Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Assurances & Crédits > Crédit Immobilier : simulateur et comparateur gratuit ! > Capital restant dû : qu'est-ce que c'est ? Qu'est-ce qui le compose ?

Capital restant dû : qu'est-ce que c'est ? Qu'est-ce qui le compose ?

Capital restant dû : qu'est-ce que c'est ? Qu'est-ce qui le compose ?

Quel que soit le type de crédit que vous ayez souscrit, immobilier, consommation, professionnel, vous êtes redevable de ce qu’on appelle « le capital restant dû » tant que votre prêt n’est pas soldé. Mais de quoi s’agit-il, de quoi est-il constitué et à quoi sert-il ?

Définition du capital restant dû

Le capital restant dû est le montant qu’il vous reste à rembourser sur votre crédit à l’instant T. Ce montant va donc en diminuant au fur et à mesure que vous rembourser vos échéances de prêt.

Lors de l’édition de votre offre de prêt, l’établissement financier édite un tableau d’amortissement que vous pouvez consulter pour connaître le montant de votre capital restant dû. Attention, cela n’est valable que pour les prêts consentis à taux fixe et ne concerne pas les prêts à taux variable.

En cas de suspension, de réduction ou d’augmentation des échéances en cours de crédit, un nouveau tableau d’amortissement est transmis par la banque prêteuse afin que vous sachiez exactement ce qu’il vous reste à rembourser.

Composition du capital restant dû

Le tableau d’amortissement édité par la banque se compose généralement de quatre à cinq colonnes, à savoir :

  • Le montant du capital restant dû en début de période, après le paiement de l’échéance précédente
  • Le montant du capital à rembourser à la banque pour la prochaine échéance
  • Le montant des intérêts dus à la banque pour la prochaine échéance
  • Le montant des frais et assurances
  • Le montant total remboursé lors de l’échéance

Attention, si vous avez souscrit votre assurance emprunteur en délégation, c’est-à-dire avec un autre organisme que votre banque, la colonne des frais d’assurance est à 0 ou n’apparaît pas, il convient alors de vous reporter à votre contrat d’assurance de prêt.

Mais attention, le capital restant dû n’est composé que de la somme empruntée restant à rembourser à la banque, hors intérêts et assurances. Cette précision a toute son importance en cas de remboursement anticipé de votre crédit.

Pourquoi faut-il connaitre son capital restant dû ?

Vos échéances de prêt sont composées d’intérêts bancaires, de capital emprunté et d’éventuels frais d’assurance. En début de crédit, vous payez une proportion d’intérêts plus élevée qu’en fin de crédit, et le capital restant dû diminue plus lentement.

C’est pourquoi il est important de connaître le montant du capital restant dû, notamment si vous souhaitez effectuer l’une des opérations suivantes :

  • Un remboursement anticipé partiel ou total
  • Un rachat de crédit immobilier
  • Un regroupement de crédits avec plusieurs prêts, dont au moins un crédit à la consommation

En effet, le rachat de crédit, le regroupement de crédits ou le remboursement anticipé total de votre prêt entraîne de facto la clôture de votre emprunt auprès de l’établissement bancaire prêteur. Vous devez donc rembourser à la banque uniquement le capital restant dû.

L’assurance emprunteur est résiliée (voire transférée en cas de rachat de crédit ou regroupement de crédits) et les intérêts ne sont plus à payer, puisque l’objet du prêt (appartement, maison, local commercial, automobile, etc.) n’a plus lieu d’être pour votre créancier.

C’est pour cette raison que l’on conseille toujours de n’effectuer un rachat de crédit ou un regroupement de prêts que lors du premier tiers de vos remboursements. Quand les taux sont bas, cela peut être intéressant lors de la première moitié de vos remboursements. Au-delà, l’opération pourrait vous faire perdre de l’argent et avoir l’effet inverse de celui recherché, à savoir une économie substancielle.

Bon à savoir : si vous devez rembourser à l’établissement de crédit le capital restant dû, il se peut que vous deviez également leur verser des indemnités de remboursement anticipé si ces dernières sont mentionnées dans votre contrat. Elles servent à dédommager votre banque du manque à gagner et seuls certains cas édictés pas la loi vous dispensent de ce paiement.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : mCLyZy

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires