Vous êtes ici : Les conseils du Mag de l'Immobilier > Les dossiers pratiques immobilier > Acheter un logement neuf VEFA : avantages, inconvénients, conseils

Acheter un logement neuf VEFA : avantages, inconvénients, conseils

Acheter un logement neuf VEFA : avantages, inconvénients, conseils

Vous souhaitez devenir propriétaire et acheter en VEFA ? Découvrez les avantages et inconvénients de ce type d’achat.

Acquérir un logement sur plan ou en VEFA consiste à acheter un bien qui n’est pas encore construit ou dont la construction n’est pas encore achevée. Aujourd’hui, la plupart des achats dans le neuf se font par ce biais. Comment fonctionne la VEFA ? Quels sont les atouts et contraintes liées à ce type de transaction ? Nos explications et conseils.

Achat en VEFA : mode d’emploi

Vous avez décidé d’acheter un logement neuf en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) ? La première étape consiste à évaluer votre capacité de paiement afin de déterminer votre budget. Pour cela, vous pouvez vous adresser à votre établissement bancaire actuel ou contacter un courtier qui vous trouvera l’offre de prêt la plus avantageuse. Après avoir déterminé votre capacité d’emprunt, vous pourrez démarrer vos recherches de logement en VEFA en prenant contact avec les promoteurs pour connaître les programmes neufs en cours.

Lorsque vous aurez trouvé votre programme neuf, vous devrez signer un contrat de réservation. Ce contrat doit comporter plusieurs mentions obligatoires dont le descriptif détaillé du logement, le prix prévisionnel, la date de livraison et une annexe technique décrivant les éléments collectifs et matériaux utilisés. Un dépôt de garantie ne pouvant excéder 5 % du prix de vente si la signature du contrat de vente a lieu dans l’année ou 2 % si le délai d’attente est inclus entre 1 et 2 ans, devra être versé au vendeur ou promoteur sur un compte bloqué dans un établissement bancaire ou chez le notaire. Aucun dépôt ne peut être exigé si le délai de signature de l’acte authentique est supérieur à 2 ans.

La troisième étape consiste pour les acquéreurs à signer l’acte authentique de vente qui déclenchera le début des travaux. Cette étape est strictement encadrée par la loi et doit respecter un certain formalisme. En effet, la date de signature de l’acte authentique de vente doit vous être communiquée au moins 30 jours à l’avance. Elle a lieu chez le notaire du promoteur ou du vendeur.

Une fois votre logement neuf construit et livré, il est vivement conseillé de se référer à la notice descriptive, vérifier les détails et finitions et signaler un éventuel défaut ou une malfaçon. Sachez qu’en cas de défaut à la livraison, vous êtes en droit de réserver 5 % du prix de vente pour procéder aux réparations.

Enfin, la remise des clés constitue la dernière étape. Si vous relevez des anomalies dans le logement que vous n’aviez pas identifié lors de la visite de livraison, il est possible de faire valoir plusieurs garanties et notamment la garantie de parfait achèvement si des désordres apparaissent dès la première année, la garantie biennale en cas d’équipements défectueux, la garantie décennale en cas de dommages affectant la solidité de l’ouvrage ou le rendant impropre à l’usage auquel il était destiné.

Les avantages de la VEFA

Acheter un logement neuf en VEFA présente plusieurs avantages. Le premier est financier puisque, même si à l’achat le logement coûtera probablement plus cher qu’un bien immobilier ancien, le paiement est échelonné et le prix sera rapidement amorti. En effet, vous n’aurez pas de travaux à prévoir pendant quelque temps ce qui explique d’ailleurs le fait que les charges de copropriété soient aussi faibles. Les frais de notaire sont également amoindris, à 3 % dans le neuf, contre 7 % dans l’ancien.

Par ailleurs, en achetant un logement neuf en VEFA vous pourrez bénéficier des dernières normes en matière de construction. Avec un logement labellisé basse consommation (BBC), vous réaliserez des économies conséquentes. L’achat sur plan vous permet enfin de profiter d’un confort thermique mais aussi acoustique.

Les inconvénients de l’achat en VEFA

L’acquisition d’un bien en VEFA comporte des inconvénients. Le premier est la difficulté pour les futurs propriétaires de se projeter, de visualiser le logement une fois achevé. Certains promoteurs proposent ainsi la visite d’appartements ou de maisons témoins. Pour vous aider dans ce choix, n’hésitez pas à observer l’environnement du futur logement en renouvelant vos visites à des horaires différents pour évaluer les nuisances sonores.

L’autre inconvénient de la VEFA concerne le délai d’attente avant de pouvoir profiter du logement. Celui-ci peut effectivement aller jusqu’à 2 ans. Si vous souhaitez réduire le délai entre la signature du contrat de vente et votre entrée dans les lieux, optez pour une résidence déjà en travaux.

Les acquéreurs devront également prendre en compte l’éventuel retard que pourrait prendre la construction. Heureusement, les acheteurs disposent de plusieurs garanties dans leur contrat VEFA : la garantie de remboursement des fonds si le projet ne voit pas le jour, la garantie d’achèvement qui vise à faire respecter les délais, la garantie dommages-ouvrage en cas de vices de construction.

Les pièges à éviter pour réussir son achat dans le neuf

Les acquéreurs devront se montrer particulièrement attentifs lors du choix du programme. Il ne faut pas hésiter à consulter le plan local d’urbanisme disponible à la mairie pour s’informer sur les futurs aménagements prévus. Il est tout aussi important de se renseigner sur le sérieux du promoteur et son expérience. Sachez que vous disposez d’un délai de rétractation de 7 jours durant lequel vous pouvez renoncer à l’achat sans avoir à vous justifier.

Soyez également attentif lors de la signature du contrat de réservation qui doit impérativement comporter certaines mentions et aux défauts au moment de la livraison du bien. Les prestations non conformes doivent être reportées dans le procès-verbal de livraison. A l’issue de cette visite, vous pouvez tout à fait refuser la livraison ou demander la résolution du contrat ainsi que des dommages et intérêts si le logement n’est pas conforme à vos attentes.

Pour éviter les mauvaises surprises liées à l’achat d’un logement en VEFA, il est conseillé de solliciter un expert qui pourra intervenir en amont de la construction, pendant la construction, lors de la réception et la livraison du logement, en cas de malfaçons ou de vices cachés.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur de prêt immobilier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : CbPsdD

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires