Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Assurances & Crédits > Rachat de Crédit Immobilier : simulateur et comparateur gratuit ! > Rachat de crédits avec ou sans hypothèque : Avantages et Inconvénients ?

Rachat de crédits avec ou sans hypothèque : Avantages et Inconvénients ?

Rachat de crédits avec ou sans hypothèque : Avantages et Inconvénients ?

Le rachat de crédits immobilier quand vous avez un prêt immobilier en cours, ou encore le regroupement de crédits quand vous avez plusieurs prêts de toute nature en cours, vous permet de changer d’établissement prêteur en profitant de nouvelles conditions de crédit.

Selon votre situation, l’organisme prêteur va exiger des garanties de types différents. Il peut s’agir d’un cautionnement, mais également d’une hypothèque. Quels cas pour quelles garanties ? Et quels avantages et inconvénients de l’hypothèque ?

L’hypothèque, obligatoire pour certains types de rachat de prêts

Le rachat de crédit immobilier : possible avec ou sans hypothèque

Le rachat de crédit immobilier n’est pas un regroupement de crédits. Il vous est accordé par une banque concurrente de la vôtre pour reprendre votre prêt immobilier en cours à de nouvelles conditions, généralement plus avantageuses pour vous.

Typiquement, les emprunteurs se tournent vers le rachat de crédit immobilier quand leur emprunt est encore récent, et que les taux d’intérêt ont significativement baissé, ou que leur situation professionnelle et financière s’est nettement améliorée.

En cela, le rachat de crédit immobilier ressemble à s’y méprendre à une renégociation de prêt avec sa propre banque. Mais la différence, c’est qu’il nécessite de s’adresser à un autre établissement bancaire, qui soldera le prêt existant pour vous en faire signer un nouveau.

Ici, comme dans le cadre d’un crédit immobilier classique, la banque peut vous proposer différents types de garanties, dont le cautionnement mutuel, le privilège de prêteur de deniers ou encore l’hypothèque conventionnelle.

C’est généralement la garantie déjà existante sur votre ancien prêt immobilier qui sera reprise pour plus de simplicité et une mise en place rapide de votre rachat de crédit immobilier.

Le regroupement de crédits immobilier : possible avec hypothèque

Le regroupement de crédits immobilier, à distinguer du rachat de crédit immobilier, vous concerne si vous faites reprendre plusieurs prêts à la concurrence, ou un seul prêt en en ajoutant un nouveau pour concrétiser un projet supplémentaire.

Si les crédits repris par l’organisme de regroupement de prêts concernent majoritairement des prêts immobiliers, alors c’est la législation du crédit immobilier qui s’applique. Pour savoir s’il s’agit bien d’un regroupement de crédits de type immobilier, il faut faire le cumul des montants des sommes restant dues sur les crédits immobiliers d’une part, et des sommes restant dues sur les crédits à la consommation d’autre part. Si plus de 60 % concernent l’immobilier, alors il s’agit bien d’un regroupement de prêts immobilier.

Prenons l’exemple de Madame et Monsieur Dupond avec un D, ils doivent encore 85 000 euros pour leur maison, 5 000 euros pour leur voiture, et 10 000 euros pour un prêt personnel non affecté. Le regroupement de crédits porte ainsi à 85 % sur de l’immobilier. Il s’agit donc d’un regroupement de crédits immobilier.

Les montants mis en jeu lors d’un regroupement de crédits immobilier étant conséquents, l’organisme de rachat de prêts va systématiquement se prévaloir d’une hypothèque. Cette opération s’adresse donc aux ménages déjà propriétaires d’un ou plusieurs biens immobiliers.

Le regroupement de crédits à la consommation : possible avec ou sans hypothèque

Le regroupement de crédits à la consommation, quant à lui, concerne les emprunteurs faisant reprendre plusieurs crédits en cours, et ajoutant éventuellement un nouveau prêt, sans pour autant que la part des crédits immobiliers soit prépondérante dans l’opération.

Ainsi, si les crédits repris par l’organisme de regroupement de prêts concernent majoritairement des prêts à la consommation, alors c’est la législation du crédit à la consommation qui s’applique. Pour savoir s’il s’agit bien d’un regroupement de crédits de type conso, on procède au même calcul que celui vu précédemment. Si moins de 60 % concernent l’immobilier, alors il s’agit bien d’un regroupement de prêts à la consommation.

Prenons l’exemple de Madame et Monsieur Dupont avec un T, ils doivent encore 25 000 euros pour leur maison, 20 000 euros pour leur voiture, et sollicitent 5 000 euros supplémentaires pour partir au soleil. Le regroupement de crédits porte ainsi à 50 % sur de l’immobilier, et à 50 % sur du prêt à la consommation. Il s’agit donc d’un regroupement de crédits à la consommation.

Ici, l’organisme de rachat de crédits peut vous proposer de mettre en place une caution ou une hypothèque. C’est généralement le montant du rachat de crédit qui va être l’élément déclencheur de l’hypothèque. S’il est élevé, il y a fort à parier que l’établissement exige une hypothèque afin de se prémunir des risques de défaillance et d’impayés.

Les avantages et inconvénients du regroupement de crédits avec hypothèque

Avantages de l’hypothèque dans le cadre d’un rachat de prêts

L’hypothèque présente des avantages indéniables en comparaison des autres garanties, notamment si vous sollicitez un regroupement de crédits et non un rachat de crédit immobilier.

En effet, avec l’hypothèque, le montant du regroupement de crédits peut être élevé. Comptez au minimum 50 % de la valeur de votre bien et au maximum 80 % de sa valeur. Si, par exemple, vous êtes propriétaire d’une maison estimée 200 000 euros, vous pouvez envisager un rachat de crédit hypothécaire de 100 000 à 160 000 euros.

Par ailleurs, sachez que l’hypothèque n’est pas soumise à une durée d’emprunt maximale. Vous pouvez donc opter pour un regroupement de crédits sur 20 ou 30 ans. Si cette opération augmente le coût de vos crédits, elle présente l’avantage de diminuer fortement le montant de votre échéance de prêt.

Inconvénients de l’hypothèque dans le cadre d’un rachat de prêts

Malgré tous les avantages que présent l’hypothèque dans le cadre d’un rachat de crédits, il convient de bien peser le pour et le contre avant de se lancer dans l’aventure les yeux fermés. En effet, quelques inconvénients ne doivent pas être négligés.

Tout d’abord, sachez que le bien immobilier pris en garantie peut être vendu par l’organisme de regroupement de prêts si vous veniez à ne pas payer votre mensualité. De plus, cette prise de garantie conventionnelle vous empêche de vendre le bien immobilier concerné sans accord de la banque.

Enfin, sachez que l’hypothèque engendre des frais. Il faudra faire évaluer le montant de votre bien immobilier si le regroupement de crédits envisagé est d’un montant élevé. Et dans tous les cas, il faudra passer à la caisse et débourser des frais de notaire.

Pour toutes ces raisons, il est important de comparer les offres de rachat de crédits entre elles en faisant appel à un courtier spécialisé, en agence ou même sur internet.

 
 

Simulateur Rachat de Crédit Immobilier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : vSdw7t

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires