Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Assurances & Crédits > Crédit Immobilier : simulateur et comparateur gratuit ! > Apport personnel et crédit immobilier : quel est le montant idéal ?

Apport personnel et crédit immobilier : quel est le montant idéal ?

Apport personnel et crédit immobilier : quel est le montant idéal ?

Les acquéreurs d’un bien immobilier financent le plus souvent leur achat grâce à un crédit immobilier. Pour son octroi, la banque ou l’organisme prêteur exigent un certain nombre de conditions comme une situation professionnelle stable, des revenus réguliers ou un taux d’endettement inférieur à 35 %.

Un des critères à remplir est également celui de l’apport personnel. Somme d’argent destinée à compléter ou à soulager une partie de l’emprunt, il doit être d’un montant suffisant selon le capital souhaité. Mais existe-t-il un montant idéal pour un apport personnel avec un crédit immobilier ? À suivre, la réponse dans notre article du jour avec un rappel sur l’utilité et la provenance d’un apport personnel.

À quoi sert l’apport personnel lors d’un crédit immobilier ?

L’apport personnel est une somme d’argent qu’il convient de constituer avant toute demande de crédit immobilier. Exprimé en pourcentage par les organismes financiers, l’apport personnel n’est en théorie pas obligatoire. Pourtant, peu de banques consentent à octroyer un prêt sans un apport minimum calculé sur le montant total de l’emprunt.

Cette somme d’argent est incluse dans le projet d’acquisition. Elle complète le crédit ou réduit la charge financière et donc le risque consenti par la banque. L’apport personnel sert le plus souvent à régler les frais de notaire, les frais de l’agence immobilière, les frais de dossier et/ou une caution ou des frais de garantie comme l’hypothèque.

Comment constituer un apport personnel pour obtenir un prêt immobilier ?

Être en capacité de fournir un apport personnel avec une demande de crédit immobilier est un gage de sérieux pour la banque. C’est pourquoi constituer un apport avant de se lancer dans un projet d’acquisition est primordial. Il existe différentes possibilités pour réunir une somme d’argent minimale d’au moins 10 % du montant total comme :

  • Épargner.
  • Vendre un bien ou un objet de valeur.
  • Obtenir une donation.
  • Bénéficier d’un héritage.
  • Retirer l’argent d’une assurance-vie.
  • Débloquer une participation ou un intéressement d’entreprise, etc.

L’apport personnel peut aussi être un PEL (plan épargne logement) ou un prêt aidé souvent considéré par les banques comme un apport personnel. Il s’agit par exemple du prêt à taux zéro (PTZ+) ou d’un prêt action logement, tous deux octroyés sous conditions de ressources.

Quel est le montant idéal d’un apport personnel avec un crédit immobilier ?

L’apport personnel est non seulement une exigence des banques, mais il offre également un excellent moyen de négocier une offre de prêt immobilier. Plus l’apport personnel est important plus il est facile d’obtenir un taux d’intérêt avantageux. Certaines banques consentent même à octroyer un prêt avec un taux d’endettement supérieur à 35 % quand l’apport personnel est élevé. La capacité à épargner rassure les banques, d’autant plus que la durée d’un prêt immobilier s’inscrit sur le long terme (en moyenne 20 ans).

Mais alors quel est le montant idéal ? Il est difficile de donner un pourcentage optimal quand on sait que le profil de l’emprunteur joue pour beaucoup dans l’obtention d’un crédit immobilier. Néanmoins, 10 % d’apport personnel semble être le minimum requis. Pour un capital de 300 000 €, il sera donc de minimum 30 000 €. En fonction de la situation de l’emprunteur, de la localisation du bien, du marché de l’immobilier et de la banque, il peut être exigé de 20 % à 40 % d’apport personnel. Pour obtenir une offre de prêt immobilier aux meilleures conditions, il est recommandé de miser sur un apport personnel d’un montant de 30 %. Ce pourcentage semble être l’idéal.

Peut-on emprunter en 2021 sans apport personnel ?

Au vu de ce que nous venons d’expliquer, il semble presque impossible en 2021 d’emprunter sans apport personnel en 2021. D’ailleurs, les banques parlent d’un prêt immobilier financé à 110 % soit le montant de l’acquisition et les frais annexes normalement payés par l’apport personnel.

Il faut, pour espérer bénéficier d’un crédit immobilier sans apport personnel, présenter un dossier solide et correspondre à un profil spécifique :

  • Avoir de hauts revenus réguliers.
  • Être en couple donc co-emprunteurs.
  • Être fonctionnaire ou en CDI depuis longtemps.
  • Bénéficier d’un patrimoine professionnel, d’une assurance-vie ou d’un autre bien immobilier.
  • Emprunter jeune, idéalement vers 30 ans.
  • Acheter dans une ville à fort potentiel de revente.

Emprunter sans apport personnel est possible lorsqu’il s’agit d’un investissement locatif (même recommandé en raison d’une défiscalisation des intérêts de l’emprunt) ou d’une résidence secondaire. Le taux d’intérêt est en principe plus élevé sans apport personnel.

En théorie, aucune loi n’oblige à fournir un apport personnel avec un crédit immobilier. En pratique, les banques l’exigent quasi systématiquement. Il est de minimum 10 % pour les primo-accédants. L’apport personnel couvre alors les frais de notaire et les frais de dossier. Idéalement, il doit se situer aux alentours de 30 %. Utiliser un simulateur en ligne permet de se faire une idée du montant de l’apport personnel idéal en fonction du coût de l’acquisition. L’emprunteur calcule également son taux d’endettement pour estimer sa capacité d’emprunt. Cette simulation confirme ou non la faisabilité du projet pour passer à l’étape suivante : trouver une offre de prêt via un comparateur en ligne.

 
 

Comparateur Crédit Immobilier
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 47PVim

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires