Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Fiscalité et investissement > Comment inclure les travaux dans son financement d'achat immobilier ?

Comment inclure les travaux dans son financement d'achat immobilier ?

L’achat d’un bien immobilier ancien ou la construction d’une maison peut occasionner des travaux, ces derniers peuvent être financés avec le prêt principal ou après, en sollicitant un crédit travaux. Voici les cas de figure et solutions envisageables.

Comment inclure les travaux dans son financement ?

Inclure un crédit travaux dans le prêt immobilier

La souscription d’un emprunt immobilier peut servir à financer une acquisition et/ou à financer des travaux, à partir du moment que ces derniers soient d’un montant minimal de 75 000 euros. Pour l’achat d’un bien immobilier et le financement des travaux, la somme n’est pas limitée à un seuil, mais il faut dans ce cas penser à inclure les travaux au moment de la souscription du prêt immobilier car après signature et déblocage des fonds, plus aucun recours n’est possible, sauf si ce n’est de souscrire un crédit à la consommation pour financer ces travaux.Le rajout d’une somme n’est pas possible car cela impliquerait de recalculer tout le crédit et les intérêts, mais aussi les mensualités et la garantie, ce qui revient à procéder à un rachat de crédit immobilier.

Souscrire un prêt travaux après le prêt immobilier

De nombreux emprunteurs ont ce réflexe de vouloir utiliser le prêt immobilier pour rajouter le montant des travaux, tout simplement parce que ces travaux n’étaient pas prévu à l’origine. C’est souvent le cas lors de construction de maison, certains travaux ne sont pas mentionnés par les constructeurs comme les travaux de peinture par exemple, ce qui nécessite de recourir à un emprunt après coup. La seule solution dans ce cas de figure est de solliciter un prêt affecté ou un prêt personnel, le prêt affecté nécessitera de fournir un devis d’un artisan peintre alors que le prêt personnel peut être obtenu sans justificatifs. A noter qu’il est possible de réaliser les travaux soi-même, ce qui nécessiterait de justifier uniquement les matériaux d’achat.

Comment faire lorsque la capacité d’emprunt est insuffisante ?

Il arrive que la mensualité de prêt immobilier soit trop importante pour permettre à l’emprunteur de souscrire un nouvel emprunt et c’est un cas de figure relativement répandu chez les emprunteurs. La seule solution envisageable est de recourir à un regroupement de crédits qui va permettre de faire racheter le prêt immobilier et de rajouter le montant des travaux pour proposer ensuite une mensualité ajustée sur une durée de remboursement plus longue, cela permet de garder une mensualité inchangée mais de rembourser un peu plus longtemps l’emprunt tout en ayant la possibilité de réaliser les travaux, un ajustement qui nécessite cependant une étude de faisabilité, comme pour tout emprunt bancaire par ailleurs.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : TLQegy

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires