Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Le rachat de crédit immobilier > Quels sont les frais inhérents au rachat de crédit immobilier ?

Quels sont les frais inhérents au rachat de crédit immobilier ?

Quels sont les frais inhérents au rachat de crédit immobilier ?

Le rachat de crédit immobilier entraîne plusieurs frais qui varient selon le montant total à racheter et la nature de l’opération. Ces frais doivent être pris en compte pour évaluer l’intérêt de l’opération.

Le rachat de prêt immobilier consiste à faire rassembler un ou plusieurs prêts immobiliers ou consommation en un seul. Cela permet à l’emprunteur de profiter d’une durée de remboursement rééchelonnée et d’une mensualité réduite. Les frais d’une telle opération doivent être évalués. En effet, le rachat de crédit n’est intéressant que si vous économisez plus que vous ne dépensez en frais de remboursement. Quels sont les différents frais liés au rachat de crédit immobilier ?

Les indemnités de remboursement anticipé (IRA)

Le nouvel établissement qui rachète les crédits en cours de remboursement solde le capital restant dû auprès des créanciers par anticipation. L’emprunteur devra donc régler des indemnités de remboursement anticipé si celles-ci ont été prévues par le contrat. Dans le cas d’un crédit immobilier, les IRA ne peuvent excéder 3 % du capital restant dû avant le remboursement. Elles sont plafonnées à l’équivalent de 6 mois d’intérêts sur le montant remboursé au taux moyen du crédit. Il est important de préciser que ces indemnités ne peuvent être appliquées lorsque le remboursement anticipé concerne un crédit revolving ou un découvert autorisé.

Les frais de garantie et d’assurance

Le rachat de crédit immobilier implique la souscription d’un nouvel emprunt et donc d’une nouvelle garantie. Si l’emprunteur est déjà propriétaire et le montant du nouveau prêt est important, l’établissement bancaire pourra demander la prise d’hypothèque. Dans ce cas, des frais de notaire seront appliqués pour la mainlevée. Si vous optez pour la caution, sachez que celle d’un tiers n’engendre aucun frais supplémentaire. En revanche, le recours à un organisme de cautionnement entraîne le paiement d’une commission.

Par ailleurs, dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier, la banque exigera la souscription d’une assurance emprunteur et vous proposera systématiquement son contrat de groupe. Toutefois, vous pouvez économiser et profiter de garanties plus étendues en faisant jouer la délégation d’assurance.

Les frais de dossier du rachat de crédit immobilier

Comme la plupart des opérations bancaires, le rachat de crédit immobilier est soumis au paiement de frais de dossier. Ceux-ci varient entre 1 et 7 % du montant racheté. Cependant, le prêteur peut réduire voire supprimer ces frais en contrepartie de la domiciliation des revenus avec l’ouverture d’un compte bancaire. Il convient de rappeler que les frais de dossier ne sont prélevés qu’en cas d’acceptation de la demande de rachat de crédit immobilier.

Les frais de courtage du rachat de crédit immobilier

Si vous recourez aux services d’un courtier pour trouver un établissement financier spécialisé et constituer un dossier solide, une commission peut être facturée, à moins que le courtier ne soit directement rémunéré par l’organisme qui réalise l’opération. Les frais de courtage varient entre 1 et 5 % du montant du nouveau crédit. Il faut savoir qu’une simple demande d’informations ou étude de votre dossier ne peut faire l’objet d’aucun paiement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de rachat de crédit immobilier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : fmRqpw

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires