Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Les dossiers pratiques immobilier > 10 conseils pour bien acheter sa maison ou son appartement

10 conseils pour bien acheter sa maison ou son appartement

10 conseils pour bien acheter sa maison ou son appartement

Acheter une maison est un projet d’une vie. Il n’est alors pas question de se tromper sur le choix du bien immobilier. Avant de vous lancer, voici quelques conseils qui pourront vous aiguiller.

Se projeter dans l’avenir

En amont de l’achat d’une maison, vous devez d’abord vous projeter dans l’avenir et vous poser une foule de questions. Êtes-vous en mesure d’assumer le remboursement d’un crédit pendant 15, 20 voire 25 ans ? Comptez-vous changer de profession de si tôt ? Envisagez-vous d’avoir des enfants ? Vos revenus augmenteront-ils dans le temps ? Bref, faites d’abord le point sur vos projets personnels.

Un emplacement finement étudié

Il est très important de ne pas acheter un bien sur un coup de tête et que sous prétexte, il est conforme à vos envies et est proposé à un prix défiant la concurrence, vous n’avez pas réfléchi au bon emplacement de celui-ci. Si par exemple vous comptez le louer plus tard, choisissez une zone stratégique où il y a une forte demande de logements. Cela vous permettra de trouver facilement des locataires ou mieux, des acheteurs en cas de revente.

Un bon environnement

On le sait très bien. La valeur d’un bien augmente en fonction de sa proximité avec les écoles, les commerces et les transports en commun. La possibilité de parking et la présence d’espaces verts jouent également. Par contre, évitez de choisir un appartement par exemple situé dans un immeuble où il existe un commerce en rez-de-chaussée. Les troubles de voisinage sont fréquents. Avant de signer, assurez-vous que le règlement de copropriété interdit l’installation de commerce.

Achat dans l’ancien ou le neuf ?

L’un ou l’autre présente ses avantages et inconvénients. Acheter dans le neuf permet d’avoir une maison respectant toutes les normes actuelles. Au négatif, elle est souvent plus chère, pas toujours bien située et surtout, vous devez supporter les désavantages de l’achat en VEFA. Les maisons anciennes par contre profitent d’une meilleure position géographique. Mais gare aux travaux importants à faire.

Quelle agence immobilière ?

Pour trouver un bien pas cher, opérer de particulier en particulier est une excellente méthode. Mais on ne saurait trop vous conseiller de ne pas vous lancer dans cette démarche et de passer directement par les services d’un spécialiste pour éviter les mauvaises surprises. Cette option est d’autant plus valable s’il s’agit de votre première acquisition.

Les visites de votre futur logement

Avant de passer aux visites, faites un listing de vos impératifs : confort, nombre de pièces, transports, quartiers… Évitez de faire une visite express mais prenez tout votre temps. Passez aux cribles le bien en question et assurez-vous que tous les équipements fonctionnent. Exigez les diagnostics obligatoires.

Un bon chiffrage

Au moment de ses visites, il vaut mieux se faire accompagner par un architecte ou un professionnel du bâtiment qui aura une idée plus précise de l’ampleur des travaux à mener et de leurs coûts. Cela vous évitera de tomber dans un gouffre financier à cause d’un chantier interminable.

Des négociations pour une remise de prix

Il est admis qu’aujourd’hui, une réduction de 10% est accordée par les vendeurs d’un bien immobilier. Essayez toujours de connaître la marge de négociation de la maison en question en faisant un comparatif sur les tarifs appliqués sur le marché.

Un plan de financement dans les règles de l’art

Acheter une maison, c’est bien. Mais encore faut-il que vous en ayez les moyens. Pour être sûr d’obtenir le crédit qui vous permettra de financer le projet, séduisez les banques en soignant votre profil emprunteur.

Le notaire

Dans vos démarches, faites-vous accompagner d’un notaire. Généralement, c’est le notaire du vendeur qui s’occupe de tout. Mais vous êtes en droit de demander la présence de votre propre représentant. Ils seront alors deux à traiter le dossier : l’un pour votre cause et l’autre, celle du vendeur.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : LRKUXG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires