce à la loi Hamon de 2014.
  • À date anniversaire du prêt avec un préavis de deux mois minimum grâce à l’amendement Bourquin de 2017.

Pour connaître les délais, les emprunteurs se réfèrent aux conditions générales de vente. Il va de soi que la souscription à la nouvelle assurance doit être effective avant la fin de la prise en charge de la précédente.

En résumé, il est tout à fait possible de trouver une assurance emprunteur la moins chère. Néanmoins, nous ne donnons que des conseils pour la dénicher. Les profils des emprunteurs influencent grandement le TAEA et donc le tarif. Celui-ci peut être élevé pour certains et économique pour d’autres. Nos conseils pour obtenir le contrat d’assurance emprunteur la moins chère :

  • Faire jouer la concurrence en utilisant la délégation d’assurance.
  • Recourir à un comparateur en ligne.
  • Changer d’assurance emprunteur durant le crédit.
 
 

Comparateur Assurance de Prêt
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : yWYJQz

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires