Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Le rachat de crédit immobilier > Comment renégocier son prêt immobilier pour diminuer ses mensualités ?

Comment renégocier son prêt immobilier pour diminuer ses mensualités ?

Comment renégocier son prêt immobilier pour diminuer ses mensualités ?

Renégocier un prêt immobilier permet d’obtenir de son banquier un taux plus avantageux que celui en cours afin de voir baisser les mensualités. Pour ce faire, l’emprunteur doit montrer un profil avantageux afin d’obtenir un accord de sa banque. A défaut, il pourra toujours opter pour le rachat de crédit par une autre banque, mais c’est une solution un peu différente. Faisons le point sur les détails d’une renégociation d’un crédit immobilier.

Choisir le bon moment pour renégocier son prêt immobilier

Avec un taux fixe moyen de 1,36 % en avril – plus bas encore qu’en janvier où ce taux n’était déjà que de 1,40 % - le crédit immobilier est extrêmement attractif, en passe d’atteindre le plus bas historique. Nombre d’emprunteurs sont donc tentés de rencontrer leur banquier pour bénéficier de cette solution tendant à faire diminuer leurs mensualités. La démarche ô combien légitime permet de gagner plusieurs milliers d’euros.

Cette bonne solution est à envisager pour libérer les finances d’un foyer, sorte de bouffée d’air bienvenue pour les accédants à la propriété. Mais attention de s’assurer que la démarche est réellement rentable.

Les banques sont plus favorables à la demande des bons clients

Le consommateur a tout intérêt à faire jouer la concurrence en matière de crédit immobilier. S’il souhaite renégocier son emprunt, il doit commencer par solliciter la banque qui lui a accordé ce prêt. Il doit pouvoir montrer son meilleur profil s’il souhaite que sa demande soit acceptée. Cela consiste donc à ne pas avoir d’incident de paiement par exemple et à pouvoir de nouveau justifier de revenus stables. Aucune banque n’ayant intérêt à perdre un bon client, elle ne devrait pas hésiter à répondre favorablement.

Il faut savoir que ce type d’opération n’a aucun intérêt financier pour les établissements bancaires puisque cela les oblige à renoncer à une bonne partie de leur marge. En d’autres termes, une banque renégocie un prêt immobilier uniquement si le jeu en vaut la chandelle, comprenez si l’emprunteur est un client intéressant. Parfois, pour une banque, cette transaction peut même entraîner une perte financière, notamment si au moment d’accepter la demande de prêt, les taux d’emprunt étaient beaucoup plus hauts.

Quoiqu’il en soit, en cas de refus, l’emprunteur a la possibilité de se tourner vers un autre établissement bancaire qui peut lui proposer non pas de renégocier mais de racheter le crédit immobilier en cours, entraînant pour l’autre banque le risque de perdre son client.

Renégocier son prêt immobilier : que gagne l’emprunteur ?

Un emprunteur doit commencer par faire des simulations en ligne pour s’assurer que la renégociation de son prêt immobilier peut présenter un intérêt financier substantiel. Il lui suffit de comparer les réponses obtenues avec son tableau d’amortissement. Le simulateur est un outil fiable qui permet à un emprunteur de vérifier si sa banque peut lui faire une proposition intéressante.

La renégociation de crédit coûte moins cher à l’emprunteur qu’un rachat de crédit par une autre banque car les frais qui lui sont éventuellement imputables sont uniquement les frais de dossier aussi appelés frais d’avenant. Dans le cas d’un rachat de crédit, il lui en coûtera des frais de garantie, des frais de dossier mais également des pénalités au titre du remboursement anticipé. Il est important de savoir distinguer ces deux possibilités.

Le gain réalisé suite à une renégociation de crédit immobilier n’est jugé intéressant que si le client réussit à gagner 0,8 à 1 point sur le taux d’intérêt du départ. Cela suffit à faire diminuer ses mensualités sans pour autant allonger la durée de l’emprunt. Il faut cependant savoir que l’opération est nettement plus intéressante lorsqu’elle concerne un prêt relativement récent. Si plus de la moitié du capital a déjà été remboursé, il n’est pas certain que renégocier le prêt immobilier soit financièrement valable pour l’emprunteur.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de rachat de crédit immobilier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : yCryx8

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires